Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le cortège des étudiants dentistes prenant la direction de la place des Terreaux - Lyon

Les étudiants dentistes en grève manifestent à Lyon

Le cortège des étudiants dentistes prenant la direction de la place des Terreaux - Lyon

Ils étaient environ 150 à prendre part au cortège qui est parti de la place Depéret pour rejoindre la place des Terreaux.

En grève depuis le 18 janvier, les étudiants dentistes ont distribué des tracts afin d’expliquer le sujet de leur mobilisation.

L’objectif depuis maintenant plus d’une semaine reste le même : peser sur les négociations en cours entre l’assurance maladie et les syndicats avec comme principal point de désaccord le tarif des remboursements dentaires.

La grève des étudiants dentistes a également été reconduite jusqu’au 3 février. Une manifestation nationale est prévue ce vendredi à Paris.  



Tags : étudiants dentistes | greve |

Commentaires 8

bye! Déposé le 27/01/2017 à 08h58  
Par bye! Citer

FAN CLUB a écrit le 27/01/2017 à 08h21

Pas de monnaie pas de dents saines (comme nos heureux ancêtres nonagénaires de l'an de grâce 1600) ! o:)

peu intéressant

commentaire de troll

Déposé le 27/01/2017 à 08h21  
Par FAN CLUB Citer

Pas de monnaie pas de dents saines (comme nos heureux ancêtres nonagénaires de l'an de grâce 1600) ! o:)

Déposé le 26/01/2017 à 22h48  
Par dentiste en colère Citer

Et pour étoffer mon précédent message, voici le lien d'un article particulièrement explicite sur la situation.

http://www.economiematin.fr/news-dentiste-reforme-inquietude-qualite-soins-greve

Déposé le 26/01/2017 à 22h16  
Par Dentiste en colère Citer

Mal aux dents, Les enfants gâtés

Et si, plutôt que de véhiculer des idées fausses venues de petits cerveaux étroits qui n'ont meme pas pris la peine de se renseigner sur les raisons qui nous poussent à faire greves, vous réalisiez que cette grève c'est aussi pour VOUS que nous la faisons?
Les remboursements des soins que nous réalisons pour VOUS n'ont pas été revalorisés depuis 1988. Pensez vous que nos connaissances n'ont pas évoluées non plus? Pensez vous que l'inflation générale n'a pas bougé?
Et plutôt que de taper encore et toujours sur votre méchant dentiste, ne pourriez vous pas vous indigner sur les bénéfices indécents qu'engrangent les mutuelles qui vous ponctionnent toujours plus sans jamais mieux vous rembourser?

Déposé le 26/01/2017 à 15h03  
Par aille, mes dents Citer

comptala a écrit le 26/01/2017 à 12h37

@Les enfants gâtées, Mal aux dents

Pour tenir les comptes de dentistes, de chirurgiens et de généralistes. Les dentistes ont beaucoup de matériels à payer, qui équivaut au prix d'une maison et en général leur emprunt est sur 15 ans, quand le généraliste n'a besoin de pas grand chose à part d'un cabinet avec du mobilier. Sur Lyon il y'a eu une dentiste qui a fait faillite, car elle ne parvenait pas à capter une clientèle suffisante pour payer son matériel et faire face à ses échéances.

Si vous voulez cracher sur une profession, vous n'avez qu'à allez du coté des médecin du travail qui gagnent de 100ke à 150ke par mois, à cause de la pénurie dans ce secteur pour très peu de prestations à valeur ajoutée.

Un jour, un dentiste à fait faillite ! Mais c'est en effet un véritable scandale! Qu'on mette en place un plan d'urgence national pour venir en aide à cette profession sinistrée.

Quand aux investissements dont vous parlez, ils sont de l'ordre de 150 / 200 k€. Une broutille pour ce genre de revenus.

Et pendant ce temps, le français moyen se saigne pour se payer ses frais dentaires...

Déposé le 26/01/2017 à 12h37  
Par comptala Citer

@Les enfants gâtées, Mal aux dents

Pour tenir les comptes de dentistes, de chirurgiens et de généralistes. Les dentistes ont beaucoup de matériels à payer, qui équivaut au prix d'une maison et en général leur emprunt est sur 15 ans, quand le généraliste n'a besoin de pas grand chose à part d'un cabinet avec du mobilier. Sur Lyon il y'a eu une dentiste qui a fait faillite, car elle ne parvenait pas à capter une clientèle suffisante pour payer son matériel et faire face à ses échéances.

Si vous voulez cracher sur une profession, vous n'avez qu'à allez du coté des médecin du travail qui gagnent de 100ke à 150ke par mois, à cause de la pénurie dans ce secteur pour très peu de prestations à valeur ajoutée.

Déposé le 26/01/2017 à 12h12  
Par Les enfants gâtées Citer

Mal aux dents a écrit le 26/01/2017 à 12h02

Avec un salaire moyen de près de 100 k€ par an (et 10% d'entre eux qui touchent 200 000 € / an), j'ai bien une petite idée qui pourrait faire baisser le tarif des soins dentaires...

Leur grève est proprement indécente. Qu'ils acceptent de se voir plafonnés leurs revenus, et alors ils pourront devenir des interlocuteurs crédibles dans les négociations en cours.

http://www.cnsd.fr/actualite/news/618-les-chirurgiens-dentistes-en-chiffres

Une jeunesse qui n'a aucune expérience ,qui ne veux aucune contrainte pas comme les anciens et en plus ils veulent gagner encore plus .

Déposé le 26/01/2017 à 12h02  
Par Mal aux dents Citer

Avec un salaire moyen de près de 100 k€ par an (et 10% d'entre eux qui touchent 200 000 € / an), j'ai bien une petite idée qui pourrait faire baisser le tarif des soins dentaires...

Leur grève est proprement indécente. Qu'ils acceptent de se voir plafonnés leurs revenus, et alors ils pourront devenir des interlocuteurs crédibles dans les négociations en cours.

http://www.cnsd.fr/actualite/news/618-les-chirurgiens-dentistes-en-chiffres

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.