Villeurbanne inaugure sa Maison du projet Gratte-Ciel ainsi que sa maquette

Villeurbanne inaugure sa Maison du projet Gratte-Ciel ainsi que sa maquette
Maison du projet Gratte-Ciel - LyonMag

La construction avait débuté en octobre 2015 avant de s’achever au printemps 2016 dans les locaux de son créateur.

"Un assemblage de containers", c’est avec ces mots que l’on pourrait décrire la Maison du projet Gratte-Ciel au centre de Villeurbanne. En effet, elle est composée de 13 containers maritimes en fin de vie, qui n’ont plus l’autorisation d’être utilisés sur des porte-conteneurs.

Cette maison doit devenir le point de repères des habitants du quartier. Elle a pour but de tenir informé les usagers sur les travaux mais également favoriser le dialogue avec les habitants. De par sa fabrication, la maison du projet Gratte-Ciel, pour l’instant situé 157 cours Emile Zola, est mobile et se déplacera en suivant l’avancée des travaux. Elle sera ouverte les mercredis, jeudis, vendredis de 13h à 19h, à partir du jeudi 26 janvier.

L’inauguration a eu lieu en présence de Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, de Michel Le Faou, Vice-Président de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du constructeur Jean-Luc Passano, président du groupe SERL. Les trois hommes ont également fait découvrir au public la maquette du projet Gratte-Ciel. Présentée à l’échelle 1/500e (2mm pour 1m), elle représente les 7 hectares de terrain qui verront pousser un nouveau quartier, normalement livré courant d’ici 2027-2030.

Jean-Paul Bret lance un appel du pied à Wauquiez

Lors de cette inauguration, le dossier du futur lycée Pierre-Brossolette a également été abordé. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la mairie de Villeurbanne attend du mouvement du côté de la région et de Laurent Wauquiez. Le bâtiment entièrement financé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes doit accueillir plus de 1.200 élèves sur trois étages.

Mais comme le souligne Jean-Paul Bret, certaines décisions prennent du temps à être prise : "L’architecte du lycée est désigné. Les appels d’offre sont prêt mais on attend un signal politique de la région. On manifeste de l’impatience car on aurait dû avoir le feu vert depuis quelque temps donc notre impatience ne fait que croitre", a-t-il indiqué. 

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Iscyros le 26/01/2017 à 10:30
Durée des travaux a écrit le 25/01/2017 à 18h22

Ça me parait très loin 2030 !!!

Et pour cause, ce projet en englobe 6 ou 7, qui seront menés au compte goutte en net contraste avec les autres chantiers de la métropole.

Signaler Répondre

avatar
kumer le 25/01/2017 à 18:42

Combien de dépenser pour ce truc provisoire et inutile La mairie toute proche est bien assez grande et aurait pu faire l affaire Les impôts locaux à villeurbanne sont exorbitants

Signaler Répondre

avatar
Gone de Villeurbanne le 25/01/2017 à 18:34

Avec pleins de logements sociaux dedans pour que lPS de VIlleurbanne puisse avoir sa base électorale

Signaler Répondre

avatar
Durée des travaux le 25/01/2017 à 18:22

Ça me parait très loin 2030 !!!

Signaler Répondre

avatar
Grognon le 25/01/2017 à 17:27

Article relativement faible en infos LyonMag. A l'avenir, tâchez de mieux choisir vos stagiaires...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.