Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Najat Vallaud-Belkacem et son suppléant Didier Vullierme, lors de leur réunion de proximité à Villeurbanne - LyonMag

Villeurbanne : candidate aux législatives, Najat Vallaud-Belkacem lance une série de “conférences citoyennes”

Najat Vallaud-Belkacem et son suppléant Didier Vullierme, lors de leur réunion de proximité à Villeurbanne - LyonMag

Najat Vallaud-Belkacem proposait ce mercredi soir une conférence citoyenne à Villeurbanne. La première d'une série pour la candidate PS aux législatives.

La bataille va être rude dans la 6ème circonscription. Najat Vallaud-Belkacem, candidate PS pour remplacer Pascale Crozon (PS) qui ne se représente pas, aura fort à faire face au candidat d'En Marche ! Bruno Bonnell. Ce dernier peut compter sur le soutien sans faille de Gérard Collomb, devenu un élément important au sein du parti du nouveau président Emmanuel Macron.

 

Mais la ministre de l'Éducation sortante est loin de s'avouer vaincue. Elle a lancé ce mercredi une série de conférences citoyennes, destinées à présenter son projet et à répondre aux questions des citoyens. C'est aussi un exercice qui lui permettra de se présenter elle-même, face à ses potentiels électeurs : "Je vois bien que vous avez besoin de savoir qui nous sommes avant de voter", a-t-elle concédé sans difficulté au moment de commencer cette première rencontre, qui se tenait à l'espace Tonkin de Villeurbanne.

 

Lors de cette soirée, la future ex-ministre était appuyée par son suppléant, Didier Vullierme. Avant de lancer la série de questions-réponses, ce dernier a tenu à souligner que selon lui, cette présidentielle marquait "une page qui se tourne et une nouvelle qui s'ouvre." Et pour cause, l'équipe de NVB aura besoin ici de renverser la tendance, les électeurs ayant voté en majorité pour Emmanuel Macron aux deux tours de la présidentielle.

 

Draguer les électeurs

Pour séduire l'électorat, Najat Vallaud-Belkacem a tenté, lors de cette rencontre, de se montrer proche des préoccupations des Villeurbannais. Elle s'est ainsi lancée en exprimant tout le bien qu'elle pense de la commune, en parlant d'"un laboratoire extraordinaire". Et d'ajouter que "rares sont les villes qui ressemblent à celle-ci." De quoi flatter les habitants dans leur ego. D'autant que la ministre – pour quelques jours encore – ne s'est pas arrêtée là. Plus tard, elle est revenue sur le "cas particulier" de Villeurbanne, assurant qu'"il y a une identité villeurbannaise qui ne souhaite pas se fondre dans Lyon. Villeurbanne n'est pas le 10è arrondissement". De quoi séduire certains électeurs, la question de la fusion des deux villes étant un serpent de mer depuis… 1852.

 

Mais l'identité villeurbannaise n'est pas le seul point sur lequel Najat Vallaud-Belkacem s'est appuyée pour faire valoir sa candidature. Encore ministre de l'Éducation, la candidate aux législatives a pris plaisir à répondre aux questions liées à son domaine de compétences au Gouvernement. Un sujet particulièrement sensible et important dans la commune villeurbannaise, où une trentaine d'établissements sont classés en REP ou REP + (Réseau d'éducation prioritaire).

 

Najat Vallaud-Belkacem n'a ainsi pas hésité à mettre en avant son propre bilan au Gouvernement, déclarant "je défends vraiment, notamment en matière éducative, ce qui a été fait pendant ce quinquennat." Certains diront que l'on n'est jamais mieux servi que par soi-même.

 

Pour valoriser son bilan et expliquer comment elle pourrait faire une bonne députée sur les questions d'éducation, la candidate a rappelé ses bons chiffres en matière de lutte contre le décrochage scolaire (de 140 000 à 80 000 décrocheurs entre 2012 et 2017). Un bilan qu'elle souhaite accentuer si elle est élue députée de la 6è : "Moi demain députée, je ferai en sorte qu'on aille encore plus loin dans la lutte contre le décrochage scolaire", a-t-elle assuré. Sur la question de l'éducation, Najat Vallaud-Blekacem pourrait bien, là encore, aborder une problématique chère aux Villeurbannais. À eux ensuite de juger du bilan de la ministre.

 

Récupérer des voix

Et les questions se sont multipliées, sur autant de thèmes qui semblent préoccuper NVB. Les questions de la tranquillité, des stupéfiants et de la sécurité ont été abordées, celles de l'emploi et du chômage également. Sur ce dernier point, la candidate s'est montrée particulièrement critique envers le projet d'Emmanuel Macron, ce dernier prônant la suppression des allocations en cas de refus répétés d'offres d'emploi. "Ce ne sont pas les chômeurs qu'il faut attaquer, c'est le chômage, a-t-elle expliqué. Je ne veux pas d'une société où l'on suspend le chômage à la deuxième offre refusée". Une position que son adversaire, Bruno Bonnell, pourrait avoir du mal à justifier, dans une commune où le chômage est plus élevé que la moyenne nationale.

 

Mais attaquer Emmanuel Macron n'a cependant pas été l'unique objectif de la soirée. Najat Vallaud-Belkacem a également reconnu que "Emmanuel Macron a réussi à montrer aux gens qu'on peut leur parler au-delà des partis." Une petite phrase qui pourrait séduire certains indécis entre les deux candidats.

 

Sur Villeurbanne, la candidate du PS peut compter sur le soutien du maire, Jean-Paul Bret (PS), ainsi que sur celui de la députée sortante. Mais rien n'est fait pour autant. Les élections législatives constituent bel et bien un nouveau scrutin et non la transposition de la présidentielle.

 

Pour parvenir à ses fins, Najat Vallaud-Belkacem a prévu de reproduire l'exercice de ce mercredi soir, le 30 mai, au Centre culturel et de la vie associative de Villeurbanne. Elle a par ailleurs prévenu qu'elle souhaite "instaurer ce rendez-vous sur toute la durée de la législature" si elle est élue.



Tags : villeurbanne | legislatives | Najat Vallaud-Belkacem |

Commentaires 14

Déposé le 18/05/2017 à 16h00  
Par mouarfff Citer

antonio a écrit le 17/05/2017 à 16h06

On n'en a strictement rien a faire de ses conférences citoyennes à la noix car nous sommes citoyens FRANCAIS depuis des générations et que peut elle nous apporter à nous ?? RIEN !!!

Pourtant antonio ça fait pas vraiment terroir.

Déposé le 17/05/2017 à 22h35   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par jay69 Citer

Emmanuelle haziza pour villeurbanne et NON NVB 5 ans de merde social le PS c'est fini !! Réveillez-vous enfin !!

Déposé le 17/05/2017 à 16h06   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par antonio Citer

On n'en a strictement rien a faire de ses conférences citoyennes à la noix car nous sommes citoyens FRANCAIS depuis des générations et que peut elle nous apporter à nous ?? RIEN !!!

Déposé le 16/05/2017 à 22h20  
Par Fort en Thèmes Citer

Exclusif : les thèmes des prochaines conférences citoyennes:
* Comment continuer une politique Vallsiste dans Valls?
* Tout est-il bon dans le Macron (pour sauver son poste)?
* À la recherche des promesses VRAIMENT tenues de François Hollande...
* Le Bretxit est-il la solution? Cauzons-en...
* Peut-on faire une pire mise en oeuvre de la réforme des rythmes scolaire à Villeurbanne?

Déposé le 13/05/2017 à 18h02   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par barbusse Citer

Ce n'est pas NVB mais vallaud ou Belkacem il faut choisir l'un ou l'autre nom et son pays ! Moi je vote villeurbannais .

Déposé le 13/05/2017 à 15h29  
Par Commentaire nul! Citer

oups a écrit le 11/05/2017 à 13h43

La bécasse est de retour avec l'étiquette PS Petit Score…
Tout est logique…
Désolé çà m'a échappé…..

Quand on n'a pas d'arguments, on insulte. Il n'y a pas photo, NVB a certainement plus de cerveau que vous, ah elle a des origines marocaines? Quelle horreur! On n'est plus "chez nous"
Je ne suis plus Villeurbannais, je ne peux donc Voter NVB, mais je ne voterai pas pour les sbires de Collomb.Bravo Bret!

Déposé le 13/05/2017 à 14h23   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par barbusse Citer

Bruno Bonnel est né à villeurbanne et n'a jamais vécu de la politique ! Est ce le cas de Belkacem qui n'a jamais rien fait autre que sa politiqued'éducation sans intérêt ! Il est temps de la sortir de la politique !! Et en plus elle est fpurbe !

Déposé le 13/05/2017 à 01h15  
Par t Citer

Entre N v B.. .elles paroles et Bonnulle Villeurbannais ne vous laissez pas abuser !

Déposé le 11/05/2017 à 17h09  
Par PerouAtLC Citer

Naufrage en vue !
Adieu les arnaqueurs politiques de ce quinquennat

Déposé le 11/05/2017 à 16h30   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par anti Citer

Bientôt on entendra plus parlé de cette personne qui n a servi à rien !!

Déposé le 11/05/2017 à 14h51  
Par sakura Citer

Pendant 5 ans, le gouvernement auquel elle a participé n a pas fait grand chose contre le chômage, la tranquillité et là par miracle en tant que député, elle veut faire croire au Villeurbannais qu elle va améliorer leur vie. Les Villeurbannais meritent d élire un personne du cru, qui s est toujours investie pour sa ville et non pas pour une personne qui n est là que par opportunisme. Si Mme Belkacem veut vraiment aider les villeurbannais, qu elle crée une entreprise afin de créer des emplois.

Déposé le 11/05/2017 à 13h43  
Par oups Citer

La bécasse est de retour avec l'étiquette PS Petit Score…
Tout est logique…
Désolé çà m'a échappé…..

Déposé le 11/05/2017 à 13h37  
Par Benoui2 Citer

Nvb se croit legitime a Villeurbanne parce qu elle y a acheté un appartement.... Dans le quel ni elle ni son mari ne vit!!!!!
Qu est ce qu elle y connait a la vie villeurbannaise ??? Rien!

Ensuite elle vente la politique sociale de la ville.... C est le role du maire, pas du deputé!!!

Elle racole je vous dis!!!

Et si bonnell croit qu il est legitime... Franchement, meme topo!!!

Le choix est simple: il faut une villeurbannaise!!!!!! Emmanuelle Haziza!!!!!!!!! En plus elle a fait l ecole d avocats de .... Villeurbanne!!!

Déposé le 11/05/2017 à 13h37  
Par France insoumise Villeurbanne Citer

Bonjour,

Je vous invite à comparer avec l'assemblée citoyenne organisée par la France insoumise à Villeurbanne :

https://www.facebook.com/laurentlegendre2017/?hc_ref=PAGES_TIMELINE

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.