Avec 90 000 signatures, la pétition contre la fermeture du Musée des Tissus de Lyon remise ce mardi

Avec 90 000 signatures, la pétition contre la fermeture du Musée des Tissus de Lyon remise ce mardi
Lyonmag.com

Elle a réuni plus de 90 000 signatures en moins de 3 mois. La pétition lancée sur le site Change.org pour dénoncer la fermeture du musée des tissus de Lyon sera remise ce mardi au président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon.

Une réunion aura lieu à 8h à l’hôtel François 1e à Paris. La pétition sera remise à Emmanuel Imberton par Daniel Fruman, un collectionneur originaire de Saint-Germain-en-Laye, qui s’était dit "choqué par l’indifférence de la ville de Lyon et du ministère de la Culture face à la possible fermeture du prestigieux musée des tissus de la ville faute de financement".

Selon ce professeur, à l’origine de la pétition, "fermer ce musée qui abrite la plus importante collection de textiles du monde constituerait une catastrophe patrimoniale majeure car le musée représente le patrimoine textile de la France et est une source inépuisable pour la recherche ainsi qu’un lieu d’inspiration pour la création textile actuelle".

La pétition a reçu le soutien de nombreuses personnalités, dont le chanteur d’opéra Placido Domingo, le couturier Christian Lacroix ou encore le directeur du Metropolitan Museum of Art de New York Thomas P. Campbell.

Pour rappel, plusieurs réunions ont été menées entre la Chambre de Commerce et d'Industrie, les services de l'Etats, la Métropole de Lyon et la Région Auvergne Rhône-Alpes pour tenter de sauver le musée des tissus et des arts décoratifs.

Si aucune solution n’est trouvée, la CCI, propriétaire des murs et principal fournisseur du budget de l'institution, prononcera la fermeture de l’établissement le 14 mars prochain.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jms69 le 24/02/2016 à 00:05

Ne pensez vous pas qu après la fermeture du musée nombreux
X autres musée régionaux aurait récupérer les collection pour l euro symbolique

Signaler Répondre

avatar
franjo le 22/02/2016 à 22:22
thomaslyon a écrit le 22/02/2016 à 19h06

ferme ta bouche c'est gratuit ca au moins

pourquoi la fermerait-elle ? C'est intéressant au contraire de comprendre comment fonctionnent réellement les équipements publics (ou privés subventionnés par le public) ! Faut juste approfondir.
En plus c'est le principe de ce site, non ? Chacun peut s'exprimer ... c'est drôle que ça en dérange encore certains !

Signaler Répondre

avatar
Impôts obs le 22/02/2016 à 22:14

Quel mépris pour notre (vraie) mémoire lyonnaise ! Honte à ceux qui préfèrent gaspiller l'argent des contribuables, pour faire croire qu'ils existent, en créant des musées sans collection (genre "Confluences").

Signaler Répondre

avatar
cerise le 22/02/2016 à 21:30
annette a écrit le 22/02/2016 à 18h42

Et confluence ! on ne le ferme pas: coût de cette "construction" et charges annuelles non comblées par les entrées. Avec de telles gestions on n'est pas sorti de l'auberge !

Bien d'accord, dommage d 'avoir enterré le riche et beau Musée Guimet pour créer ce gros machin bâclé de Confluence, tape à l'oeil mais décevant à l'intérieur et au parcours sans grande cohérence.

Signaler Répondre

avatar
annette le 22/02/2016 à 20:23
thomaslyon a écrit le 22/02/2016 à 19h06

ferme ta bouche c'est gratuit ca au moins

C.Q.F.D. Typique du défendeur de confluence avec ses arguments !

Signaler Répondre

avatar
thomaslyon le 22/02/2016 à 19:06

ferme ta bouche c'est gratuit ca au moins

Signaler Répondre

avatar
annette le 22/02/2016 à 18:42

Et confluence ! on ne le ferme pas: coût de cette "construction" et charges annuelles non comblées par les entrées. Avec de telles gestions on n'est pas sorti de l'auberge !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.