Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Tourisme : un été maussade en Rhône-Alpes

LyonMag

Avec un été particulièrement pluvieux, les commerces et établissements de tourisme de la région Rhône-Alpes ont souffert pendant les deux mois de juillet et d'août.

Selon l'Observatoire Régional du Tourisme Rhône-Alpes, 53% des professionnels jugent d'ailleurs que la fréquentation de leur établissement pendant l'été est cette année en recul par rapport à 2013 sur la même période. Parmi les principales explications données par ces derniers, les conditions météorologiques reviennent de manière récurrente.
97% d'entre eux se disent déçus du peu de soleil observé sur la région lyonnaise au cours de l'été. Le deuxième argument avancé par les professionnels est celui de la crise économique qui pousse les vacanciers à restreindre leur budget.

Le mois d'août a permis de compenser quelque peu le mois de juillet plutôt décevant. La durée moyenne des séjours a diminué dans 36 % des hébergements (47% dans les hôtels et 52% dans les campings). En général, beaucoup de touristes ont raccourci leur séjour afin d'échapper aux intempéries. A noter que les établissements situés en ville ont mieux résisté cet été ; globalement la fréquentation touristique a légèrement progressé dans les zones urbaines notamment grâce à la clientèle étrangère.

OnlyLyon Tourisme annonce que 86 000 personnes ont été accueillies par la structure cet été dont la moitié des visiteurs sont originaires d'un pays étranger (les européens, américains et australiens conservent leurs places dans le top 5 des visiteurs étrangers).



Tags : tourisme |

Commentaires 3

Déposé le 28/08/2014 à 14h22  
Par Michel Bobard Citer

Mes chers antitout le grandlyon (je dis bien le grandlyon -> 1,35 millions d'habitants) a dépassé pour la première fois les 4 millions de nuitées en 2012 (principal révélateur de l'activité touristique)

2013 meilleur résultat de tous les temps (4 159 378 nuitées)
2011 excellente année d'après les professionnels seulement 3 887 195 nuitée) et 2012 4 006 183 nuitées.
Comme quoi il faut relativiser les propos des hôtelliers.

Vous pouvez vérifier tous ces chiffres sur le site de la CCI.
http://www.lyon.cci.fr/site/document/2014051309051660_0/Bilan-hotellerie-2013-sur-Grand-Lyon.pdf (Page 11)

A titre de comparaison les bouches du rhône (1,95 millions d'habitants en comptant tous les sous ensembles touristiques : les baux de provence, aix en provence, la camargue, la côte bleue et même une partie de la côte d'azur avec Cassis) ont fait seulement 5,6 millions de nuitées en 2013 (1,9 millions de nuitées à Marseille) malgré la capitale de la culture
http://www.lechotouristique.com/article/marseille-provence-2013-10-millions-de-visites-pas-10-millions-de-touristes,61160

Nous sommes la première ville hors paris aussi bien pour le tourisme d'affaires que pour le tourisme de loisirs.
Fier de Lyon Fier de Collomb!

Déposé le 28/08/2014 à 13h19  
Par @ tartuffe qui se reconnaitra Citer

le si bien auto-pseudo-nommé BOBARD (en la personne de CHA SI GNOL) présent sur tous les forums, sont temps de travail (si on peut dire), payé par les contribuables pour assurer la veille médiatique personnelle de son mentor pour se renouveler (il a du temps libre avec ses 22 mandats dont 7 rémunérés) aux prochaines élections sénatoriales de l'automne

ce bobard disais je, vous dira que bien sur que non, le tourisme est florissant à LYON, qui rayonne sur le monde entier grâce à lui bien sûr et au foot lyonnais ....

Déposé le 28/08/2014 à 11h25  
Par DWADE Citer

baisser les prix que ce soit les commerçants il faudrait les baisser de 20 % et l'état passer la TVA à 15 % et non pas vouloir la passer à 23 % comme LUMP le PS le FN le PC et EELV veulent nou imposer nos grands parties . je consommerai 3 fois plus donc je produit de la croissance à méditer

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.