Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag.com

L’heure du réveil est-elle arrivée pour le LOU Rugby ?

LyonMag.com

Dimanche soir, les Lyonnais reçoivent Brive dans le cadre de la 18e journée de Pro D2. Après une reprise difficile (défaite 20-16 à Béziers samedi dernier), le LOU restait accroché à sa huitième place au classement, au coup d’envoi de cette nouvelle journée.

La direction du club a donc décidé de faire appel à David Ellis, l’ancien Monsieur défense du XV de France, qui vient prêter main forte au duo d’entraineurs lyonnais Smith-Sadourny. L’anglais de 55 ans est arrivé jeudi à Lyon et a pointé du doigt les défaillances de l’équipe comme l’indiscipline, les fautes ou les problèmes de communication. Vendredi matin, il a travaillé avec le groupe une vingtaine de minutes et a commencé à délivrer ses bons conseils, sans langue de bois : "moi je travaille dur mais j’ai l’impression que certains dans l’équipe ne travaillent pas dur, souligne David Ellis, ça c’est mon boulot de les faire discipliner, d’être bien organisés, d’être en ligne, de prendre 50 centimètres de plus derrière le dernier pilier, avec le placement des appuis dans le bons sens, de regarder ce qu’il se passe en face". Les consignes sont claires et le technicien est là pour les faire appliquer à la lettre.  
David Ellis retrouve des joueurs avec lesquels il a déjà travaillé en équipe de France, c’est le cas notamment de Lionel Nallet et de Sébastien Chabal. Mais également Arnaud Marchois, le 2e ligne a déjà croisé la route du technicien britannique. Pour Marchois, tous les renforts sont bons à prendre même s'il ne se fait pas d’illusion : "David n’est pas non plus le messie. Pour être bon en défense il faut être en place, avoir des automatismes et beaucoup de confiance, ce n’est pas quelque chose qui arrive en une séance d’entrainement. On se cherchait un peu en défense, pas que là d’ailleurs (sourire), et l’apport de quelqu’un qui a beaucoup de convictions comme David c’est positif, il va nous communiquer sa confiance, et ça va nous faire du bien".
David Ellis ne va peut être pas changer l’équipe en quelques heures, mais ce qui est sûr c’est que le LOU a besoin d’un sursaut d’orgueil pour sortir de sa mauvaise passe. Cela passera par une victoire dimanche soir contre Brive, qui occupent à la veille de cette 18e journée la cinquième place de la Pro D2. Les deux équipes se ressemblent un peu de l’avis du demi d’ouverture Régis Lespinas : "je pense que nous sommes deux clubs dans la même dynamique, on est descendu ensemble l’année dernière en Pro D2. Cette année, on a tous les deux plus ou moins du mal, on se retrouve ici à cette période charnière de la saison, celui qui gagnera mettra, à mon avis, une option pour la suite, pour celui qui perdra en revanche ça sera compliqué".
LOU-Brive c’est dimanche à 19h au Matmut Stadium.

Le groupe lyonnais : Balan, Bonrepaux, Facundo - Marchois, Nallet (cap) - N'Zi, Sousa, Chabal - (m) Cibray, (o) Dumora - Ratuvou, Fatafehi, Wakanivuga, Romanet - Lespinas. Remplaçants : Colliat, Kavtidze, Manta, Bontinck, Januarie, Bosviel, Raffault, Toleafoa



Tags : lou rugby | pro D2 | Brive |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.