Lyon : bientôt une nouvelle monnaie pour les Gones

Lyon : bientôt une nouvelle monnaie pour les Gones
Lyonmag.com

Il est vert, avec le visage d’un citoyen lambda sur une face, et celui
d’une personnalité connue sur l’autre. C’est le premier billet de la
monnaie locale citoyenne lyonnaise qui a été dévoilé ce lundi. Un
premier billet s’une valeur d’une gonette qui sera suivi d’un billet de
2, 5, 10 et même 20 gonettes.

3 ans après avoir été lancé à Lyon, le projet de la gonette, monnaie locale et citoyenne se concrétisera le 7 novembre prochain avec la mise en circulation de l’argent. Mais en attendant, l’association La Gonette lance une campagne de financement participatif afin de recueillir 20 000 euros pour finaliser cette initiative.

Cette idée lancée en 2011 s’inspire de la monnaie locale mise en place à Toulouse. Un système qui est déjà présent dans plus d’une trentaine de villes françaises comme Bordeaux et Rennes. Une monnaie qui " permet de soutenir les acteurs locaux de la région lyonnaise et qui flèche les euros vers les acteurs qui sont choisis collectivement, comme ceux qui ont de la valeur pour nous tous, qui ont une démarche soit écologique, soit sociale… " explique Nicolas Briet, membre du collectif de La Gonette. Mais la gonette ne remplacera pas l’euro pour autant. En effet, cette monnaie n’étant présente que sous forme de billet, il sera possible de faire l’appoint en euros.

Pour les sceptiques, Nicolas Briet a un argument choc :  "Contrairement aux euros, les monnaies locales sont ancrées sur le territoire et on sait maintenant grâce aux Allemands et aux Britanniques qu’elles produisent dix fois plus de richesse locale que l’équivalent en euros ". Une nouvelle monnaie qui "répond à un besoin réel face à la crise économique à laquelle nous faisons face", selon le collectif La Gonette, " et qui permet d’apporter un soutien aux petits acteurs indépendants locaux ".

En tout cas, à partir du 7 novembre, 50 commerces accepteront la gonette comme mode paiement. Des commerçants Biocop, mais aussi des restaurants, des thérapeutes, des cafés ou encore des boulangeries. Nicolas Briet explique que "pour participer à cette initiative, il suffit d’adhérer à l'association et se rendre dans un des multiples comptoirs de change de la région lyonnaise. Un euro correspondant à une gonette" précise-t-il.

X

Tags :

gonette

monnaie

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Tomtom le 04/10/2015 à 22:05

Mon cher transparence,
Si cette monnaie servait à l'association à faire du business, cela ferait longtemps que les banquiers s'y seraient opposer.
Quant à la transparence, nous avons présenté nos comptes et notre budget samedi lors de notre AG. Il fallait venir...

Signaler Répondre

avatar
Unsou le 29/09/2015 à 23:21

Un sou reste un sou quand on a plus de sou que fait on, on utilise des gonettes.Si c'est pour s'amuser entre Lyonnais pourquoi pas mais que personne ne soit roulé. Si vous ne trouvez pas le sommeil, comptez vos gonettes . 1gonette 2 gonettes 3 gonettes 4 gonettes ça y est je dors.

Signaler Répondre

avatar
laloose le 29/09/2015 à 18:26

Est ce que le père la loose va aussi faire sa propre monnaie pour les abonnés du stade?
Avec tous les commerces du stade, il peut s'en faire plein du fric, sur le dos des moutons.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 29/09/2015 à 14:04
Post-monétarisme a écrit le 28/09/2015 à 20h49

En somme on remplace le mot "euro" par "gonette" et ensuite on fait quoi? De l'argent reste de l'argent, même on lui donne un autre nom, tout ça n'est que du marketing. Mais bon, tant qu'il y en a qui mordent à l'hameçon

Il y a quand même une différence, c'est "la charte", autrement dit, vous ne pourrez acheter que des choses locales (produites localement) et socio-écologiquement responsable. (autrement dit, vous ne pourrez pas acheter d'essence avec).
.
Mais pour le reste, cela ne résout aucun problème lié à l'utilisation de monnaie (rentabilité, chômage, coût, accès, etc).
C'est un outil de conscientisation, pas un outil pour aller en profondeur et résoudre réellement les problèmes.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 29/09/2015 à 12:46

Les belins et les belines ne sont pas des niguedouilles ont gin de papi de couyonnade mais vons cuivré de pécuniaux de bargeois...

Signaler Répondre

avatar
Fanooify le 29/09/2015 à 11:44

Jusqu'à où ça s'étend ?
Je trouve le nom de Ginette euh de gonette ridicule !
A quand le dollar gaulois ???

Signaler Répondre

avatar
maxi-procès le 29/09/2015 à 06:41
vive le Franc a écrit le 29/09/2015 à 00h12

faut bien s'habituer à revenir au Franc !!!

oyé camarade citoyen;
avais pas vu, oh merde mais la Gonette à sa lettrage du G
façon euro !!! "dommage"

PS ajouterai source d'idée simpliste mais ô combien dur dur de TOUS, sinon le vivrions déjà chère "portion souveraine du Peuple/congrégati /> =
°créons enfin notre Franc réseau sous "programme d' Entraidances congrégationnelle inter-locales d'attrayance thématiques";
aussi, socio-professionnellement devrons opter pour création d'un GROUPEMENT pluristatuaires et y mettre tous nos biens&valeurs;&temps; partagés&titres;, afin TOUS soyons préservés vs injustice sociétale politicarde que précarisme donc dépendant d'aides sociales

Signaler Répondre

avatar
maxi-procès le 29/09/2015 à 06:34

certes brillante initiative civique et pour le bien des Lyonnais;
mais croyais-je seul le Régalien avait mainmise sur la monnaie et pouvant être confusionnée municipalement en
la Loi

néant moins, suis même cohérence que mon camarade-citoyen au pseudo "vive le Franc";
Devons nous Peuple Souverain de France donc l'état, Prôner ardemment sans condition aucune, Au retour du Franc souverain ainsi mettre K.O cette Euro'mafia

Signaler Répondre

avatar
vive le Franc le 29/09/2015 à 00:12

faut bien s'habituer à revenir au Franc !!!

Signaler Répondre

avatar
Post-monétarisme le 28/09/2015 à 20:49

En somme on remplace le mot "euro" par "gonette" et ensuite on fait quoi? De l'argent reste de l'argent, même on lui donne un autre nom, tout ça n'est que du marketing. Mais bon, tant qu'il y en a qui mordent à l'hameçon

Signaler Répondre

avatar
Transparence ! le 28/09/2015 à 19:47

Donc en fait, cette monnaie de guignols est a dépenser dans des commerces locaux et ainsi développer le commerce local ?

Vous croyez sérieusement que les clients on besoin de ce truc pour acheter local ??

J'y voit plus une façon de faire du business, pour les créateurs de ces monnaies locales !
Un peu de transparence et rendez public votre budget !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.