Lyon : le policier condamné pour sa page Facebook anti-Islam va faire appel

Lyon : le policier condamné pour sa page Facebook anti-Islam va faire appel
Le policier lyonnais condamné pour islamophobie va faire appel - LyonMag

En avril dernier, ce policier lyonnais de 43 ans avait été condamné pour "provocation à la discrimination raciale ou religieuse".

Jugé par le tribunal correctionnel de Lyon le 28 avril, il avait écopé de 5000 euros d’amende. Une peine trop lourde pour ce quadragénaire qui a décidé de faire appel, mais beaucoup trop faible pour le parquet qui a à son tour décidé de faire appel.

Pour rappel, ce policier animait au départ un forum de discussion nommé "bouillon de culture sans pivot" avec cinq autres administrateurs en France. Il s'agissait ni plus ni moins d'une page de discussion sur des sujets littéraires et culturels. Sauf que le forum s'est rapidement transformé en une page Facebook sur laquelle les gérants débattaient d'actualités.
En septembre 2014, des slogans anti-Islam étaient alors apparus suite à la décapitation de l’otage français Hervé Gourdel. La page Facebook avait alors été signalée.

A l’époque, le parquet avait requis huit mois de prison dont cinq ferme.

Tags :

islamophobie

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
lapalisse le 08/05/2015 à 22:29

Qui peut croire à l'indépendance des juges de gauche ? :personne .

Signaler Répondre

avatar
pinochip le 08/05/2015 à 15:51

Il mérite la légion d'honneur !

Signaler Répondre

avatar
gillesbb le 08/05/2015 à 07:54
Vous avez dit liberticide? a écrit le 07/05/2015 à 22h09

Nous sommes dans une République laïque, on a parfaitement le droit d'être "anti-islam" et d'insulter cette religion! Ce qui est interdit c'est d'insulter les musulmans!

On est dans une république laïque ça c'est Ok, que l'on rigole de Toutes les religions, tout le monde a le droit je suis d'accord, mais les insulter ça sert à quoi?
Insulter ceux qui pratiquent ça sert à quoi?
A rien sinon d'attiser la haine des uns envers les autres.

On fout la paix aux pratiquants

Par contre il est naturel que tous les laïcards et les hommes issus de toutes les religions (musulmans compris) soient révoltés par ces sectes islamistes (daech, boro haram, les djihadistes...) qui tuent tous ceux qui ne sont pas lobotomisés comme eux.

Ca c'est le danger, pas que pour la France mais aussi pour l'humanité.
Pour ça qu'il faut que l'ONU intervienne et que tous les pays du monde créent une gigantesque coalition pour protéger le monde de ces fous.

En 1939 les nazis sont arrivés et ont commencé leurs rafles et leurs massacres, il a fallu 6 ans pour que le monde entier les tacle eux et leurs alliés (italie, japon, ...) on y est arrivé.

L'histoire se répétant faut faire la même chose contre ces nouveaux nazis, et si de France il y en a qui les aident on appelle ça: trahison!

Au faites en france le crime de lèse-majesté n'existant plus depuis 1832 on peut encore se f*utre de la tête de notre président:
Regardez cette vidéo c'est du pur bonheur ^^

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/l3NhS_DTSps?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/l3NhS_DTSps?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/l3NhS_DTSps?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />

Signaler Répondre

avatar
Vous avez dit liberticide? le 07/05/2015 à 22:09

Nous sommes dans une République laïque, on a parfaitement le droit d'être "anti-islam" et d'insulter cette religion! Ce qui est interdit c'est d'insulter les musulmans!

Signaler Répondre

avatar
limousin le 06/05/2015 à 16:55
SED LEX a écrit le 06/05/2015 à 11h20

Il prend de sacrés risques car la peine prononcée (€ 5000)
pour ce type de délit est conforme à la jurisprudence habituelle des tribunaux ( Cf par exemple les peines prononcées à l'encontre de Dieudonné)

Pas si sûr.
Après tout, ce policier n'est pas Dieudonné ; on reproche à ce dernier d'avoir monté des "spectacles vivants " qui troublent l'ordre public alors qu'ici... on est loin du spectacle vivant !
Tout dépend de l'avocat qu'il choisit également. Il y a de bons pénalistes pour venir à bout de cette législation qui en est revenue au délit d'opinion (retour aux ordonnances de Charles X : pas brillant, ce retour.....).

Signaler Répondre

avatar
charlo le 06/05/2015 à 16:52
Soutien a écrit le 06/05/2015 à 15h54

L'effet "je suis Charlie" n'aura pas duré bien longtemps...
C'est un délit de s'indigner maintenant ? De ne pas soutenir l'islamisme ?

c'est un délit d'inciter à la haine, pas de critiquer

Signaler Répondre

avatar
MAX le 06/05/2015 à 16:36

Le syndicat de la magistrature proche du parti socialiste doit se régaler de cette condamnation!

Signaler Répondre

avatar
Soutien le 06/05/2015 à 15:54

L'effet "je suis Charlie" n'aura pas duré bien longtemps...
C'est un délit de s'indigner maintenant ? De ne pas soutenir l'islamisme ?

Signaler Répondre

avatar
SED LEX le 06/05/2015 à 11:20

Il prend de sacrés risques car la peine prononcée (€ 5000)
pour ce type de délit est conforme à la jurisprudence habituelle des tribunaux ( Cf par exemple les peines prononcées à l'encontre de Dieudonné)

Signaler Répondre

avatar
limousin le 06/05/2015 à 11:06

Rien de plus normal : ce policier, interjetant appel fera valoir :
1 - le droit à un procès équitable et à un juge impartial
2 - les droits de la défense
3 - la présomption d' innocence,

à une époque où les lois qui répriment le délit reproché à ce policier sont particulièrement mal écrites et ne respectent plus le "standard" exigé par la Déclaration des droits de 1789 et les stipulations de la Convention européenne des droits de l'homme.

Et après tout, que ces lois soient ou non bien écrites, si DSK et autres "pointures" du même genre interjettent appel pour faire valoir ces trois exigences, pourquoi ce policier ne le ferait-il pas ?

Signaler Répondre

avatar
Nlemaudit le 06/05/2015 à 10:31
Louis_bart a écrit le 06/05/2015 à 09h29

On n'as pas le droit de ne pas aimer l'Islam ? Je ne parle pas d'être anti-musulman, mais anti-islam. On n'a pas le droit d'être en désaccords avec une idéologie / religion ?

vous n'avez toujours pas compris qu'il y a une différence entre la critique et la provocation a la haine ? y en a qui sont pas très subtils..

Signaler Répondre

avatar
wintermute le 06/05/2015 à 09:55

Exactement ! comment ça on ne peut pas critiquer, condamner, rejeter l'islam ou s'y opposer ?? Mais on va où là ?? Si je dis que je conchie cette religion de merde, je suis moralement condamnable ? On confond la critique de l'islam et la critique des gens qui ont sont les premières victimes, que l'on appelle "musulmans" C'est n'importe quoi !!!

Signaler Répondre

avatar
soniasoleil le 06/05/2015 à 09:40

Louis bart je pense que les islamophobes sont aussi antimusulman ca va de paire faut pas se leurrer

Signaler Répondre

avatar
soniasoleil le 06/05/2015 à 09:37

Islamophobie le nouveau mot a la mode utilise par des gens qui n ont ja jamais lu le Coran ces gens la haineux ne valent pas mieux que daesh

Signaler Répondre

avatar
Louis_bart le 06/05/2015 à 09:29

On n'as pas le droit de ne pas aimer l'Islam ? Je ne parle pas d'être anti-musulman, mais anti-islam. On n'a pas le droit d'être en désaccords avec une idéologie / religion ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.