Régionales : pour Queyranne, Wauquiez a choisi "la démagogie et le populisme"

Régionales : pour Queyranne, Wauquiez a choisi "la démagogie et le populisme"
Jean-Jack Queyranne est le premier à dégainer dans cette campagne régionale - LyonMag

A peine lancée, aussitôt animée. Si la campagne des élections régionales en Auvergne Rhône-Alpes s’est ouverte ce dimanche pour le candidat Les Républicains Laurent Wauquiez par l’ascension de la Montée du Mézenc, son principal opposant Jean-Jack Queyranne (PS) n’a pas tardé à réagir.

L’actuel président de la Région Rhône-Alpes, candidat à sa propre succession, a publié un communiqué assassin sur la posture adoptée par le maire du Puy-en-Velay.

"Laurent Wauquiez nous avait promis "un nouveau souffle" pour notre Région. Pour l’instant, nous avons seulement eu l’impression d’un "nouveau souffre", celui d’un candidat qui a clairement choisi la démagogie et le populisme. Au Mézenc, les cadres démocrates et centristes ont commencé un chemin de croix qui sera jonché, personne n’en doute, des couleuvres qu’ils devront avaler jusqu’en décembre"
, s’insurge l’ancien député.

"Nos concitoyens ont besoin d’ambition, pas d’ambitieux"

Autre motif de disgrâce, celui d’un rapprochement un peu trop extrême avec le Front National, en particulier sur les questions économiques. "Sous couvert de vouloir défendre les entreprises régionales, Laurent Wauquiez rejoint les théories économiques défendues par Marine Le Pen. En proposant la mise en place d’une politique de "préférence régionale", notamment dans le domaine des marchés publics, Laurent Wauquiez a choisi de défendre des propositions illégales et absurdes, directement issues du programme du Front National."

Surtout, Jean-Jack Queyranne reproche au secrétaire général des Républicains de mettre davantage en avant son ambition personnelle que de "s’intéresser au devenir de la future Région" : "l’avenir personnel de Laurent Wauquiez n’est pas la préoccupation majeure du demandeur d’emploi ou du chef d’entreprise de notre Région. Pour Auvergne-Rhône-Alpes, nos concitoyens ont besoin d’ambition, pas d’ambitieux."

A trois mois du scrutin (6 et 13 décembre 2015), le jeu des petites phrases démarre donc sur les chapeaux de roue.

X
16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
cnt_m14 le 02/09/2015 à 07:20

Pourquoi pas créer type "super Logiciel et refondre les postes", Pour dissoudre dit "mille feuille", Afin que soit regrouper au sein NOS préfectures aux miettes restantes iraient aux mairies !!!;
Ces autres ainsi, Iraient comme nombres de concitoyens, Pointer à popole emploi où et r.s.a

Signaler Répondre

avatar
cnt_m14 le 02/09/2015 à 07:17

Si subvention qu'assistance du C.R rhônalpins, Pourquoi les habitants du Rhônalpins payants-ils le TRAIN ???;
Où sont NOS impôts ! et quoi sert-il !

Signaler Répondre

avatar
cnt_m14 le 02/09/2015 à 07:15

Conseil Régional rhônalpins, Pourquoi aide-t-il tiers pécuniairement jusqu'à hauteur 250Euros si voulons acheter un vélo d'assistance électrique ???;
Où est l'intérêt général là !!!

Signaler Répondre

avatar
cnt_m14 le 02/09/2015 à 07:13

ta raison man, tien bien le micro mais qui t'écoute encore !

Signaler Répondre

avatar
queranana le 01/09/2015 à 12:04

Il en sait quelque chose , cet eternel migrant lyonnais !!!!

Signaler Répondre

avatar
Le Petit Pop le 01/09/2015 à 07:37

Je ne peux qu'agréer aux propos de M. QUEYRANNE quand je lis des extraits du discours de M. WAUQUIEZ:

- il ne veut pas être ministre (ben voyons),
- il veut faire de la politique "par en bas",
- il faut critiquer l'héritage de N. SARKOZY,
- il ne se compromettra pas avec le FN (avec qui il partage pourtant beaucoup d'idées).

M. WAUQUIEZ adapte son discours aux circonstances, c'est la porte ouverte à l'inconnu.

Signaler Répondre

avatar
Parêsia le 31/08/2015 à 21:40

Pauvre Queyranne, personne ne peut citer la moindre réalisation de sa part...

Signaler Répondre

avatar
gillesbb le 31/08/2015 à 21:30

il a 71 ans et veut encore nous faire la morale?????????????
*
C'est bon ! il a passé des décennies à vivre grâce à notre argent! Qu'il nous lâche et parte à la retraite et vite !! qu'il laisse la place à un autre qui sera plus apte que lui !


Mettez le dehors! Et SURTOUT ne le laissez jamais plus agréer sur un dossier car ça sera un dossier qui quand nous en hériterons nous pétera financièrement à la tronche !
DEHORS et vite à la retraite

Signaler Répondre

avatar
Roberttt le 31/08/2015 à 17:49

Quand un mollusque, critique un autre mollusque, que croyez-vous qu'il arriva ?

Ils s'associeront !
Lyon est connue pour ses soces et ses quenelles pour électeurs stupides...

Signaler Répondre

avatar
Christopo le 31/08/2015 à 17:39

C'est l'hopital qui se fout de la charité

Signaler Répondre

avatar
trotroll le 31/08/2015 à 15:44
raslebolUMPS a écrit le 31/08/2015 à 15h31

franchement entre lui et le "délégué de classe" (Wauquiez) le rhone alpes auvergne et dans la mouise...

Il faudra quand même noter que l'UMP n'existe plus. Je sais que pour les trolls frontistes ce sera dur de ne plus sortir à tout va "l'UMPS" mais enfin..

Il faut vivre avec son temps ou on finit comme Jean Marie

Signaler Répondre

avatar
raslebolUMPS le 31/08/2015 à 15:31

franchement entre lui et le "délégué de classe" (Wauquiez) le rhone alpes auvergne et dans la mouise...

Signaler Répondre

avatar
queranana le 31/08/2015 à 15:27

Et pour QueqUe ...la retraite!!!

Signaler Répondre

avatar
Jonathan le 31/08/2015 à 13:35

Il est peut-être démago et populiste mais lui au moins arrive à unir son camp (même si Bayrou et le MODEM essaient de gagner du temps, l'alliance est inévitable sous peine de marginalisation.). L'alliance à gauche n'est pas pour demain....

Signaler Répondre

avatar
Et encore le 31/08/2015 à 12:58

Ce Monsieur ne s'occupe jamais de nous.
Il ignore la moitié de ces électeurs, et après il vient faire des leçons de morale aux autres.
Monsieur Queyranne prenez votre retraite.
Merci

Signaler Répondre

avatar
filou le 31/08/2015 à 12:47

Queyranne il faut que tu prenne ta retraite donne la place au jeunes comme Laurent wauquiez bonne retraite

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.