Limonest : après l'incendie d'une maison de retraire, l'organisme de santé mis en cause

Limonest : après l'incendie d'une maison de retraire, l'organisme de santé mis en cause

Le tribunal de Lyon a finalement retenu une « faute » contre l'organisme de santé Resamut qui gérait la maison de retraire « La Vigie des Monts d'Or » situé à Limonest.

L'établissement avait été ravagé par un incendie en 2006, un drame qui avait provoqué la mort de deux pensionnaires. Selon le Progrès, après un premier non lieu et une seconde enquête, il est apparu que tous les moyens de sécurité n'avaient pas été mis en place par l'établissement selon le tribunal.

L'Opac du Rhône, qui louait le bâtiment, a été mis hors de cause. Le locataire et son assureur Matmut ont été condamnés à verser de 5 000 à 15 000 € de dommages et intérêts à une vingtaine de membres des familles concernées. Un soulagement pour l'avocat des familles endeuillés qui attendaient une décision juridique depuis 8 ans.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.