Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag.com

Pollution de l’air : les Verts accusent la préfecture d’enfumer les Lyonnais

Photo d'illustration - LyonMag.com

On l'avait prédit il y a quelques semaines : l'environnement et la qualité de l'air figureront parmi les sujets majeurs de la prochaine campagne municipale de 2014. 

Opportunisme électoral ou réelle inquiétude face à une situation qui ne fait qu'empirer, le groupe Europe Ecologie Les Verts de la Ville de Lyon a réagi dimanche soir à la nouvelle alerte pollution aux particules fines.

Samedi, une alerte de niveau 3, le niveau maximal, a été déclenchée -  la concentration de particules polluantes dans l'air avait alors atteint un seuil critique depuis au moins quatre jours. A ce stade, les conséquences néfastes pour la santé de la population sont avérées.  Il est alors nécessaire, selon EELV, "de prendre des mesures fortes de restriction de circulation automobile". Le parti vert dénonce ainsi "un grave dysfonctionnement" de la part des services de la préfecture du Rhône, en charge de la règlementation du trafic : "Nous pouvons considérer qu'il y a soit une volonté délibérée de cacher la vérité aux Lyonnais, soit un manquement grave à la vigilance nécessaire". Effectivement, de mesure exceptionnelle, il n'y en a pas eu. Et les écologistes de remettre sur le devant de la scène deux propositions qui ne datent pas d'hier : la mise en place d'une circulation alternée, et la gratuité des transports en commun dans le Grand Lyon.

Quel contrôle des nouvelles limitations de vitesse ?


Du côté des services de l'Etat, on explique qu'il n'y a plus lieu de toucher aux limitations de vitesse en vigueur dans le Rhône, puisque celles-ci ont été abaissées de manière perpétuelle depuis un arrêté de mai 2012. Toute l'année, sur l'ensemble du département, la vitesse à respecter est de 110 km/h sur les autoroutes, 90 km/h sur les voies rapides, et 70 km/h sur les nationales. Reste à savoir si ces nouvelles limitations sont respectées par les automobilistes, et dûment contrôlées par les forces de l'ordre.

Quant aux deux propositions émises par les Verts, peut-être (sûrement, même) ont-elles été émises lors des réunions organisées ces dernières semaines en préfecture, au sujet de l'élaboration du futur PPA - Plan de protection de l'atmosphère. Ce plan doit être soumis à une enquête publique avant l'été, et adopté à l'automne par le Grand Lyon. Il est censé apporter une réponse locale au problème de la pollution environnementale. Reste que les élus locaux font avec les moyens du bord, et avec les orientations dictées par le gouvernement. Le projet de Zapa (Zone d'action prioritaire pour l'air) a été abandonné par la ministre de l'Environnement Delphine Batho ; le retour d'une "pastille verte", permettant de distinguer les véhicules propres, est hypothétique ; quant à l'idée d'une nouvelle prime à la casse pour remplacer les véhicules anciens roulant au diesel, elle est rejetée par Arnaud Montebourg car jugée trop préjudiciable pour les constructeurs français.

Une pollution devenue banale


De son côté, le Sytral (Syndicat des transports en commun de l'agglomération lyonnaise) reste pour l'instant silencieux, à l'idée de permettre aux Lyonnais de circuler à l'oeil en tram, en métro, ou en bus. Au grand dam de Pascal Merlin, de l'association Droits du Piéton, qui s'indigne d'une "banalisation de la pollution". "Le sujet devrait faire la une des journaux , tempête-t-il. Tout ce qui touche à la voiture est irrationnel en France. Interdire d'utiliser sa voiture pendant un épisode de pollution, on a peur des réactions que cela provoquerait. On "incite", on "conseille"... Mais c'est du pipeau, les gens font comme ils veulent, sauf s'ils voient un gendarme au loin. Il faut passer à des mesures plus contraignantes". Le débat est loin d'être clos, à un an des municipales, et le nuage de pollution n'est pas prêt de se dissiper au-dessus de Lyon. D'autant qu'en hiver, les voitures ne sont pas les premières responsables de ces alertes pollution : il faut plutôt regarder du côté de votre bonne vieille cheminée, ou de votre vieux poêle à bois, qui, lorsqu'ils sont encrassés, sont la première cause de pollution aux particules fines.



Tags : pollution | air | europe ecologie les verts | prefecture | TCL |

Commentaires 21

Déposé le 06/03/2013 à 12h02  
Par Verdatre Citer

Konstator a écrit le 05/03/2013 à 11h47

EELV est juste bon à aller à la soupe... là où elle est la meilleure !

A Lyon, la soupe est meilleure au PS qu'à l'UMP, alors EELV va au PS malgré les insultes et les railleries de Gérard Collomb et Jean-Paul Bret.
On a les amis qu'on mérite.

Déposé le 06/03/2013 à 11h32  
Par Jean-Marc CHAFFRINGEON Citer

L'indignation des Verts locaux est à géométrie variable. Ils accompagnent la réalisation d'un nouveau contournement à l'Est et usent de divers procédés pour faire taire ceux qui les démasquent.
Ils ne sont pas crédibles.
La ministre écologiste Dominique Voynet était plus cohérente, elle défendait le COL (Contournement Ouest de Lyon).
Verts locaux! soyez sincères ou évitez de vous rendre ridicules!

Déposé le 06/03/2013 à 10h26  
Par Mère fouettarde Citer

Chaque clic pour poster une c....est une dépense énergétique préjudiciable au climat.....

Déposé le 05/03/2013 à 17h36  
Par Baby Hénépal Citer

De 'lart de dévier. Que voilà du beau commentaire qui traite bien du sujet. On sent que cela intéresse, que le commentateur réfléchit, argumente et propose. J'ai cru comprendre que EELV ne proposait que d'appliquer la loi. Mais c'est sans doute déjà trop. Amusant.

Déposé le 05/03/2013 à 17h15  
Par Kon Tribuable Citer

Merci aux collaborateurs d'élus EELV d'arrêter de dire aux collaborateurs d'élus du PS d'arrêter d'écrire n'importe quoi.
Les deux nous coûtent assez trop d'argent..

Déposé le 05/03/2013 à 17h06  
Par Pragmatique man Citer

Merci aux collaborateurs d'élus PS et ceux de la préfecture d'arrêter de passer leur journée à écrire des commentaires nauséabonds sur EELV. L'argent public est tellement rare qu'on aimerait bien qu'il serve à autre chose !

Déposé le 05/03/2013 à 16h51  
Par Jean-François Citer

EELV n'est qu'un thermomètre briqueballé dans tous les sens par des intérêts contradictoires et des informations qui ont du mal à sortir. Quand ils arrivent à s'exprimer sur un sujet, il vaut mieux dresser l'oreille, parceque la santé publique, n'est pas une somme d'intérêts particuliers. Ceci dit la voiture n'est pas la seule en cause..c'est ce qui est compliqué.

Déposé le 05/03/2013 à 15h58  
Par verte de rage ! Citer

Qu'est ce qui est le plus grave, les Verts ou la pollution dénoncée par les verts ? ne dévions pas le problème car il existe avec ou sans les Verts !

Déposé le 05/03/2013 à 15h22  
Par bing Citer

Si c'est EELV qui défrise la masse des commentateurs de LyonMag, vous pouvez vous tourner vers les médecins de Paris par exemple qui lancent aussi un appel à l'action en la matière : http://appeldesmedecinsdeparis.overblog.com/

Déposé le 05/03/2013 à 11h47  
Par Konstator Citer

EELV est juste bon à aller à la soupe... là où elle est la meilleure !

Déposé le 05/03/2013 à 09h26  
Par Jean-Marc CHAFFRINGEON Citer

Les élus EELV seraient crédibles s'ils dénonçaient le projet du Préfet et de Colomb de faire passer le trafic de transit sur un nouveau contournement à l'Est...de Lyon. Deux fois plus long qu'un contournement par l'Ouest, c'est deux fois plus de pollution pour le bassin lyonnais!
Mais EELV se tait! devinez pourquoi?

Déposé le 04/03/2013 à 17h41  
Par ridicule Citer

au fait à quoi sert le filtre à particules dans les nouveaux moteurs diesels?à rien? les voitures à essence ne polluent pas? On nous fait gober ce qu'on veut..

Déposé le 04/03/2013 à 16h32  
Par Silvie Citer

Les Verts sont responsables de 99 % de la fumisterie polluante politicienne.
Gérard Collomb et Jean-Paul Bret ont bien raison de mettre ces désinformateurs au pilori.

Déposé le 04/03/2013 à 16h17  
Par pinpin Citer

La voiture est responsable de 11% des émissions de particules fines.

Source du ministère : http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/bilan_air_2010.pdf

Lutter contre la voiture pour supprimer cette pollution ne sert à rien. Se retourner vers les agriculteurs (34%) et l'industrie (29%). Mais c'est tellement facile.

A quand un vrai article précis de lyonmag sur les causes de la pollution dans notre ville ?

Déposé le 04/03/2013 à 15h17  
Par lucien Citer

Les verts enfument eux aussi les lyonnais et plus globalement des Français !

La pollution générée par le transport routier (voitures, camions, etc), ne représente que 18% de la pollution atmosphérique !

Les deux tiers, le sont par l'industrie et le chauffage au bois !

Allez-y voter pour ces cornichons verts, vous serez aussi incompétents qu'eux !

Déposé le 04/03/2013 à 14h13  
Par Piair Citer

Que dire de la communication aux usagers...? Comment être informé sur la route hors autoroutes ?
Que penser des informations telles :
- Pic Pollution -Réduisez votre vitesse ... (Courly)
- Pic Pollution - 20 kmh obligatoires ( Dept hors Courly ?)
Quels sont les moyens de l'état pour contrôler effectivement
ces réductions...?
A tout réglementer, sans capacité de contrôler, la crédibilité administrative tend vers ... zéro!!!

Les Gones pour Gerland Déposé le 04/03/2013 à 14h11  
Par Les Gones pour Gerland Citer

Il semble que le "plan climat" du Grand Lyon soit aussi utile à la qualité de notre air qu'une promesse électorale de Gérard Collomb...

Alors, vous imaginez bien que les particules fines ne font plus "broncher" personne parmi nos z'élus !

Déposé le 04/03/2013 à 13h48  
Par pinpin Citer

La voiture comme unique cible.

Toutes les vacances sont l'occasion de pics de pollution alors qu'elles voient la circulation diminuer significativement.

Bien joué EELV. Les faux nez de l'écologie.

Déposé le 04/03/2013 à 13h45  
Par jm Citer

Les verts ont mainte fois prouvé leur servilité à l'égard des socialistes, un miaulement d'indépendance sur un sujet qu'il n'ont jamais abordé ne les crédibilise en rien.

Déposé le 04/03/2013 à 13h28  
Par Unlyonnais Citer

ils auraient du aussi voter pour le métro sur la Confluence et non pour le tram car ce n'est pas le blocage de Charlemagne qui arrange la situation. Quand les voitures bouchonne elle pollue plus !

Déposé le 04/03/2013 à 13h16  
Par Marcel Citer

EELV devrait plutôt demander à ses conseillers généraux d'abandonner leur voiture diesel. On en connait à Villeurbanne !!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.