Auvergne-Rhône-Alpes : la Région va mettre sur la table 120 millions d’euros pour ses trains

Auvergne-Rhône-Alpes : la Région va mettre sur la table 120 millions d’euros pour ses trains
Photo d'illustration - LyonMag

Un plan de sauvetage pour les lignes ferroviaires sera présenté à la fin du mois de septembre.

L’annonce a été faite ce lundi par Patrick Mignola, le vice-président en charge des transports à la région Auvergne-Rhône-Alpes.

"Il faut améliorer les infrastructures" car en France "une ligne ferroviaire a 33 ans de moyenne d'âge", a-t-il affirmé sur RCF Lyon. L’élu a notamment pointé du doigt les problèmes concernant les lignes autour d'Aurillac, de Montluçon ou entre Saint-Etienne et Clermont-Ferrand ou Grenoble et Gap.

Le plan de sauvetage, qui s’étalerait sur cinq ans, atteindrait "quasiment 120 millions d’euros", soit "un doublement des investissements" prévus. Parmi les travaux prévus : le nœud ferroviaire de Saint-André-le-Gaz qui permettait d’améliorer certaines lignes "malades" comme Lyon-Grenoble et Lyon-Chambéry. Patrick Mignola a également émis l’hypothèse pour 2019-2020 de la construction d’une nouvelle voie à la gare de la Part-Dieu à Lyon ou la création d’une "seconde gare souterraine" sur le modèle du parking Méditerranée de la gare de Lyon à Paris.  

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.