Les mauvaises habitudes des automobilistes d’Auvergne-Rhône-Alpes en hausse !

Les mauvaises habitudes des automobilistes d’Auvergne-Rhône-Alpes en hausse !
Photo d'illustration - DR

Notre région ne compte que 46% de "bons conducteurs".

C’est ce que met en avant ce jeudi le 13ème baromètre du comportement des Français au volant. Auvergne-Rhône-Alpes se classe dans ce tableau avant-dernière ex aequo avec la région PACA. L’Ile-de-France décroche le bonnet d’âne tandis que la Bourgogne-Franche-Comté affiche le meilleur taux de France avec 62% de "bons conducteurs".

Ce baromètre 2017 met notamment en avant le cumul des comportements dangereux sur la route ; neuf en moyenne en Auvergne-Rhône-Alpes. Le chiffre est identique au niveau national. 13% des conducteurs de la région téléphoneraient et commettraient en même temps un excès de vitesse.

Les mauvaises habitudes des automobilistes d’Auvergne-Rhône-Alpes sont légion : 86% font des excès de vitesse, 46% roulent à 140-150 km/h sur autoroute et 12% à 160-170 km/h. Sur les routes secondaires, 22% des conducteurs dépassent de plus de 30 km/h la vitesse réglementaire. Le constat est le même en ville où Auvergnats et Rhônalpins sont 35% à rouler à plus de 65 km/h.  Parmi les autres infractions majeures relevées en ville dans notre région :  42% des automobiliste doublent ou tournent sans mettre leur clignotant et 83% ne s’arrêtent pas au feu orange.

La préoccupation la plus importante du baromètre AXA concerne l’utilisation du téléphone au volant. Il a augmenté de 15% en Auvergne-Rhône-Alpes en un an passant de 28% à 43%. Le chiffre augmente également concernant l’envoi et la consultation de SMS : 17% en 2016 contre 29% en 2017.

L’indicateur touchant à la consommation d’alcool est également à prendre en considération. 25% des conducteurs de la région prennent le volant après avoir bu plus de deux verres d’alcool, 7% après 4 ou 5 verres de boisson alcoolisée.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 31/03/2017 à 11:01
ex-UMP a écrit le 30/03/2017 à 14h50

Tss, tss....
On ne touche pas aux automobilistes !

Dans notre société, les automobilistes sont rois.
Ils ont la route pour eux tout seul, ils vont vite, font du bruit, polluent autant qu'ils le veulent, parce que ce sont les rois.

Merci de ne pas les importuner.

Merci de ne pas les importuner car ils participent grandement au système monétiste grâce à leur statut de "vache à lait" :

sans les taxes pétrolières, sans ce "dynamisme" lié aux déplacements pendulaires inutiles, le système serait encore plus "dans la mouise"...
Et plus il y a d'accidents, plus ça fait tourner vite la rotation monétaire (réparateurs, secours, etc).


Sans oublier la partie : flatterie d'ego :
"poser ses fesses sur un fauteuil à soi", c'est quand même bien agréable ! surtout sur un fauteuil qui bouge sans faire réellement d'efforts...



Mais en attendant, les automobilistes continuent de répandre dans la nature des matières cancérigènes, et c'est peut être bien ça le pire. (qui ne fait absolument pas débat dans notre société).

Signaler Répondre

avatar
gegene le 30/03/2017 à 18:01

Tout à fait d'accord avec "sakura"; l'an passé plus de 3500 morts sur les routes dont environ 700 deux roues et plus de 300 piétons dont beaucoup d'enfants et de personnes agées. De plus 8 conduteurs sur 10 pasent au feu orange...

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 30/03/2017 à 17:39

le plus gros danger sont ceux qui roulent a gauche sans raison.

Encore une collision frontale à saint martin.

Signaler Répondre

avatar
sakura le 30/03/2017 à 16:08

a quand la même enquête sur les utilisateurs de deux roues(moto, scooter, vélo) et sur les piétons.

Signaler Répondre

avatar
sakura le 30/03/2017 à 16:06

ex ump, dans notre société ce ne sont pas les automobilistes qui se prennent pour des rois mais les cons et ce qui est embêtant dans cette catégorie, c'est qu'il y a autant d' automobilistes, d' utilisateurs de deux roues, de piétons.. et comme je le dis souvent, bon nombre d'accidents en ville peuvent être évité les automobilistes, utilisateurs de deux roues et piétons faisaient tous l'effort de respecter le cote de la route..

Signaler Répondre

avatar
ex-UMP le 30/03/2017 à 14:50

Tss, tss....
On ne touche pas aux automobilistes !

Dans notre société, les automobilistes sont rois.
Ils ont la route pour eux tout seul, ils vont vite, font du bruit, polluent autant qu'ils le veulent, parce que ce sont les rois.

Merci de ne pas les importuner.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.