Lyon 9 : ivre, il frappe sa conjointe enceinte et sa fille

Lyon 9 : ivre, il frappe sa conjointe enceinte et sa fille
Photo d'illustration - LyonMag

Ce samedi soir, peu après minuit dans le 9e arrondissement de Lyon, un Lyonnais de 36 ans a fait preuve d’actes de violence.

En état d’ivresse, il a violenté sa concubine enceinte. Mais aussi sur la fille de cette dernière. Les ITT sont encore à déterminer. Lorsque les policiers sont intervenus, l’individu a continué en outrageant et menaçant les policiers, tout en faisant l’apologie du terrorisme.

Présenté au parquet ce dimanche, il a été écroué en attente d’une comparution prévue ce lundi.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Phileas le 10/11/2016 à 13:22
je kiff a écrit le 07/11/2016 à 15h00

J'adore, je ne m'en lasse pas!

""S'ils ont autant la haine, c'est peut être parce qu'on ne leur a jamais permis d'être réellement dans la société"" dites vous !!! Mais c'est à eux à faire les efforts nécessaires à leur intégration. Ce sont eux qui refusent notre société, tentent d'imposer leurs croyances, et surtout placent leurs croyances au dessus de la loi.

Signaler Répondre

avatar
Pourtous le 08/11/2016 à 18:20
Frederica a écrit le 08/11/2016 à 15h36

La violence dans les couples homos est proportionnellement supérieure à celle des couples hétéros, notamment chez les lesbiennes. Votre argument tombe donc à plat, ce n'est que de la propagande (aveugle).

Encore une affirmation bidon ....quelles sont vos sources,

Signaler Répondre

avatar
Logique le 08/11/2016 à 15:48
Post monétaire a écrit le 07/11/2016 à 16h37

Comme si l'éducation pouvait être "à part" du système économique et culturel...

Au fait, y'a combien de diplômés au chômage en France ? Et ce chiffre là donne-t-il envie aller loin dans ses études ? (études après BAC qui sont couteuses évidemment... ) Et le "délit de faciès, ça existe ou ça n'existe pas quand vous passez un entretien d'embauche ? Et le lieu d'habitation, est-ce que ça compte lors d'un entretien d'embauche ?

:o)

Non mais franchement, vous arrivez à voir la réalité hors internet, loin de vos écrans de télé qui vous bassinent avec des reportages multi rediffusés sur "le travail des gendarmes face aux crimes", "l'innocent sauvagement assassiné", etc, etc, etc ?

Quel niveau le diplômé au chômage ?
Et surtout quel diplôme ?
Parce que les amphis plein de licence de Philo/Histoire/Socio qui se retrouvent au chômage c'est logique quand on a choisi une filière surpeuplé....

Signaler Répondre

avatar
Frederica le 08/11/2016 à 15:36
Pourtous a écrit le 08/11/2016 à 14h55

La vraie famille, c'est un papa et une maman!

La violence dans les couples homos est proportionnellement supérieure à celle des couples hétéros, notamment chez les lesbiennes. Votre argument tombe donc à plat, ce n'est que de la propagande (aveugle).

Signaler Répondre

avatar
enrichissement pour tous le 08/11/2016 à 15:32
Pourtous a écrit le 08/11/2016 à 14h55

La vraie famille, c'est un papa et une maman!

Voilà, un papa faisant l’apologie du terrorisme et une maman devant se cacher de tous les regards.

Signaler Répondre

avatar
Pourtous le 08/11/2016 à 14:55

La vraie famille, c'est un papa et une maman!

Signaler Répondre

avatar
Dequiparle-t-on le 08/11/2016 à 10:04

C'est drôle que dans les commentaires, personne ne parle de son épouse enceinte qui, elle, est la victime ...bon courage madame, vous allez être tranquille plusieurs mois !

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 07/11/2016 à 16:37
Fana a écrit le 07/11/2016 à 15h29

Idem !
C'est clairement plus facile pour lui de les victimiser que d'admettre qu'ils ont eu exactement la même scolarité que n'importe quel citoyen mais qu'ils en ont juste rien à faire !

Comme si l'éducation pouvait être "à part" du système économique et culturel...

Au fait, y'a combien de diplômés au chômage en France ? Et ce chiffre là donne-t-il envie aller loin dans ses études ? (études après BAC qui sont couteuses évidemment... ) Et le "délit de faciès, ça existe ou ça n'existe pas quand vous passez un entretien d'embauche ? Et le lieu d'habitation, est-ce que ça compte lors d'un entretien d'embauche ?

:o)

Non mais franchement, vous arrivez à voir la réalité hors internet, loin de vos écrans de télé qui vous bassinent avec des reportages multi rediffusés sur "le travail des gendarmes face aux crimes", "l'innocent sauvagement assassiné", etc, etc, etc ?

Signaler Répondre

avatar
Fana le 07/11/2016 à 15:29
je kiff a écrit le 07/11/2016 à 15h00

J'adore, je ne m'en lasse pas!

Idem !
C'est clairement plus facile pour lui de les victimiser que d'admettre qu'ils ont eu exactement la même scolarité que n'importe quel citoyen mais qu'ils en ont juste rien à faire !

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 07/11/2016 à 15:27
zarb. a écrit le 07/11/2016 à 14h55

Je n'arrive pas à trouver des circonstances atténuantes à ceux qui en trouvent pour ces sinistres individus qui haïssent la main qui les nourrit !

Faut il être c.... ?

Nous n'avez toujours pas compris la différence entre "circonstances atténuantes" et "comprendre la suite de causes et d'effets pour, à l'avenir, ne plus être emmerdé par de tels individus" ?

Dommage...

Signaler Répondre

avatar
chipie le 07/11/2016 à 15:15

moi non plus je Kiff je ne me lasse pas !!!

Signaler Répondre

avatar
je kiff le 07/11/2016 à 15:00
Post monétaire a écrit le 07/11/2016 à 13h43

S'ils ont autant la haine, c'est peut être parce qu'on ne leur a jamais permis d'être réellement dans la société tout en leur bourrant le mou avec des publicités qui rendent envieux et jaloux ?

Et peut être que si notre industrie militaire (car nous sommes une super puissance de l'armement dans le monde / 1er producteur par tête d'habitant) ne participait pas au massacre d'humains innocents, ils n'auraient pas ce "prétexte" pour avoir la haine ?

Mais c'est sûr qu'en regardant la situation de votre nombril, "tout est agression de leur part". :o)

Et nulle doute que vous répondrez "vous êtes en train de légitimer leur violence" alors que ce n'est pas du tout le cas, je "comprends" la chaine de causes et d'effets, mais la violence, d'où qu'elle vienne, est une conséquence d'une infériorité mentale/physique à changer les choses, donc à proscrire.

J'adore, je ne m'en lasse pas!

Signaler Répondre

avatar
zarb. le 07/11/2016 à 14:55

Je n'arrive pas à trouver des circonstances atténuantes à ceux qui en trouvent pour ces sinistres individus qui haïssent la main qui les nourrit !

Faut il être c.... ?

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 07/11/2016 à 13:43
Un vrai Français. a écrit le 07/11/2016 à 12h33

L'apologie du terrorisme !!!!

S'ils ont autant la haine de la France, qu'ils retournent dans leur pays d'origine et renoncent à tous les avantages qu'ils ont ici grâce à nos impôts !!

S'ils ont autant la haine, c'est peut être parce qu'on ne leur a jamais permis d'être réellement dans la société tout en leur bourrant le mou avec des publicités qui rendent envieux et jaloux ?

Et peut être que si notre industrie militaire (car nous sommes une super puissance de l'armement dans le monde / 1er producteur par tête d'habitant) ne participait pas au massacre d'humains innocents, ils n'auraient pas ce "prétexte" pour avoir la haine ?

Mais c'est sûr qu'en regardant la situation de votre nombril, "tout est agression de leur part". :o)

Et nulle doute que vous répondrez "vous êtes en train de légitimer leur violence" alors que ce n'est pas du tout le cas, je "comprends" la chaine de causes et d'effets, mais la violence, d'où qu'elle vienne, est une conséquence d'une infériorité mentale/physique à changer les choses, donc à proscrire.

Signaler Répondre

avatar
Un vrai Français. le 07/11/2016 à 12:33

L'apologie du terrorisme !!!!

S'ils ont autant la haine de la France, qu'ils retournent dans leur pays d'origine et renoncent à tous les avantages qu'ils ont ici grâce à nos impôts !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.