Lyon : 32 000 places de stationnement deviendront gratuites en août (plan)

Lyon : 32 000 places de stationnement deviendront gratuites en août (plan)
Photo d'illustration - LyonMag

Comme chaque année, la Ville de Lyon met le hola sur le stationnement
payant. Au mois d'août, du 1er au 31, 32 000 places de stationnement sur
voirie deviendront gratuites, c'est 300 de plus qu'en 2014.

En rouge, les axes où le stationnement restera payant en août - DR Ville de Lyon
En rouge, les axes où le stationnement restera payant en août - DR Ville de Lyon

En revanche, comme l'an dernier, le secteur du centre ville restera lui payant. L'objectif est de répondre aux besoins de rotation pour les commerces ou les bureaux, et de limiter l'immobilisation de véhicules pendant de longues durées. Les rues payantes sont situées entre la Place des Terreaux et Perrache et sur les quais du 5e arrondissement, soit environ 2500 places de stationnement.

Attention, en cas d'alerte pollution niveau 3, des mesures ont été prises par la Ville de Lyon. Le prix horaire sera doublé peu importe la zone de stationnement, et le stationnement sera gratuit pour les résidents, les voitures non-autorisés à circuler car trop polluants et les véhicules électriques.

Les zones qui resteront payantes en août à Lyon :
Entre Terreaux et Bellecour :
Au Nord par la rue d'Algérie, la place des Terreaux, la rue Puits Gaillot, la place Pradel.
Au Sud par la rue Saint Exupéry (comprise) et la place Bellecour (chaussée sud), la place Antonin Poncet.
A l'Est par les quais du Rhône (compris).
A l'Ouest par les quais de la Pêcherie, Saint Antoine, des Célestins et la rue du Plat.

Entre Bellecour et Perrache :
Au Nord par la place Bellecour et la place Antonin Poncet.
Au Sud par la place Carnot et le cours Verdun Récamier.
A l'Est par les quais du Rhône (compris)
A l'Ouest par la rue Victor Hugo et la place Carnot.

5e arrondissement :
Quais de Bondy, Romain Rolland, Fulchiron, entre la place Benoît Crépu et la rue Octavio Mey
Quai Romain Rolland, stationnement noctune sur la promenade

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
3 fois rien le 24/07/2015 à 08:51
A Biclou a écrit le 23/07/2015 à 16h03

Évincer la voiture du centre-ville : ça n'a pas de prix.

Vous avez raison ca coute presque rien si ce n'est la mort de centaines de commerces et la disparition des habitants.

Une paille en fait pour un réduction de la pollution nulle.

Pendant que 1500 lyonnais ne pourront plus venir en centre ville avec leur voiture, 50 000 touristes continueront a la traverser avec la leur.

Signaler Répondre

avatar
giu69sang le 23/07/2015 à 22:46

aaah on se procupe de la polution qd cela peu faire entrer plus d'argent dans les caisses. parcontre quand on demande la gratuit des transport en commun la il n y a plus personne.

Signaler Répondre

avatar
A Biclou le 23/07/2015 à 16:03
jbdjf a écrit le 23/07/2015 à 13h54

32 000 places de stationnement REdeviendront gratuites en août....C'est combien en moins par rapport à l'époque où le stationnement de surface était gratuit à Lyon?

Évincer la voiture du centre-ville : ça n'a pas de prix.

Signaler Répondre

avatar
jbdjf le 23/07/2015 à 13:54

32 000 places de stationnement REdeviendront gratuites en août....C'est combien en moins par rapport à l'époque où le stationnement de surface était gratuit à Lyon?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.