Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Vénissieux : un père de famille injurie et menace le directeur de l’école de Parilly

Photo d'illustration - LyonMag

L’homme n’aurait pas supporté les remarques sur le comportement difficile d’un de ses enfants.

Un père de famille, âgé d’une quarantaine d’années, est convoqué en audience correctionnelle en septembre prochain. Son tort : il est responsable d’une altercation qui s’est déroulée mercredi à l’école de Parilly à Vénissieux.

 

Ne supportant pas les remarques sur le comportement difficile d’un de ses enfants scolarisé en maternelle, l’homme s’en est pris au directeur de l’école. C’est dans la cour de l’établissement et devant des témoins, élèves et membres du corps enseignant, que l’homme a injurié et menacé le directeur.

 

Interrogé, ce père de famille n’a reconnu qu’une partie des faits, niant avoir menacé le directeur de l’école.



Tags : parilly | vénissieux |

Commentaires 12

Déposé le 11/04/2017 à 18h42  
Par Benoui2 Citer

PISA a écrit le 10/04/2017 à 12h26

Comme d'hab le top du top au niveau des commentaires, la crème de la crème.

Je vais apporter ma pierre : il y a quelques années sévissait dans cette école, un directeur qui, arbitrairement en début d'année, en fonction de critères qui lui étaient propre, regroupait ensemble envrion un tiers d'élèves, les foutaient dans un coin et ne les calculait plus de l'année !!!

Comment j'ai découvert ça ? Un jour mon fils est rentré de l'école et nous a dit qu'il ne comprenait pas pourquoi lui (et les autres du groupe) n'avait jamais de bon point !
Et il nous a raconté que ce prof/directeur leur donnait un truc style découpage ou coloriage en début de séance et ne s'occupait exclusivement que des autres...
Révolté j'ai demandé un rdv pour explication (avec une bonne préparation mentale style "ne l'insulte pas ne l'insutle pas, ne t'emporte pas...")
Résultat le lendemain changement de groupe et bon point.

A pleurer.

Le comportement de ce "directeur" est archiconnu depuis longtemps.

Du coup on peut-être dire que lui aussi c'est une "belle chance pour la France" ?

merci pour l info...
s agit il du même?

et surtout, les premières lignes de l articles sont:
"L’homme n’aurait pas supporté les remarques sur le comportement difficile d’un de ses enfants."

et nulle part il est fait mention que le directeur c est emporté... contrairement au pere...

Déposé le 10/04/2017 à 12h26  
Par PISA Citer

Comme d'hab le top du top au niveau des commentaires, la crème de la crème.

Je vais apporter ma pierre : il y a quelques années sévissait dans cette école, un directeur qui, arbitrairement en début d'année, en fonction de critères qui lui étaient propre, regroupait ensemble envrion un tiers d'élèves, les foutaient dans un coin et ne les calculait plus de l'année !!!

Comment j'ai découvert ça ? Un jour mon fils est rentré de l'école et nous a dit qu'il ne comprenait pas pourquoi lui (et les autres du groupe) n'avait jamais de bon point !
Et il nous a raconté que ce prof/directeur leur donnait un truc style découpage ou coloriage en début de séance et ne s'occupait exclusivement que des autres...
Révolté j'ai demandé un rdv pour explication (avec une bonne préparation mentale style "ne l'insulte pas ne l'insutle pas, ne t'emporte pas...")
Résultat le lendemain changement de groupe et bon point.

A pleurer.

Le comportement de ce "directeur" est archiconnu depuis longtemps.

Du coup on peut-être dire que lui aussi c'est une "belle chance pour la France" ?

Déposé le 10/04/2017 à 08h33  
Par chance pour la France..... Citer

Chance pour la France !!

Déposé le 10/04/2017 à 08h00  
Par le biggeur Citer

l'inverse se serait produit on aurait crie au scandale!!!!! mais la il ne faut ABSOLUMENT RIEN DIRE!!!!!il faut le condamner,et exclure son fils de l'ecole

Déposé le 10/04/2017 à 06h47  
Par BBR Citer

En maternelle et déjà une chance pour la France , idem pour ces 8 freres et soeurs repartis chez 4 mères célibataires.

Déposé le 09/04/2017 à 23h30  
Par Rasle bol 69 Citer

Attendre septembre pour un jugement, on se moque de nous ou quoi? Pourquoi ne pas appliquer la comparution immédiate?

Déposé le 09/04/2017 à 10h33  
Par vixi Citer

Un père de 50 ans qui a un enfant en maternelle ? Donnez nous le nom .On sait que c'est encore un Suédois .Coupez les ALLOCS !!

Déposé le 08/04/2017 à 21h30  
Par sakura Citer

Apparence Trompeuse, les médias sont comme les politiques, artistes. Ils prônent le vivre ensemble, la mixité sociale pour les autres mais pas pour eux. Quand on s'amuse à faire des recherches dans quel immeuble ou vivent ces donneurs de leçon, la seule mixité sociale qui existe dans celui ci, c'est la gardienne d'immeuble. Et je parle même pas de l’École, vous seriez étonnée de voir le nombre d'artistes de journalistes et politiques qui disant que l’école publique est une chance pour tous mais dont leurs enfants sont inscrits dans des écoles publiques ou qui arrivent à obtenir des dérogations pour que leurs enfants soient inscrits dans l'école de leurs choix.. Et je pourrais citer plein d'autres situations ou l'on arrêter pas de nous faire la leçon de moral si je puis dire alors qu'eux même refuseraient ces dites situations..

Déposé le 08/04/2017 à 18h31  
Par Benoui2 Citer

Attendre septembre.... Bel exemple pour les enfants

Les,chiens ne font des chats....

Déposé le 08/04/2017 à 16h48  
Par Apparence trompeuse Citer

vivre ensemble a écrit le 08/04/2017 à 16h05

De quoi se plaignent les pédagogues ?ils ont toujours soutenu le vivre ensemble c'est l'avenir...chut

Le vivre ensemble ? Au sein meme ,d'une famille souvent on ne se supportes pas. Je ne vous parles même pas ,des voisins avec qui de nous jours le dialogue est rompu. Laissant,les jalousies,l'indifférence,les bassesses et les haines ,prendre souvent le dessus sur les tolérances et l'entraide qui faisait jadis ,le vrai vivre ensemble. Au plus les médias parlent de partage ,d'amitié,d'amour ,de tolérance ect... au plus l'égocentrisme,l'égoïsme et les haines se ravivent dans une societe qui est manipulée ,éclatée,communautaristes et qui va exploser tôt où tard.

Déposé le 08/04/2017 à 16h05   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par vivre ensemble Citer

De quoi se plaignent les pédagogues ?ils ont toujours soutenu le vivre ensemble c'est l'avenir...chut

Post monétaire Déposé le 08/04/2017 à 13h08  
Par Post monétaire Citer

L'éducation des enfants passe par l'éducation des parents.
Mais ça, ça coûte trop cher aussi.

Alors on continuera à être soumis à des personnes qui ne comprennent pas leur propre violence et qui se croient supérieurs en l'utilisant, alors que c'est l'inverse.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.