Lyon : après leur manifestation, les moniteurs d’auto-école ne sont "toujours pas satisfaits"

Lyon : après leur manifestation, les moniteurs d’auto-école ne sont "toujours pas satisfaits"
LyonMag

Alors que les auto-écoles manifestaient partout en France ce lundi, le gouvernement a annoncé le report de la réforme du code de la route au mois de mai prochain.

Une annonce qui ne satisfait pas le CNPA : "S’il y a des échecs à l’examen de manière massive, ça sera sous leur responsabilité", nous a indiqué Luc Gibert, membre du syndicat majoritaire dans le Rhône, demandant un report au mois de septembre.  

A Lyon, une délégation a été reçue à la Préfecture en fin de matinée, à l’issue d’une opération escargot ayant réuni entre 300 et 500 voitures. Une réunion en présence de l’adjoint chef de bureau à la Préfecture du Rhône. "Il a bien noté les doléances et les a faites remontées. Nous en avons profité pour déposer des réclamations locales", explique par ailleurs Luc Gibert. Selon le syndicaliste, quelques moniteurs d’auto-école indépendants seraient dans la totale illégalité et poseraient des problèmes de sécurité par rapport à l’assurance des apprentis : "Mr le Préfet a été très sensible à ces doléances et va activer les services nécessaires pour que tout rentre dans la légalité". Des contrôles routiers vont donc être mis en place prochainement.   

De leur côté, les auto-écoles ne prévoient pas de nouvelles manifestations.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.