Métropole de Lyon : plus il y a de grues, plus Gérard Collomb est content

Métropole de Lyon : plus il y a de grues, plus Gérard Collomb est content
Gérard Collomb en habit de chantier, l'un de ses préférés - LyonMag

Ce mardi, Gérard Collomb organisait sa traditionnelle visite de chantiers de la Métropole de Lyon.

Des grues, le Carré de Soie, on se trouve bien en territoire Collomb - LyonMag
Des grues, le Carré de Soie, on se trouve bien en territoire Collomb - LyonMag
Le genre de rendez-vous où les élus et les officiels de retour de vacances et en manque d’attention surpassent en nombre les journalistes. Et où l’on passe le plus clair de son temps à s’extasier sur des bureaux vides.

Pour cette rentrée 2016, Gérard Collomb avait mis le paquet sur la Part-Dieu et le Carré de Soie. Il faut reconnaître que les deux quartiers de Lyon et de Villeurbanne/Vaulx-en-Velin sont en train de changer de visage à très court terme.

A la Part-Dieu, beaucoup de permis de construire seront délivrés cet automne. Et de grands chantiers seront lancés dès 2017. A l’instar de celui de la gare SNCF, qui se dotera enfin d’un hall à l’ambiance "très aéroportuaire" pour faciliter les trajets aujourd’hui compliqués sous les voies.

Le centre commercial de la Part-Dieu bientôt rénové, ainsi que la future tour Two Lyon au pied de la gare connaîtront leurs premiers coups de burin l’an prochain.

La commercialisation des grands immeubles de bureaux est également rassurante. Bien plus que l’épisode de la tour Incity, qui avait obligé Gérard Collomb à faire le pressing pour ne pas se retrouver avec des étages vides.

Ainsi, deux étages de Terralta sur le boulevard Vivier-Merle ont été commercialisés. Un tiers de la Sky 56 rue Mouton-Duvernet a été cédé et BNP Paribas s’installera dans Silex 1, juste derrière le centre commercial.

En plus des bureaux, de nombreux logements sortiront de terre.

Autant dire que la Part-Dieu va retrouver un visage plus humain, sans pour autant perdre son goût pour les immeubles originaux : la Sky 56 ou le site Orange sont autant de lieux qui permettront aux Lyonnais de se repérer dans le 3e arrondissement.

Des grues à perte de vue

Sur le chemin menant la délégation au Carré de Soie, Gérard Collomb compte les grues. Pas pour s’endormir mais parce que pour l’édile, c’est le signe qu’une métropole se porte bien. "Quand je voyage et que je vais dans une ville où il n’y a pas de grue, je me dis qu’il ne s’y passe rien".

Alors forcément, le clou du safari, c’est le chantier du futur Médipôle qui accueillera notamment les activités du Tonkin. Avec sa dizaine de grues, le site rend Gérard Collomb tout guilleret.

Il l’avait de toute manière prévenu : "Les gens ont vu cet été que ça bougeait et que ça bouchait à Lyon. Et bien on va continuer. J’aime mieux que les villes soient en perpétuelle mutation".

Arrivé à la limite entre Vaulx-en-Velin et Villeurbanne, c’est à nouveau avec fierté que le président de la Métropole commente ce qu’il considère comme "une véritable ville" qui va sortir de terre. Avec 500 hectares dont 200 mutables, le Carré de Soie est un véritable bac à sable en bord du canal de Jonage.

Avec comme fleurons le site d’Alstom, bientôt l’arrivée du siège d’Adecco et le centre commercial, il devient le nouveau bébé de Gérard Collomb qui espère y attirer des milliers d’habitants grâce aux projets de logements dont les livraisons s’étaleront jusqu’en 2020.

Tout cela a un coût bien sûr. Bien souvent pris en charge par les maîtres d'oeuvres et futurs propriétaires des bâtiments. Ou bien disséminés ici et là, de manière à noyer le prix total, nécessaire pour satisfaire les envies de grues de Gérard Collomb.

29 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 02/09/2016 à 22:37
Chantier a écrit le 02/09/2016 à 19h37

Pourquoi réduisez vous l'activité du bâtiment à la construction ?
Et la rénovation alors ?
Certains bâtiments ne sont pas récupérables car leur structure est fragilisée
Mais d'autres peuvent être rénovés, isolés, modernisés, etc... pour les rendre aussi environnementaux que les neufs
Vous faites comme le précédent interlocuteur, vous réduisez le sujet et/ou refusez de le regarder dans son ensemble
C'est dommage car le bâtiment, c'est de l'emploi, beaucoup d'emploi
Et du fric aussi

Et, pour cette partie de l'activité, il faut des grues comme citées dans l'article ?

Quand au problème de "la rénovation", les propriétaires (qui louent, principaux fournisseurs de logements si je ne me trompe pas) sont dans l'équation suivante :

1 - vais-je dépenser mon argent pour rendre "sobre en énergie" l'appartement que je loue,
ou,
2 - puisque c'est le locataire qui paye l'énergie qu'il dépense, vais-je laisser tout ça comme c'est actuellement ?

En général, le choix est : le 2.
(Voir le nombre ahurissant de logements encore en simple vitrage.)
Bref, y'a du boulot, mais... sans la monnaie et ses contraintes, ça irait beaucoup plus vite. :o)

Signaler Répondre

avatar
Chantier le 02/09/2016 à 19:37
Post monétaire a écrit le 01/09/2016 à 14h30

Et quand il n'y a plus besoin de bâtiments nouveaux, on continuera à en détruire sous un prétexte ou un autre afin de continuer à "donner du travail" ?
C'est le problème avec ce système du fric : il doit continuer sa course, même dans le mur des ressources (voir au niveau mondial le problème du sable), sinon il s'effondre.

Pourquoi réduisez vous l'activité du bâtiment à la construction ?
Et la rénovation alors ?
Certains bâtiments ne sont pas récupérables car leur structure est fragilisée
Mais d'autres peuvent être rénovés, isolés, modernisés, etc... pour les rendre aussi environnementaux que les neufs
Vous faites comme le précédent interlocuteur, vous réduisez le sujet et/ou refusez de le regarder dans son ensemble
C'est dommage car le bâtiment, c'est de l'emploi, beaucoup d'emploi
Et du fric aussi

Signaler Répondre

avatar
Vous avez raison le 02/09/2016 à 13:39
Post monétaire a écrit le 01/09/2016 à 14h30

Et quand il n'y a plus besoin de bâtiments nouveaux, on continuera à en détruire sous un prétexte ou un autre afin de continuer à "donner du travail" ?
C'est le problème avec ce système du fric : il doit continuer sa course, même dans le mur des ressources (voir au niveau mondial le problème du sable), sinon il s'effondre.

Vous avez raison ! commentaire pertinent

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 01/09/2016 à 14:30
Chantier a écrit le 31/08/2016 à 19h58

Ceci est faux
Vous donnez une vision du bâtiment partielle qui n'est que celle des ouvriers de chantier
Déjà, beaucoup sont français et pour certains très qualifiés, notamment pour les lots techniques comme l'électricité, le chauffage, les ascenseurs...
Ensuite, vous passez sous silence toute l'ingénierie, les concepteurs, bureaux d'études, architectes, contrôleurs techniques
Ne dites pas n'importe quoi, le bâtiment fait travailler énormément de monde dans notre pays
C'est du délire de critiquer cette activité alors que notre taux de chômage est si élevé
Que voulez vous ? Que plus rien ne se fasse et que tout s'arrête ?

Et quand il n'y a plus besoin de bâtiments nouveaux, on continuera à en détruire sous un prétexte ou un autre afin de continuer à "donner du travail" ?
C'est le problème avec ce système du fric : il doit continuer sa course, même dans le mur des ressources (voir au niveau mondial le problème du sable), sinon il s'effondre.

Signaler Répondre

avatar
Chantier le 31/08/2016 à 19:58
lyonnais. a écrit le 31/08/2016 à 10h31

...sauf que quand le bâtiment français se construit, c'est avec de la main d’œuvre à petits prix, celle des pays de l'Est....et la nôtre de main d’œuvre, elle reste figée dans les agences intérim ou à pôle emploi......alors t'as raison, merci m. le maire....
celui-ci se targue de voir plein de grues, mais il ferait mieux de surveiller les groupes de constructions immobilières et les obliger à respecter l'emploi local....
mais ça, il s'en fout, il préfère faire de la figuration...tout ébahi qu'il est devant une grue.....

Ceci est faux
Vous donnez une vision du bâtiment partielle qui n'est que celle des ouvriers de chantier
Déjà, beaucoup sont français et pour certains très qualifiés, notamment pour les lots techniques comme l'électricité, le chauffage, les ascenseurs...
Ensuite, vous passez sous silence toute l'ingénierie, les concepteurs, bureaux d'études, architectes, contrôleurs techniques
Ne dites pas n'importe quoi, le bâtiment fait travailler énormément de monde dans notre pays
C'est du délire de critiquer cette activité alors que notre taux de chômage est si élevé
Que voulez vous ? Que plus rien ne se fasse et que tout s'arrête ?

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 31/08/2016 à 19:38
Constatateur a écrit le 31/08/2016 à 18h39

Bizarrement, plus je vois des grues, plus je me dis qu'il y a de la spéculation immobilière et bizarrement plus ma taxe d'habitation augmente...

"C'est pour vot'e bien" qu'ils vous disent. :o)

Signaler Répondre

avatar
Constatateur le 31/08/2016 à 18:39

Bizarrement, plus je vois des grues, plus je me dis qu'il y a de la spéculation immobilière et bizarrement plus ma taxe d'habitation augmente...

Signaler Répondre

avatar
lyonnais. le 31/08/2016 à 10:31
quand le batiment va tout va a écrit le 30/08/2016 à 15h12

quand on constate que les emplois disparaissent dans le bâtiment on hurle et quand ça bosse ,on critique..
Une ville qui se (re)construit est une ville qui se modernise:il existe tellement de villes en France ou ailleurs qui se délabrent!!! bon point pour Lyon

...sauf que quand le bâtiment français se construit, c'est avec de la main d’œuvre à petits prix, celle des pays de l'Est....et la nôtre de main d’œuvre, elle reste figée dans les agences intérim ou à pôle emploi......alors t'as raison, merci m. le maire....
celui-ci se targue de voir plein de grues, mais il ferait mieux de surveiller les groupes de constructions immobilières et les obliger à respecter l'emploi local....
mais ça, il s'en fout, il préfère faire de la figuration...tout ébahi qu'il est devant une grue.....

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 30/08/2016 à 20:18
Lyonnais 69600 a écrit le 30/08/2016 à 13h17

C'est bien que notre Métropole se développe mais on en oublis la qualité au profit de la quantité. Architecturalement, la majorité des batiments en construstion sont vilains et peu apprèçiés des Lyonnais. On constuit uniquement des cubes blancs et gris. Que laisserons nous aux générations futures? Quelqu'un pense t'il qu'on viendra visiter Gerland, Bron ou le Carré de Soie dans les prochains siècles?
L'architecture doit être novatrice mais elle ne doit pas ignorer l'identité de nos villes? Prenez une photos des nouveaux quartiers construit à Lyon.. Presque impossible de savoir si vous êtes à Lyon ou dans une autres villes d'Europe...

Exact
Ceci est le fruit de nos réglementations thermiques et environnementales
Ces dernières imposent de tels niveaux sur la performance des enveloppes des bâtiments qu'il devient difficile de faire autre chose que des cubes
Même les balcons sont un problème et doivent être bien souvent désolidarisés des bâtiments
Bon, sans rentrer dans des détails qui vont saouler tout le monde, disons que c'est pour ça que toutes les villes se ressemblent.
Malheureusement
On va éviter de parler des architectes aussi, parce que bon, voilà

Signaler Répondre

avatar
lol le 30/08/2016 à 20:13
quand le batiment va tout va a écrit le 30/08/2016 à 15h12

quand on constate que les emplois disparaissent dans le bâtiment on hurle et quand ça bosse ,on critique..
Une ville qui se (re)construit est une ville qui se modernise:il existe tellement de villes en France ou ailleurs qui se délabrent!!! bon point pour Lyon

ils font travailler de la main d'oeuvre étrangère à la place de la main d'oeuvre locale viré pour faute de chantier il y'a quelques temps

Signaler Répondre

avatar
Frng le 30/08/2016 à 19:13

Collomb : l'homme qui fait fermer les piscines les unes après les autres...

Signaler Répondre

avatar
moultipasse le 30/08/2016 à 18:13
Post monétaire a écrit le 30/08/2016 à 16h43

N'empêche, il est reparti se cacher sous un autre pseudo...

Adieu démocratie directe réelle ? :o)

Dixit "libre marx" et "laule" :o)

Signaler Répondre

avatar
bob le 30/08/2016 à 17:27

Conseil pour l'auteur de l'article : changer de métier...

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 30/08/2016 à 16:43
quel humour! a écrit le 30/08/2016 à 14h44

Haha sacré "FAN CLUB PM"!! Toujours dans le pastiche!!

N'empêche, il est reparti se cacher sous un autre pseudo...

Adieu démocratie directe réelle ? :o)

Signaler Répondre

avatar
Allo le 30/08/2016 à 15:44
lvdpcs a écrit le 30/08/2016 à 15h13

Si Mr Collomb avait été visionnaire et cohérent avec l'aéroport de St EXUPERY, la nouvelle gare SNCF, routière, les tours de centre d'affaires avec hôtels auraient dû se construire autour de l'aéroport et ensuite un maillage avec les autres gares, de plus les immeubles vendus aux étrangers étaient bien disposés pour promouvoir divers enseignements culturels.

Mr Collomb a détruit Lyon qui n'a plus aucun attrait mais à force de faire couler et couler du béton anarchiquement 2017 le coulera.

.... plus d'attrait ?!???
Tu es bien sûr ?? Tu as encore perdu l'occasion de te taire !!!

Signaler Répondre

avatar
Pas d'accord le 30/08/2016 à 15:37
lvdpcs a écrit le 30/08/2016 à 15h13

Si Mr Collomb avait été visionnaire et cohérent avec l'aéroport de St EXUPERY, la nouvelle gare SNCF, routière, les tours de centre d'affaires avec hôtels auraient dû se construire autour de l'aéroport et ensuite un maillage avec les autres gares, de plus les immeubles vendus aux étrangers étaient bien disposés pour promouvoir divers enseignements culturels.

Mr Collomb a détruit Lyon qui n'a plus aucun attrait mais à force de faire couler et couler du béton anarchiquement 2017 le coulera.

Pour accroitre encore l'étalement urbain ?
Il est complétement normal que le principal quartier d'affaires soit dans l'hypercentre.
Où se trouve la City, le Financial District, Porta Nuova, Bankenviertel ?
Dans des champs de patate non dans le centre.

Pour ce qui est du pseudo enlaidissement de la ville, on n'a pas perdu grand chose, la part-dieu n'était qu'un marécage.
C'est pas comme si on avait du raser de somptueux immeubles de la renaissance ou haussmanien..

Signaler Répondre

avatar
lvdpcs le 30/08/2016 à 15:13

Si Mr Collomb avait été visionnaire et cohérent avec l'aéroport de St EXUPERY, la nouvelle gare SNCF, routière, les tours de centre d'affaires avec hôtels auraient dû se construire autour de l'aéroport et ensuite un maillage avec les autres gares, de plus les immeubles vendus aux étrangers étaient bien disposés pour promouvoir divers enseignements culturels.

Mr Collomb a détruit Lyon qui n'a plus aucun attrait mais à force de faire couler et couler du béton anarchiquement 2017 le coulera.

Signaler Répondre

avatar
quand le batiment va tout va le 30/08/2016 à 15:12

quand on constate que les emplois disparaissent dans le bâtiment on hurle et quand ça bosse ,on critique..
Une ville qui se (re)construit est une ville qui se modernise:il existe tellement de villes en France ou ailleurs qui se délabrent!!! bon point pour Lyon

Signaler Répondre

avatar
quel humour! le 30/08/2016 à 14:44
Post monétaire a écrit le 30/08/2016 à 14h09

Votre clairevoyance voit-elle la démocratie directe réelle pour solutionner les problèmes que vous exposez ?
Ou voulez-vous juste être calife à la place du calife ?

Haha sacré "FAN CLUB PM"!! Toujours dans le pastiche!!

Signaler Répondre

avatar
même pas surpris le 30/08/2016 à 14:43
EX Post MOMOnétaire a écrit le 30/08/2016 à 13h58

"De votre dévoué esclave, fils indigne de Collomb Béton."

Plagiat ! Le vrai n'a plus le droit de parler.... aucun de ses commentaires ne peut dorénavant passer sur le forum LM !
Etonnant, non ?
Décidemment la censure du FMI est sans limite ! o:) o:) o:)

A tout les coups quelqu'un vous a denoncé à LM, je me demande qui ça pourrait être, franchement!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 30/08/2016 à 14:09
clairvoyance a écrit le 30/08/2016 à 13h23

je complète mon post précédent :

pour COLOMB, être élu, c'est se servir (avec cumuls des mandats et indemnités qui vont avec sans aucune limitation ni justificatif, y compris fiscalement !) AVANT de servir
- et son admiration illimitée pour Dieu MACRON (avec ambition personnelle qui ne fait aucun doute) va encore coûter bonbon aux contribuables ! évidemment

Votre clairevoyance voit-elle la démocratie directe réelle pour solutionner les problèmes que vous exposez ?
Ou voulez-vous juste être calife à la place du calife ?

Signaler Répondre

avatar
EX Post MOMOnétaire le 30/08/2016 à 13:58
Post Momo a écrit le 30/08/2016 à 13h06

Avé Post Monétaire
Ceux qui vont troller pour toi te saluent.

Ah ah sacré Collomb, il ne peut s'empêcher de se rouler dans le béton.
Tout l'inverse de mon maître qui préfère se rouler dans l'herbe fraiche non maltraitée par la pernicieuse monnaie.

De votre dévoué esclave, fils indigne de Collomb Béton.

"De votre dévoué esclave, fils indigne de Collomb Béton."

Plagiat ! Le vrai n'a plus le droit de parler.... aucun de ses commentaires ne peut dorénavant passer sur le forum LM !
Etonnant, non ?
Décidemment la censure du FMI est sans limite ! o:) o:) o:)

Signaler Répondre

avatar
Ananas le 30/08/2016 à 13:51
KiSait a écrit le 30/08/2016 à 13h11

pour info , c'est qui l'auteur de cet article ?

Pourquoi, tu veut lui envoyer une corbeille de fruits ?

Signaler Répondre

avatar
clairvoyance le 30/08/2016 à 13:23

je complète mon post précédent :

pour COLOMB, être élu, c'est se servir (avec cumuls des mandats et indemnités qui vont avec sans aucune limitation ni justificatif, y compris fiscalement !) AVANT de servir
- et son admiration illimitée pour Dieu MACRON (avec ambition personnelle qui ne fait aucun doute) va encore coûter bonbon aux contribuables ! évidemment

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 30/08/2016 à 13:17
Post Momo a écrit le 30/08/2016 à 13h06

Avé Post Monétaire
Ceux qui vont troller pour toi te saluent.

Ah ah sacré Collomb, il ne peut s'empêcher de se rouler dans le béton.
Tout l'inverse de mon maître qui préfère se rouler dans l'herbe fraiche non maltraitée par la pernicieuse monnaie.

De votre dévoué esclave, fils indigne de Collomb Béton.

Revoilà le troll revenu de St Trop d'pèze...

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais 69600 le 30/08/2016 à 13:17

C'est bien que notre Métropole se développe mais on en oublis la qualité au profit de la quantité. Architecturalement, la majorité des batiments en construstion sont vilains et peu apprèçiés des Lyonnais. On constuit uniquement des cubes blancs et gris. Que laisserons nous aux générations futures? Quelqu'un pense t'il qu'on viendra visiter Gerland, Bron ou le Carré de Soie dans les prochains siècles?
L'architecture doit être novatrice mais elle ne doit pas ignorer l'identité de nos villes? Prenez une photos des nouveaux quartiers construit à Lyon.. Presque impossible de savoir si vous êtes à Lyon ou dans une autres villes d'Europe...

Signaler Répondre

avatar
KiSait le 30/08/2016 à 13:11

pour info , c'est qui l'auteur de cet article ?

Signaler Répondre

avatar
Post Momo le 30/08/2016 à 13:06

Avé Post Monétaire
Ceux qui vont troller pour toi te saluent.

Ah ah sacré Collomb, il ne peut s'empêcher de se rouler dans le béton.
Tout l'inverse de mon maître qui préfère se rouler dans l'herbe fraiche non maltraitée par la pernicieuse monnaie.

De votre dévoué esclave, fils indigne de Collomb Béton.

Signaler Répondre

avatar
clairvoyance le 30/08/2016 à 12:59

""Tout cela a un coût bien sûr. Bien souvent pris en charge par les maîtres d'oeuvres et futurs propriétaires des bâtiments. Ou bien disséminés ici et là, de manière à noyer le prix total, nécessaire pour satisfaire les envies de grues de Gérard Collomb.""

comment mieux le dire ?
pour COLOMB, être élu, c'est se servir (avec cumuls des mandats et indemnités qui vont avec sans aucune limitation ni justificatif, y compris fiscalement !) AVANT de servir
- et son admiration illimitée (avec ambition personnelle qui ne fait aucun doute) va encore coûter bonbon aux contribuables ! évidemment

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.