Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Vers une nouvelle hausse du chômage dans le Rhône ? - LyonMag

Chômage : des chiffres encore mitigés dans le Rhône ?

Vers une nouvelle hausse du chômage dans le Rhône ? - LyonMag

Ce sont comme chaque mois des chiffres en amélioration que le gouvernement espère.

Le taux de chômage pour le mois d’avril sera dévoilé ce lundi soir.
Malgré des signes de "reprise", une nouvelle hausse est attendue.
Fin mars, 3,51 millions de demandeurs d'emploi sans activité étaient recensés en métropole.

Reste à savoir si Rhône-Alpes sera également concernée par une augmentation. Des chiffres mitigés avaient en effet été publiés pour le mois de mars ; Avec 325 340 demandeurs d'emploi, le taux de chômage avait progressé de 0,1% dans notre région.
Dans le détail, tous les départements de la région avaient vu leur nombre d'inscrits à Pôle Emploi augmenter, sauf l'Ardèche, la Loire et le Rhône.

Pour le Rhône, là encore, les chiffres étaient à nuancer. Si le taux de chômage avait baissé de 0,4%, il fallait distinguer les données du Nouveau Rhône et de la Métropole de Lyon.
Ainsi, le nombre de chômeurs avait baissé de 0,6% dans la Métropole, mais avait augmenté de 0,2% dans le Nouveau Rhône.



Tags : chomage | avril | rhône |

Commentaires 3

Déposé le 01/06/2015 à 16h54   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Commissaire a rien Citer

ENFUMAGE. !!!!!!!

Déposé le 01/06/2015 à 09h12  
Par cerise Citer

Et encore, tous les chômeurs n'entrent pas dans les chiffres officiels...Ceux qui sont en CSP , qui disparaissent des chiffres pendant un an, tout en étant réellement au chômage pourtant, ceux qui sont dispensés de recherche active, ceux qui sont en formation (mais chômeurs quand même!) etc etc etc

Déposé le 01/06/2015 à 09h02  
Par Nostromo Citer

Les mauvaises nouvelles se sont succédées ces derniers mois et je serais surpris (en bien) par une amélioration
D'autant que d'autres "compressions" ou "optimisations" ou "réorganisations" très importantes sont à venir.
Tiens un exemple dont encore peu de gens ont bien saisi l'impact : La centralisation parisienne du collecteur 1% logement et la distribution via les 13 futures régions administratives
Des milliers d'emplois compromis surtout dans des départements comme le Rhône où les collecteurs étaient nombreux et importants...
Un autre exemple dans ma propre entreprise qui ne peut pas faire de plan social car elle gagne de l'argent, mais qui appuie fort (très fort) sur les ruptures conventionnelles
Je ne demande qu'à me tromper mais ça ne sent pas bien bon quand même

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.