Affaire des faux diplômes à Lyon 2 : le directeur puni par une commission

Affaire des faux diplômes à Lyon 2 : le directeur puni par une commission

Alain Girod passait ce mardi devant la commission disciplinaire de l'université lyonnais.

L'ancien directeur de l'Institut de la communication (Icom) est interdit d'enseignement à Lyon 2 pour une période de trois mois. Durant cette même période, son salaire sera retenu de moitié.

Alain Girod avait défrayé la chronique en juin dernier. Il avait organisé un partenariat entre son université et I2M Sup de Co, une école privée en Guadeloupe, le tout sans l'accord du conseil d'administration. Les étudiants guadeloupéens, qui s'étaient inscrits pour un coût supérieur à la normale, obtenaient ainsi des diplômes de Lyon 2 sans même que l'université en soit informée. L'I2M Sup de Co a depuis été liquidée.
Le directeur de Lyon 2 se réservait la possibilité de porter plainte au pénal pour faux et usage de faux.

Tags :

icom

lyon 2

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Alamaba Solo le 26/09/2013 à 22:59

Il a continué à enseigner cette semaine, soit dit en passant.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.