LOU Rugby : et si le sacre, c’était pour maintenant ?

LOU Rugby : et si le sacre, c’était pour maintenant ?
LyonMag

Recevant Perpignan pour le compte de la 24e journée, les joueurs du LOU peuvent réaliser une superbe opération : devenir champion de Pro D2 sept semaines avant la fin de la compétition. 

Opposés à Perpignan, 5e au classement, les Lyonnais vont d’abord essayer de prendre leur revanche. C’est en effet l’une des deux équipes (avec Aurillac) à les avoir battus cette saison. Si l’USAP l’avait emporté 20 à 16 au match aller, les rouges et noir semblent sur un petit nuage depuis le 10 janvier, date à partir de laquelle ils n’ont plus perdu.

Sur une impressionnante série de neuf victoires consécutives, les hommes de Pierre Mignoni n’ont jamais été aussi près du but. Mais ces derniers n’ont pas tout à fait leur destin entre les mains. Car seule leur hypothétique victoire face à Perpignan ne suffira pas. Pour emporter le Graal, il faut aussi que leur dauphin Bayonne s’incline à Montauban ce vendredi. Autrement dit, 30 points doivent séparer les deux clubs afin que le LOU soit sacré. 

Habitué au flegme de l’entraîneur et au sérieux de ses joueurs, le LOU Rugby n’a cependant aucune raison de se précipiter. Si le titre ne lui revient pas cette semaine, l’échéance n’en sera que repoussée.

Tags :

LOU

pro D2

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.