Mions : de nouveaux cadavres de moutons retrouvés

Mions : de nouveaux cadavres de moutons retrouvés
Photo d'illustration - LyonMag

De nouvelles carcasses de moutons, en état de décomposition avancées ont été retrouvées à Mions.

Vendredi, déjà, une dizaine de carcasses, avaient été découvertes par la police municipale. Au total, à Mions, Corbas et Neuville une centaine de cadavres d’ovins auraient été découverts en quelques jours.

Une enquête est ouverte à la gendarmerie de Mions pour retrouver le propriétaire des bêtes. Mais le travail des enquêteurs est compliqué puisque les oreilles des bêtes ont toutes été coupées afin de rendre la traçabilité obscure.

Tags :

mions

Carcasses

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Himantura le 07/10/2015 à 14:34

Encore un coup des Illuminati ! Ils ont voulu nous faire comprendre que, pour eux, nous ne sommes que du bétail (lol - au cas où vous n'auriez pas compris...).

Signaler Répondre

avatar
crouton le 06/10/2015 à 18:02

c'était quand l'aid?

Signaler Répondre

avatar
Big Bear le 06/10/2015 à 16:44

A mon avis c'est un loup qui avait une paire de ciseaux dans sa besace. Une demande de tirs de loups va sûrement être demandée rapidement.

Signaler Répondre

avatar
serginho le 06/10/2015 à 15:28

Tant que ce sera que des moutons !!!

Signaler Répondre

avatar
galopin39210@yahoo.fr le 06/10/2015 à 15:13

puisque les oreilles des bêtes ont toutes été coupées afin de rendre la traçabilité obscure............pour une fois que l'on ne peut accuser le loup de ce forfait........

Signaler Répondre

avatar
chalys le 06/10/2015 à 13:09

bizzarerie quand meme, pas autres choses a faire que de d'abbattre et couper les oreilles d'ovins inocents !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
ET1977Rentrémaison le 05/10/2015 à 12:21
un brin de lucidité a écrit le 04/10/2015 à 12h33

Ne négligez pas l'explication paranormale : mutilation de bétail aux Etats-Unis reste souvent sans explication....

Ou plutot un paysan concurrent jaloux !

car je vois vraiment pas les "ptits hommes vert" venir d'une galaxie lointaine pour couper des oreilles de mouton...; mdrr

Signaler Répondre

avatar
gramaaarrr machinale le 04/10/2015 à 17:16

hum il faudrait analyser les composants sanguins de ces bêtes, si ça se trouve c'était des bêtes de labo revendus, un peu comme ces chevaux revendu une 1er fois et qui se retrouve par on ne sais quel miracle dans des lasagnes, l'éleveur ne pouvant les envoyer aux abbatoirs à du vouloir s'en débarasser, ne pouvant les revendres.

Voir aussi les vétérinaires, en fonction de la date de décés, on pourrait remonter toutes les refus de vétos à l'envois d'abattoirs.

Signaler Répondre

avatar
un brin de lucidité le 04/10/2015 à 12:33

Ne négligez pas l'explication paranormale : mutilation de bétail aux Etats-Unis reste souvent sans explication....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.