Vaulx-en-Velin : une institutrice frappée au visage par une mère de famille

Vaulx-en-Velin : une institutrice frappée au visage par une mère de famille
Photo d'illustration - LyonMag

Une parente d’élève a été convoquée au commissariat de Vaulx-en-Velin ce lundi après avoir frappé une enseignante.

Cette mère de famille a reconnu avoir donné un coup de poing au visage à une institutrice de l’école Anatole France. La jeune femme a expliqué son geste par une remarque qu’elle jugeait désobligeante de la part de la maîtresse. Elle sera convoquée devant la justice le 2 juin prochain.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
chapemo le 16/02/2016 à 22:05

Etre parents et élever un ou des enfants ce n'est pas facile certes mais il y a vraiment des mères complètement barges.
La violence ne résout jamais rien, bien au contraire.

Signaler Répondre

avatar
zouzou le 16/02/2016 à 22:04

là c'est complexe, c'est un peu comme le coup de boule de Zidane, je suis contre toute violence, et même si on me fait une mauvaise remarque, je ne tape pas lol, mais je peux comprendre que ça part tout seul chez certains, quand les personnes reçoivent des claques, c'est généralement à cause d'une phrase mal placée, comme on ne frappe pas comme on ne dit pas de phrase mal placée (reste à savoir si la phrase était un grand manque de respect)

Signaler Répondre

avatar
Rita le 16/02/2016 à 19:22

Toute la société est à repenser,tous est pourris.

Signaler Répondre

avatar
lAutre le 16/02/2016 à 12:53
Laule a écrit le 16/02/2016 à 11h19

je ne connais pas vos problèmes mais cautionner la violence physique sur le corps enseignant ne risque pas de les régler..

curieuse conception de l’éducation et de la justice, ça fait peur pour vos enfants.

Autant je ne peux pas supporter certains propos de Laule, autant je suis entièrement d'accord avec ses propos ici!

Signaler Répondre

avatar
Pfffffiout le 16/02/2016 à 11:52

Encore une chômeuse qui n'a pas supporté qu'on lui rappelle de venir chercher ses gosses à la sortie de l'école, trop occupée chez sa coiffeuse surement..

Signaler Répondre

avatar
anarchie le 16/02/2016 à 11:27

il y avait une époque que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaitre où les enseignants étaient respecté et quand un élève avait eu un reproche,il prenait une baffe en plus par ses parents:maintenant,les parents veulent baffer les profs et éliminant toute autorité que eux même n'ont plus , à l'image des flic dans les banlieues insultés en permanence

Signaler Répondre

avatar
EcolePourLaRéussite le 16/02/2016 à 11:22

Il y a autant d'attitudes que de personnes. Visiblement , ça a manqué de bienveillance et de respect : la justice dira les choses.
Il n'y a pas d'un coté des parents/élèves idéaux et des enseignants privilégiés : chacun-e peut vivre des moments difficiles, subir des humiliations ou avoir des énervements. Le reconnaitre évite souvent de l'exprimer par la violence (verbale ou physique).
Enfants/parents/enseignants : chacun a sa place à l'école dans le respect mutuel et la bienveillance.
http://www.lecese.fr/travaux-publies/une-cole-de-la-r-ussite-pour-tous

Signaler Répondre

avatar
Laule le 16/02/2016 à 11:19
bien fait a écrit le 16/02/2016 à 10h58

tu dis ça frais de port parceque tu passais pas la plupart de tes journées à te défendre contre toute la cour d'école

je ne connais pas vos problèmes mais cautionner la violence physique sur le corps enseignant ne risque pas de les régler..

curieuse conception de l’éducation et de la justice, ça fait peur pour vos enfants.

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 16/02/2016 à 11:14

La parente etant une femme elle ne risque rien, mieux vaut qu'elle frappe une autre femme que son mari.

C'est un peu 'arroseur arrosé pour les femmes, elle sont surprotégées fac aux hommes avec une justice très partiale, mais maintenant elles subissent plus de violence féminine et n'ont aucun moyen de se defendre legalement .
Je me gausse.

Signaler Répondre

avatar
bien fait le 16/02/2016 à 10:58
Laule a écrit le 16/02/2016 à 10h43

commentaire lamentable de bêtise

tu dis ça frais de port parceque tu passais pas la plupart de tes journées à te défendre contre toute la cour d'école

Signaler Répondre

avatar
bisounours le 16/02/2016 à 10:48

on ne sait quoi penser...
c était quoi la remarque?
s agit il d une remarque désobligeant quand au comportement du parent d eleve (absentéisme, pyjama, façon de parler, responsabilité,..)??
s agit il d une remarque désobligeante gratuite?

peut on avoir plus de détail?

Signaler Répondre

avatar
Laule le 16/02/2016 à 10:43
bien fait a écrit le 16/02/2016 à 10h29

aucune solidarité avec ces fonctionnaires, quand vous vous faites bouler devant eux, ils ne réagissent même pas, sauf pour rigoler et la Justice elle ne veut même pas bouger !

commentaire lamentable de bêtise

Signaler Répondre

avatar
bien fait le 16/02/2016 à 10:29

aucune solidarité avec ces fonctionnaires, quand vous vous faites bouler devant eux, ils ne réagissent même pas, sauf pour rigoler et la Justice elle ne veut même pas bouger !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.