Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Auvergne-Rhône-Alpes : la Région va mettre sur la table 120 millions d’euros pour ses trains

Photo d'illustration - LyonMag

Un plan de sauvetage pour les lignes ferroviaires sera présenté à la fin du mois de septembre.

L’annonce a été faite ce lundi par Patrick Mignola, le vice-président en charge des transports à la région Auvergne-Rhône-Alpes.

"Il faut améliorer les infrastructures" car en France "une ligne ferroviaire a 33 ans de moyenne d'âge", a-t-il affirmé sur RCF Lyon. L’élu a notamment pointé du doigt les problèmes concernant les lignes autour d'Aurillac, de Montluçon ou entre Saint-Etienne et Clermont-Ferrand ou Grenoble et Gap.

 

Le plan de sauvetage, qui s’étalerait sur cinq ans, atteindrait "quasiment 120 millions d’euros", soit "un doublement des investissements" prévus. Parmi les travaux prévus : le nœud ferroviaire de Saint-André-le-Gaz qui permettait d’améliorer certaines lignes "malades" comme Lyon-Grenoble et Lyon-Chambéry. Patrick Mignola a également émis l’hypothèse pour 2019-2020 de la construction d’une nouvelle voie à la gare de la Part-Dieu à Lyon ou la création d’une "seconde gare souterraine" sur le modèle du parking Méditerranée de la gare de Lyon à Paris.  



Tags : Auvergne-Rhône-Alpes | trains |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.