Fin de la grève dans les cantines de Villeurbanne

Fin de la grève dans les cantines de Villeurbanne
Photo Lyonmag.com

Après 5 jours de grève, les agents ont finalement mis fin à leur mouvement.

Le service reprendra normalement dès vendredi dans toutes les écoles maternelles et élémentaires de la ville. Les grévistes ont notamment obtenu des augmentations de salaire dès janvier prochain, avec une refonte de la grille indiciaire des agents de catégorie C. La Ville s'est également engagées sur la création d'une dizaine de postes sur l'année en cours et la rentrée prochaine de manière à accompagner l'évolution du nombre d'enfants inscrits à la restauration scolaire.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jeffullwood le 04/10/2013 à 17:33

Pendant que l'on parle de cela, on ne parle pas de la merde que l'on fait ingurgiter à nos enfants. Les entreprises type Sodexo qui trichent sur la qualité.
Comme le disait récemment Philippe DURERE, qui sait de quoi il parle: "Oui, mais ces normes nutritionnelles sont appliquées avec de mauvais produits. Autrement dit, les industriels respectent les normes nutritionnelles, mais en trichant. Et leur principal objectif, c’est de ne pas se faire prendre. C’est-à-dire qu’au lieu de mettre des fromages ils introduisent des “spécialités fromagères” bourrées de phosphates et de polyphosphates, qui sont des additifs alimentaires, avec des teneurs énormes en acides gras saturés et en cholestérol. Bref, de véritables bombes à retardement pour les enfants. On peut aussi prendre l’exemple des cordons bleus : ce n’est pas de la dinde mais de la peau de dinde, une horreur diététique. Ou encore, dans une recette de poisson servie dans une mairie pour qui je travaillais, j’ai découvert qu’il n’y avait que 17% de poisson. Le reste, c’était des protéines de soja et de la béchamel produite avec des protéines artificielles ! Pareil pour la viande : quand on vous met de la viande de pot-au-feu en guise de rosbif, c’est forcément dégueulasse. Les sociétés de restauration rajoutent de l’eau pour la jutosité mais, une fois réchauffé, l’eau sue et il vous reste un bout de carne dans votre assiette. C’est le problème des normes vétérinaires qui interdisent de servir des steaks saignants. Et puis la viande coûte cher. Je pense d’ailleurs fortement que les sociétés de restauration cuisent intentionnellement mal la viande pour que les enfants refusent de la manger et qu’elles remettent au menu des steaks hachés, qui leur permettent de faire plus de marge"
Bon appétit les enfant !
A la cantine ou sont mes enfants, c'est un vrai cuisinier qui officie. Et les repas sont bons. Et pour un prix qui ne dépasse pas celui des autres cantines.

Signaler Répondre

avatar
Gone de Villeurbanne le 03/10/2013 à 22:06

Dehors Bret. Cela va couter combien ? Et cet enfant emmener par les policiers municipaux ? c'est certains, il est plus facile pour le maire de leur ordonner d'appliquer cette consigne que de sanctionner les déposes minute sur le cours Emile Zola... Pathétique
Il faut un nouveau souffle, un nouveau maire en mars 2014

Signaler Répondre

avatar
ras le bol de BRET le 03/10/2013 à 19:19

il valait mieux pour Bret à 6 mois des élections on lache tout

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.