Lyon : une manifestation samedi pour dénoncer l'assassinat du tunisien Chokri Belaïd

Lyon : une manifestation samedi pour dénoncer l'assassinat du tunisien Chokri Belaïd
LyonMag.com

Elle aura lieu à 14h30 place Gabriel Péri.

Les organisateurs entendent dénoncer la mort de l'opposant tunisien qui a plongé le pays dans une crise profonde depuis jeudi. "Cet assassinat ne pourra étouffer les voix de tous ceux qui exigent en France et en Tunisie la justice sociale et l'égalité de droits, de tous ceux qui luttent contre toutes les formes d'exploitation et d'oppression qu'on voudrait leur l'imposer au nom des lois du marché ou de celles de la religion", indique le communiqué de la manifestation.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
aux armes citoyens le 09/02/2013 à 13:39

Une démarche me semble bien plus utile et urgente :

- exiger au niveau local que soit appliquée la démocratie

on n'en a qu'un semblant et on se fait enfumer derrière des procédures administratives obligatoires, qui en qualificatif de "concertation" n'en ont que le nom et ne sont que des simulacres

Signaler Répondre

avatar
aux armes citoyens le 09/02/2013 à 12:01

Une démarche me semble bien plus utile

exiger au niveau local que soit appliquée la démocratie

on n'en a qu'un semblant et on se fait enfumer derrière des procédures administratives obligatoires, qui en qualificatif de "consultation publique" n'en ont que le nom

Signaler Répondre

avatar
Une lyonnaise le 09/02/2013 à 11:48

Il faut quand même savoir, qu'une grande majorité de Tunisiens résidant en France on voté pour le parti qui est actuellement au pouvoir, et qui est "accusé" aujourd'hui d'avoir commandité cet assassinat.
Là je pense que ces "manifestants" devraient se remettre en question, car il y a un changement radical d'opinion.
Comment un pays peut "évoluer" avec un pouvoir ANTI TOUT....
Ce n'est pas possible, pour permettre aux jeunes de trouver du travail, de fonder une famille, il faut "avancer" pas "reculer"...
L'un ne va pas avec l'autre....
Maintenant c'est trop facile de manifester, il fallait réfléchir AVANT...

Signaler Répondre

avatar
Question le 09/02/2013 à 11:33

Ne serait-ils pas plus utiles en Tunisie à construire la démocratie dans ce pays ?

Signaler Répondre

avatar
Une française le 09/02/2013 à 11:27

Et voilà chaque fois on a droit à une manifestation...
Mais quand c'est nous qui demandons une manifestation, et bien la préfecture refuse, trop de risques de débordements.
On se moque de qui là ???

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.