Quatre Isérois interpellés après un vol de camion d’Iphone 7 à 800 000 euros

Quatre Isérois interpellés après un vol de camion d’Iphone 7 à 800 000 euros
Photo d'illustration - LyonMag

Les bandits avaient mis la main sur une cargaison high-tech destinée aux magasins de la Part-Dieu et de Confluence.

Alors que l’iPhone 7 sortait à peine en France, le 16 septembre, un camion chargé d’iPhone 7 et de matériel de la marque Apple avait été braqué à Mions par une équipe de malfaiteurs. Estimée à près de 800 000 euros, la cargaison avait été entièrement dérobée. Les braqueurs avaient également frappé le chauffeur et son passager avant d’abandonner le camion à Villefontaine.

Le soir même, deux hommes étaient arrêtés par les gendarmes. Ces derniers avaient également pu retrouver l’intégralité du butin. Un troisième individu avait été interpellé quelques semaines après. Mercredi, les enquêteurs ont enfin pu mettre un nom sur les derniers complices restants, menant à l'arrestation de quatre hommes âgés de 24 à 30 ans.

Après avoir été placés en garde à vue, ils ont été présentés à un juge d’instruction vendredi puis au juge des libertés de la détention, révèle le Progrès. Pour le moment, aucune décision n’a été communiquée.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
lme biggeur le 10/04/2017 à 08:03

ils etaient bien informes,de savoir quel camion etait charge de iphones!!! mais ENFIN ,il ne faut pas juger TROP VITE,la justice ne fera rien du tout, juste une reprimende!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 08/04/2017 à 12:25

C'est beau la civilisation du vol (légal ou non).

Vous en voulez encore ? Et bien votez comme d'habitude, de l'extrême gauche à l'extrême droite, ils sont tous pour "faire mieux dans le même paradigme".

Incompétence ? Problèmes mentaux ?

:o)
(à toi philosmiley)

Signaler Répondre

avatar
Perplex le 08/04/2017 à 11:35

Vont ils être suspendus d'iphone pendant 30 ans?

Signaler Répondre

avatar
Toto69 le 08/04/2017 à 10:25

J'espère qu'ils ont eu droit à téléphoner à leur avocat....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.