Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les salariés de Bosch ont récemment manifesté lors de la venue du DG à Vénissieux - LyonMag

Bosch Vénissieux : Sillia Energie propose de reprendre 130 salariés sur 240

Les salariés de Bosch ont récemment manifesté lors de la venue du DG à Vénissieux - LyonMag

Le groupe breton a enfin déposé son offre de reprise pour les activités photovoltaïques de Bosch Vénissieux.

Jeudi soir, Sillia Energie a ainsi annoncé vouloir reprendre 130 des 240 salariés selon le Progrès. Bosch, qui cherche depuis de nombreux mois à abandonner le photovoltaïque avant la fin de l'année 2013 sous peine d'organiser un plan social, prendra une semaine pour étudier l'offre de reprise, la seule jamais arrivée sur leur bureau.
Sillia Energie a le mérite d'être liée au groupe Elvia PCB, leader sur le marché des circuits imprimés et affiche un chiffre d'affaires de 50 millions d'euros, verrouillé par un capital appuyé par de grandes banques d'investissement.

Début septembre, la CFDT de Bosch Vénissieux avait fait part de son inquiétude concernant son avenir. Le syndicat avait notamment écrit à François Hollande au sujet du manque d'informations sur les discussions en cours concernant les noms des éventuels repreneurs pour les activités photovoltaïques. La CFDT avait également demandé au chef de l'Etat de se rendre sur place comme l'avait fait Angela Merkel pour Arnstadt, également concerné par l'arrêt des activités photovoltaïques.
Pascal Durand, secrétaire national d'Europe Ecologie - Les Verts, avait fait la même demande à François Hollande.



Tags : bosch | vénissieux | sillia energie |

Commentaires 1

Déposé le 01/11/2013 à 22h55  
Par Mouais... Citer

Mouais...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.