Thierry Philip : "Le problème n’est pas le pic de pollution mais d’améliorer la qualité de l’air"

Thierry Philip : "Le problème n’est pas le pic de pollution mais d’améliorer la qualité de l’air"
Thierry Philip - LyonMag

Le maire du 3e arrondissement de Lyon, Thierry Philip, était l’invité ce vendredi de Gérard Angel dans les Coulisses du Grand Lyon sur Jazz Radio en partenariat avec le restaurant L’Institution.

Alors qu’un important épisode de pollution aux particules fines a touché l’agglomération lyonnaise, Gérard Angel a voulu savoir si l’air de Lyon était plus pollué qu’il y a 30 ou 40 ans. "Je pense qu’il est plus pollué que les chiffres que l’Europe nous demande d’atteindre à juste titre", assure Thierry Philip.

Le maire du 3e arrondissement a également donné son avis sur la circulation alternée qui a été mise en place pendant trois jours à Lyon et à Villeurbanne. "C’est une solution efficace. Nous avons fait un choix avec Gérard Collomb qui est le bon ; c’est de dire que le problème n’est pas le pic de pollution mais d’améliorer la qualité de l’air. J’essaye d’expliquer tout ce que nous faisons. Nous avons déclassé l’A6/A7 et ça c’est quelque chose d’extrêmement important".  

Une étude estime que la pollution aux particules fines provoque 48 000 morts par an en France. "La pollution est due à l’industrie, aux voitures, aux feux de cheminée… Ce ne sont pas les voitures qui distribuent les virus de la grippe. L’eau que vous buvez, l’air que vous respirez, le bruit que vous entendez… tout ça vous fait gagner 5 ans d’espérance de vie tous les 20 ans. A Lyon à cause de la pollution, mais aussi à Munich et à Londres, au lieu de gagner 5 ans de vie tous les 20 ans, vous allez gagner 4 ans et 6 mois. Ce sont des morts prématurées".

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h40 sur Jazz Radio  97.3 et en podcast sur LyonMag.com

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
un brin de lucidité le 27/01/2017 à 20:46
bibiloulou a écrit le 27/01/2017 à 13h12

c'est pas les morts de la pollution qui les preocupes mes les amandes quil a cause de l'air polué

Vision botanique intéressante : les amandes qui polluent...même à Lyon!

Signaler Répondre

avatar
Président le 27/01/2017 à 14:33

De quoi parlons nous ? Tous nos élus sont préoccupés par Macron mais pas par la pollution.
Mr Philip le premier car il ne sait que tirer en touche à la demande de son patron.
Mr Philip n'a jamais répondu aux questions que de simples citoyens lui ont posé au curs de réunion public.
Mr Philip ne veut pas admettre les erreurs commises sur les rénovations des tunnels dans Lyon.
La pollution y est plus forte mais pas grave, pour lui.

Signaler Répondre

avatar
bibiloulou2 le 27/01/2017 à 13:40
bibiloulou a écrit le 27/01/2017 à 13h12

c'est pas les morts de la pollution qui les preocupes mes les amandes quil a cause de l'air polué

Visiblement, ce n'est ni l'orthographie ni le souci d'être compris qui vous préoccupe, vous.

Signaler Répondre

avatar
bibiloulou le 27/01/2017 à 13:12

c'est pas les morts de la pollution qui les preocupes mes les amandes quil a cause de l'air polué

Signaler Répondre

avatar
bibiloulou le 27/01/2017 à 13:10

la qualité de l'air c'est ce qui gére la ville

Signaler Répondre

avatar
bibiloulou le 27/01/2017 à 11:54

tu croie quil ya que l'air comme probleme .mdrrrr

Signaler Répondre

avatar
@Th. Philipp le 27/01/2017 à 09:17

Discours un peu facile pour un élu qui refuse de s'attaquer au problème de l'avenue Lacassagne, véritable autoroute urbaine qui coupe son arrondissement en deux et permet aux automobilistes de rouler allégrement à 60-70 km/h en dehors des heures de pointes.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.