Loi Pécresse : la mobilisation faiblit

Près de 1 500 étudiants et lycéens ont manifesté mardi après-midi dans les rues de Lyon pour protester contre la loi Pécresse sur l’autonomie des universités. Mais la mobilisation semble s'essouffler, d'autant plus que l’UNEF, le syndicat majoritaire chez les étudiants, a appelé à stopper les blocages.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.