Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les locaux de la DOTC à Bellecour - Photo LyonMag.com

Les facteurs du 8e en grève investissent la direction du Rhône

Les locaux de la DOTC à Bellecour - Photo LyonMag.com

C’est une véritable opération coup de poing que les postiers du 8e arrondissement lyonnais viennent de réaliser pour leur 31e jour de grève.

Une trentaine d’entre eux se sont introduit jeudi matin dans les locaux de la Direction Opérationnelle Territoriale du Courrier du Rhône situés sur la place Antonin-Poncet (Lyon 2e). "On a demandé à la direction de nous recevoir, elle a refusé. On a donc décidé d’aller la rencontrer directement" se justifie Frédéric Poncet, du syndicat SUD. Faux répond la direction dans un communiqué : "Depuis le début du mouvement, les rencontres sont quotidiennes entre la Direction et les organisations syndicales."

En grève depuis le 2 avril, les hommes aux casquettes bleues et jaunes protestent contre un plan de restructuration dans leur agence. Le nouveau directeur de l’office, arrivé il y a quelques mois, avait annoncé la suppression de deux postes sur 54 et une baisse des RTT d’ici le 18 juin. "Conséquence : un temps de tournée rallongé pour moins de jours de repos" constate le syndicaliste. Néanmoins, la direction de la Poste le promet : "tous les postiers de l’établissement courrier de Lyon 8 auront un poste dans la plate-forme après la mise en place du projet."

En investissant les locaux de la direction postale du Rhône, les facteurs grévistes comptent donc être entendus par leur hiérarchie. "Nous demandons  une audience qui serve de base de négociation" souhaite Maximilien Merle, membre du secrétariat départemental de la CGT de La Poste.

Prêts à y passer la nuit

Car pour le moment, les pourparlers entre les deux parties sont au point mort. Alors qu’ils pensaient reprendre le travail lundi, les facteurs du 8e ont eu une nouvelle désillusion lors de leur dernière réunion. "La direction nous a envoyé un communiqué en nous imposant leurs conditions pour qu’on reprenne le travail. Nous nous étions accordés sur 16 jours de repos compensateur en 3 ans, mais les dirigeants ont retourné leur veste, en demandant 5 jours sur 2 ans" déplore Jorge Lopes, avant de poursuivre : "Nous étions prêts à faire des concessions, à accorder la suppression d’un poste et à réduire nos jours de RTT, mais La Poste ne nous a rien accordé et se tient uniquement à ses propositions." Toutefois, la direction de la Poste tient à rétorquer : "De nombreuses propositions concrètes ont été faites, intégrant des demandes des organisations syndicales. Mais à ce jour, aucune n’a emporté leur accord."

Facteur depuis sept ans, gréviste depuis cinq semaines,  le postier incarne à lui seul le désarroi de ses collègues : "On aime le travail que nous faisons. On ne fait pas ça par plaisir, mais parce qu’il n’est pas normal de voir deux emplois être supprimés alors que notre bureau est rentable, surtout que La Poste a réalisé un bénéfice de près de 800 millions d’euros l’année dernière." La direction se défend sur ce point puisque selon elle "la plate-forme courrier de Lyon 08 fait face, comme au plan national, à une baisse des volumes du courrier qui lui sont confiés (-11 % entre novembre 2010 et mars 2013 à Lyon 08)."

De son côté, "la Direction départementale de la Poste n’a pas souhaité recevoir les employés en colère" d’après les syndicalistes. Cependant, cette dernière confirme dans un communiqué qu’elle a "proposé une rencontre avec une délégation de 6 personnes maximum ce jeudi dans les locaux de Lyon 8, de manière à établir un dialogue constructif où chacun puisse s’exprimer dans les meilleures conditions." En attendant, les postiers grévistes ont bien l’intention d’être entendus ce jeudi. Munis de duvets, ils se disent prêts à passer la nuit dans les locaux de la DOTC s’il le faut.



Tags : facteur | greve | lyon 8 | La Poste |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.