Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Capture d'écran - DR

Le malaise critiqué de Najat Vallaud-Belkacem face au président d’une ONG musulmane

Capture d'écran - DR

L'image a fait le tour du web.

Dimanche, Najat Vallaud-Belkacem était l'invitée de l'émission Le Supplément de Canal +. Sur le plateau, aux côtés de la ministre de l'Education nationale, Idriss Sihamedi, président de l'ONG musulmane BarakaCity. Ce dernier a d'abord déclaré qu'il ne serrait pas la main aux femmes, "comme certains rabbins".
Première mine déconfite de Najat Vallaud-Belkacem.

 

Puis à la question simple de savoir s'il condamnait les actes de l'Etat islamique, le président de l'ONG, qui intervenait pour évoquer le cas de Moussa, un humanitaire retenu au Bangladesh, a mis énormément de temps à répondre. Martelant que la question le gênait.

 

Invitée à réagir, la ministre lyonnaise a d'abord tenté de botter en touche avec un "Non" tranchant. Avant de préciser : "Je crois que c'est une association qui porte une façon de voir les choses qui n'est pas la mienne, à laquelle je ne souscris pas et qui me met aussi mal à l'aise, honnêtement, sur votre plateau, et donc je n'ajouterai rien".

 

Une courte déclaration qui a fait sortir de leurs gonds l'opposition au gouvernement, reprochant à Najat Vallaud-Belkacem d'être restée stoïque face à des propos qui ont mis mal à l'aise tout le plateau de l'émission de la chaîne cryptée.

 

 

 

Mise à jour à 19h : Sur sa page Facebook, Najat Vallaud-Belkacem s'est fendue d'un communiqué, 24h après l'émission :

"À la suite des réactions suscitées par l’intervention inacceptable du président d’une association lors de l’émission "Le Supplément" diffusée hier sur Canal+, je tiens à ne laisser subsister aucune ambiguïté.

Au-delà de la sidération provoquée par le refus inadmissible, et inédit à ma connaissance dans ce type d’émission, de condamner clairement Daesh, les propos de cet individu mettent en cause les principes fondamentaux de notre République, notamment l’égalité entre les femmes et les hommes. C’est la raison pour laquelle j’ai non seulement exprimé mon profond désaccord, mais aussi refusé d’engager un débat avec un individu qui se situe en dehors du champ républicain.

En tant que ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, j’ai engagé une mobilisation inédite de l’école pour transmettre et faire vivre les valeurs de la République, avec une exigence : ne laisser prospérer aucune atteinte à ces valeurs. C’est le sens des efforts sans précédent consacrés à la formation des enseignants, à la production de ressources pédagogiques nouvelles, à la création d’un enseignement moral et civique et à l’affirmation de règles claires pour faire respecter pleinement le principe de laïcité.

Notre pays tout entier est aujourd’hui mobilisé dans la guerre que lui livrent le terrorisme et l’obscurantisme. Les propos scandaleux tenus dans cette émission rappellent l’exigence de toujours opposer la pensée à la barbarie, sans jamais la rabaisser à la polémique."



Tags : Najat Vallaud-Belkacem |

Commentaires 24

Déposé le 28/01/2016 à 08h40  
Par jeanstaff Citer

Vivement les élections, pour virer tout ça……
Ou va notre belle France avec ses gens?????

Déposé le 26/01/2016 à 00h04   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Veritas Citer

Entre coreligionnaires ils ne peuvent que se soutenir ! Cela est une triste réalité qui ne surprend que les utopistes béats !

Déposé le 25/01/2016 à 23h26   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Moonwalker69 Citer

Elle ne peut pas se mettre à dos une partie de ses compatriotes elle doit donc composer avec des gens peu recommandables fleurant avec l'islamisme radical. Son engagement à donc des limites et cet exemple en est l'illustration flagrante.

Déposé le 25/01/2016 à 21h25  
Par Parêsia Citer

Belkacem montre son vrai visage : défendre la République ne l'intéresse pas.
Et elle ose parler de mixité à l'école. Quelle opportuniste!

Déposé le 25/01/2016 à 21h00  
Par islamofasciste. Citer

Permettre aux islamofascistes, d'accéder a un média de grande écoute et diffusion, c'est faire acte de collaboration.

Les propos et attitude cet individu, sont abjectes.
Dans chacun de ses propos, il fait un parallèle avec les juifs.
La bête immonde est de retour et elle n'a pas de chemise brune.

Quand à la ministre socialiste...
Que voulez-vous, depuis le temps ça se saurait si dans ce parti il y avait des gens avec des principes et du courage !

Le pire, c'est que cette bande de lâches a encore des électeurs.

Déposé le 25/01/2016 à 20h49  
Par sacré zeus Citer

Je ne savais pas que "Zeus" avait été invité sur canal +

Déposé le 25/01/2016 à 19h08  
Par Zeus Citer

A bientôt a écrit le 25/01/2016 à 18h02

Ou va-t-on avec des ministres pareils???????et oui ses gens votes pour la gauche ......

j'ai toujours dit, il faut mettre luc ferry a sa place.

Déposé le 25/01/2016 à 18h46   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par onclesam Citer

Si sa c'est pas du flagrant délie!! Et c'est un musulman qu'il vous le dit! C'est tous sauf un musulman normal!! Il devrait avoir une double fiche S, une simple c'est pas suffisant!! Encore une personne qui fait passé la majorité de musulman de ce pays, comme des non tolérants Je suis en colère de voir de tel personnage invité sur un plateau de télé qui mélange tous! Pourtant sont ONG baraqua city est bien

Déposé le 25/01/2016 à 18h40  
Par les comiques Citer

Charles a écrit le 25/01/2016 à 18h10

Et après ils sont allé boire un pot (d'orangeade) ensemble !!

De Gaulle avait raison de dire : les Français sont des veaux.

Non il est allé prendre un verre et rigoler un peu avec Laule et Zeus

Déposé le 25/01/2016 à 18h35  
Par allo? Citer

"Bravo" à Canal plus d'offrir des tribunes libres à des extrémistes de ce genre. Et il sert à quoi le CSA?

Déposé le 25/01/2016 à 18h30  
Par Dietrich Citer

SPARTACUS a écrit le 25/01/2016 à 16h34

En effet, il y a un malaise dans la mesure où il s'agit d'une Ministre de la République.
Celui-ci se présente comme un musulman ordinaire mais affirme qu'il refuse de serrer la main aux femmes. Ah bon! Les musulmans ordinaires ne serrent pas la main des femmes!
Soit c'est nouveau et c'est une pente grave pour des millions de musulmans français...
Soit, ce qui me semble plus vraisemblable, c'est un islamiste.
Et donc la réaction de la Ministre de la République aurait dû être sans équivoque!

Les " musulmans ordinaires" ne serrent pas la main des femmes, mais ils n'hésitent pas à la leur mettre aux fesses. Aucune réaction des féministes, ni de la ministre d'ailleurs.

Déposé le 25/01/2016 à 18h19  
Par NF Citer

Comment a t il pu avoir droit de tribune ?
Sortons le !!

Déposé le 25/01/2016 à 18h10  
Par Charles Citer

Et après ils sont allé boire un pot (d'orangeade) ensemble !!

De Gaulle avait raison de dire : les Français sont des veaux.

Déposé le 25/01/2016 à 18h02  
Par A bientôt Citer

Ou va-t-on avec des ministres pareils???????et oui ses gens votes pour la gauche ......

Déposé le 25/01/2016 à 17h34  
Par cerise Citer

Pauvre France...

Déposé le 25/01/2016 à 17h18  
Par Soumission Citer

Des millions d'individus comme ce barbu votent PS, elle n'allait tout de même pas le gronder alors qu'elle est élue grâce aux votes de ces "musulman ordinaire" comme ils se déclarent.

Déposé le 25/01/2016 à 17h16  
Par Bruno du 13 Citer

En particulier, si j'ai bien lu, Idriss Sihamedi ne verrait pas de problème à ce que des jihadistes tuent des femmes enceintes. Et Belkacem n'a que très peu réagit face à cela.
Que penser: incompétence, imposture, ou bien elle est d'accord avec ça sans oser le dire franchement?

Déposé le 25/01/2016 à 16h41  
Par Petaudier Citer

Mme Belkacem c'est bien elle qui a été ministre des droits des femmes, non ?

Déposé le 25/01/2016 à 16h34  
Par SPARTACUS Citer

En effet, il y a un malaise dans la mesure où il s'agit d'une Ministre de la République.
Celui-ci se présente comme un musulman ordinaire mais affirme qu'il refuse de serrer la main aux femmes. Ah bon! Les musulmans ordinaires ne serrent pas la main des femmes!
Soit c'est nouveau et c'est une pente grave pour des millions de musulmans français...
Soit, ce qui me semble plus vraisemblable, c'est un islamiste.
Et donc la réaction de la Ministre de la République aurait dû être sans équivoque!

Déposé le 25/01/2016 à 15h55  
Par Barbus obs Citer

Son attitude est proprement scandaleuse. Voici une femme, ministre de la République française, face à un musulman prônant ouvertement la soumission des femmes. Que la femme Vallaud-Belkacem approuve la soumission islamique peu importe. Même si ça en dit long. En revanche, jamais un ministre ne devrait laisser dire des monstruosités pareilles sans expliquer à l'intéressé que sa place n'est pas en France ! Pays de l'amour courtois et de la galanterie, pas de la barbe dominatrice... A la voir, il semblerait que la République soit soumise à l'islam. Au secours !

Déposé le 25/01/2016 à 15h52  
Par Robert Y Citer

L'immigration, une chance pour la France...

Pauvre France !

Déposé le 25/01/2016 à 14h29  
Par Et voilà... Citer

On comprend sa gêne, c'est une partie de son électorat.

Déposé le 25/01/2016 à 14h09  
Par Petit Cloche. Citer

Elle n'avait qu'à dire que tout cela n'est qu'un complot fomenté par l'extrême droite !

Déposé le 25/01/2016 à 13h55   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Erreur404 Citer

Elle est belle la France...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.