Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Jean-Wilfired Martin - LyonMag.com

Jean-Wilfried Martin, candidat UMP aux municipales de Villeurbanne : “Avec Bret, la ville va mourir”

Jean-Wilfired Martin - LyonMag.com

Jean-Wilfried Martin, candidat UMP aux prochaines municipales de Villeurbanne, était l'invité ce mardi de Jazz Radio pour l'émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

Vous êtes la tête de liste proposée par la fédération UMP pour les prochaines municipales de Villeurbanne. Vous avez 39 ans et vous êtes porte-parole de votre parti mais vous n’avez jamais été élu. Pourtant vous briguez le siège de la 19e ville de France. Vous aves les épaules assez solides ? "Je suis un ancien sportif de haut-niveau. Les challenges ne me font pas du tout peur. Je faisais du 800 mètres avant ; la ligne de départ, je faisais 1m66, des mecs d’1m80 à côté de moi".

Vous avez réussi à Villeurbanne une alliance politique que Lyon n’a pas su faire encore. Vous partez dès le premier tour avec l’UDI de Richard Morales. Comment va se construire votre équipe de campagne et votre liste ? "Je vais être très clair. J’ai été investi le 24 avril par la commission nationale d’investiture de l’UMP, co-présidé par Jean-François Copé et François Fillon, avec un mandat qui est de réussir l’alternance politique à Villeurbanne. C’est quelque chose qui sera difficile ; la mission n’est pas simple. Cette victoire n’est possible que dans le rassemblement avec nos amis centristes mais le rassemblement avec tout ceux et toutes celles qui veulent donner de l’oxygène et qui veulent faire rentrer la ville dans le 21e siècle. Comme vous le savez depuis le mois de janvier, on travaille avec nos amis centristes dans le cadre de ce rassemblement, et comprenez bien que par son poids et sa force militante, l’UMP a vocation à conduire ce combat. C’est l’engagement que j’ai pris auprès de Jean-François Copé, de François Fillon et de notre président Philippe Cochet dans la durée à Villeurbanne".

Quels sont les rôles des Jean-Paul Regnault et de Henry Chabert ? "Ce seront des mentors. Ce seront des personnes qui pourront nous ouvrir les portes des Villeurbannais et des Villeurbannaises qui ont envie de mettre fin au système Bret".

Comme Gérard Collomb à Lyon, Jean-Paul Bret est maire de Villeurbanne depuis 2001. Quels sont ses grands échecs sur lesquels vous allez faire campagne ? "Effectivement, Jean-Paul Bret est maire depuis 2001 mais pour moi c’est un élu depuis 1977 et un adjoint depuis 1978. Ce système là, on veut y mettre fin. Cela fait trop longtemps que les socialistes sont à la tête de la mairie. Prenons quelques exemples : la mise en site propre du C3 est une catastrophe, il n’y a qu’à voir la dernière réunion du SYTRAL où les Villeurbannais sont sortis furieux de la réunion ; le cours Emile-Zola, vous faites le tour, vous n’avez pas 25% des Villeurbannais qui habitent sur le cours car ils sont au courant que le cours passera en deux fois une voie ; il n’y pas de concertation sur l’urbanisme et dans les déplacements à Villeurbanne, c’est une erreur grave".

Alors il y a l’urbanisme mais il y a aussi d’autres sujets ? "Le rayonnement du campus. On a l’impression que le plus grand campus de Rhône-Alpes n’est pas sur le territoire de Villeurbanne alors que pourtant on a de très grands chercheurs, de grandes écoles d’ingénieurs. On a 25 000 étudiants qui préfèrent aller à la Part-Dieu plutôt que dans le centre-ville de Villeurbanne parce qu’on ne leur donne pas les moyens de se déplacer et de consommer sur Villeurbanne. On parle ensuite des entreprise ; vous avez quelques grandes entreprises comme Alstom qui travaille sur un projet qui s’appelle supergrid qui peut représenter à terme 15 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Personne n’en parle à Villeurbanne. Faisons ce qui se fait à Lyon en terme d’attraction des entreprises pour permettre aux Villeurbannais de trouver de l’emploi sur leur territoire".

Contrairement à vos collègues lyonnais, vous n’avez pas d’adversaires à droite hormis le FN. Vous pouvez donc nous dévoiler une partie de votre programme ? "On sait très bien que Jean-Paul Bret est toujours à l’écoute de ce que l’on dit. Il n’y a qu’à voir la ZAC Gratte Ciel Nord. Henry Chabert avait proposé un grand projet urbanistique sur la ZAC Gratte Ciel Nord ; d’énormes choses ont été récupérées par Jean-Paul Bret".

Sur les constats que vous avez-fait, qu’est-ce que vous proposez ? "Contre la politique socialiste de Jean-Paul Bret, c’est d’oxygéner la ville, faire un vrai urbanisme sur le territoire de Villeurbanne et non pas parcelle par parcelle. C’est redonner aux Villeurbannais l’envie de vivre dans cette ville ; le mieux-vivre ensemble, une police de proximité qui soit à la dimension de la 19e ville de France, et non pas une pseudo police qui ne soit présente que de 7h à 19h".

Jean-Paul Bret a tout de même des réussites à son actif comme le pôle de santé de l’est-lyonnais, peu d’endettement, les Invites de Villeurbanne, une délinquance stable et sans vidéosurveillance, ça vous ne pouvez pas lui enlever? "Le pôle de santé de l’est lyonnais, le dossier était depuis 2010 sur le ministère de la Santé. Qu’a fait Jean-Paul Bret ? Il a fallu qu’on intervienne dans la presse pour qu’enfin il se saisisse du dossier, ce n’est pas réellement une réussite. Sur l’endettement de la ville, effectivement on ne peut rien lui retirer. Une ville qui ne travaille pas, qui n’investit pas, c’est une ville qui va mourir. Villeurbanne est en train de devenir une ville-dortoir".

Alors l’UMP et l’UDI s’étaient engagés à mener la campagne avec pour maître mot la jeunesse et le respect. On a toutefois l’impression qu’après des conseils municipaux assez tendus qu’il n’y a plus de respect entre Jean-Paul Bret et vous ? "Il faut plutôt aller regarder pourquoi il n’y a plus de respect entre nous et Jean-Paul Bret. Les interventions que nous faisons en conseil municipal sont très respectueuses et on est traité soit de fascistes, soit on se fait railler dès qu’on commence à parler d’insécurité dans les quartiers".

Villeurbanne n’a pratiquement jamais eu de maire de droite. Qu’est-ce qui vous fait penser que pour 2014, ça peut changer ? "La politique nationale va faire que l’électorat plutôt de gauche ne se déplacera pas. Il ne faut pas oublier que Jean-Paul Bret est élu avant moins d’un électeur sur deux. C’est un maire très mal élu et qui n’est pas légitimé par ses habitants. A nous d’aller chercher dans cet électorat qui ne croit plus en la politique à Villeurbanne des gens qui ont envie de croire en notre projet".

Et la candidature probable de l’écologiste Béatrice Vessiller, c’est un plus pour vous ? "Cela montre bien que le système Bret est en fin de course. Depuis 2010, nous avons un maire socialiste et une adjointe ou ex-adjointe d’EELV qui se tirent dessus dans tous les conseils municipaux et par acte de justice interposée. Il faut que cela cesse".

Votre candidature doit encore être confirmée en juin par le Conseil national de l’UMP et après cette formalité, quel est votre agenda ? "Nous avons déjà mis en place des groupes de travail qui sont ouverts à tout les Villeurbannais et Villeurbannaises qui veulent nous rejoindre et qui ont envie de donner leur point de vue sur l’avenir de la ville. En septembre, nous commencerons à aller à la rencontre des Villeurbannais et lancer la campagne comme dans toutes les villes en octobre-novembre".



Tags : jean-wilfired martin | candidat | ump | municipales | villeurbanne |

Commentaires 13

Déposé le 28/05/2013 à 11h35  
Par Jonathan Citer

nico a écrit le 23/05/2013 à 20h49

J'aimerai bien voir la droite passer à Villeurbanne, cela fera bizarre à certains je pense....
Mais n'oubliez pas que BRET à soigner son électorat !
Moi j'aimerai bien savoir ce que propose la droite pour la sécurité, car franchement ca commence à faire peur !!!

Nico

Malheureusement,les pouvoirs du maire en terme de sécurité sont très restreints.Néanmoins,il peut agir sur certains leviers:police municipale armée de taser ou d'armes de 4e catégories,vidéosurveillance,accords avec le parquet,coupure aides sociales municipales pour les familles de délinquants.
Voilà les 4 leviers sur lesquels une municipalité peut agir de manière efficace.

Déposé le 23/05/2013 à 20h49  
Par nico Citer

J'aimerai bien voir la droite passer à Villeurbanne, cela fera bizarre à certains je pense....
Mais n'oubliez pas que BRET à soigner son électorat !
Moi j'aimerai bien savoir ce que propose la droite pour la sécurité, car franchement ca commence à faire peur !!!

Nico

Déposé le 22/05/2013 à 17h08  
Par pierre69100 Citer

La ligne C3 est un vrai problème aujourd'hui pour ses usagers, il est tant que nous soyons écoutés, j'espère qu'avec ce candidat sa sera fait !

Déposé le 22/05/2013 à 17h01  
Par jules69 Citer

C'est vrai il y a beaucoup de chose à faire à Villeurbanne, notamment sur la propreté et sur la sécurité ! Nous attendons vos propositions monsieur martin ne nous décevez pas !

Déposé le 22/05/2013 à 16h57  
Par marcus Citer

Enfin un jeune qui s'engage, il était temps parce qu'à côté de lyon, villeurbanne ne fait que ce dépérir !

Déposé le 21/05/2013 à 21h24  
Par Halte à l'Extreme-Gauche Citer

Le changement à Villeurbanne pour les villeurbannais.

Déposé le 21/05/2013 à 21h03  
Par florina Citer

du changement voilà ce qu'il faut à Villeurbanne bravo pour votre candidature!!!

Déposé le 21/05/2013 à 20h43  
Par Robert Citer

Enfin un jeune pour dégager Bret qui est élu depuis 1977. Il faut renouveler la ville.

Déposé le 21/05/2013 à 16h48  
Par lionel Citer

Bret est un incapable. il se laisse marcher dessus par Collomb. il faut les virer tous les 2

Déposé le 21/05/2013 à 12h41  
Par marre Citer

Bret est en place pour 5 mandats.Vous pouvez mettre qui vous voulez.Il repassera

Déposé le 21/05/2013 à 11h29  
Par Lyonnais-et-fier Citer

"Henry Chabert avait proposé un grand projet urbanistique sur la ZAC Gratte Ciel Nord ; d’énormes choses ont été récupérées par Jean-Paul Bret"

C'est plutôt une bonne chose, nan? Si vous aviez une bonne idée et qu'il l'a appliqué de quoi vous plaignez vous?

Ah je sais: c'est peut-être que les honneurs ne vous sont pas revenu. Ce qui veut dire en fait, que vous foutez du développement de la société, ce qui vous importe c'est votre gloire, les honneurs qui vous reviendront...

Ca c'est vraiment dommage, parce qu'en politique on s'en fout de la population: les politiciens ne sont pas la pour son bien-être mais plutôt pour les honneurs et les thunes.

Pourquoi on se plaint que le maire est appliqué une idée d'un mec de droite? Le mec de droite avait une bonne idée pour le bien-être de ces concitoyens c'est donc normal qu'elle soit appliqué...

Déposé le 21/05/2013 à 11h28  
Par droite villeurbannaise Citer

Enfin les Villeurbannais auront à leur disposition un politique qui aime sa ville et qui va lui rendre sa position dans la future Métropole et dans la France.
Il me plait ce candidat, j'appelle à voter pour lui en 2014.

Déposé le 21/05/2013 à 09h30  
Par Villeurbanne je t'aime ! Citer

Love JWM !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.