Villefranche : âgée de 6 ans, elle est violée par son grand-père et son frère

Villefranche : âgée de 6 ans, elle est violée par son grand-père et son frère
Illustration - LyonMag

C'est une histoire particulièrement horrible qui s'est déroulée entre les murs de cette maison de Villefranche-sur-Saône.

Une fillette, âgée de 6 ans, a confié avoir été victime de viols entre 2015 et 2016. Placée en famille d'accueil depuis les faits, l'enfant aurait été abusée par des membres de sa famille.

En effet, la victime aurait été violée par son grand-père, un Caladois âgé de 71 ans, et son frère, originaire de Lyon et âgé de 15 ans. Au moment des faits, la mère de l'enfant, une Lyonnaise âgée de 35 ans, s'adonnait à des actes sexuels devant sa fille, sans intervenir ni dénoncer ce qu'il se passait.

Ces trois personnes ont été interpellées ce mardi matin, ainsi que la sœur de la victime, cette dernière ayant cependant été mise hors de cause.

Les trois suspects sont accusés de viols sur mineure de moins de 15 ans, complicité de viols, corruption de mineure et non-dénonciation.

Ils devaient être présentés au parquet ce jeudi. Le grand-père et le frère ont reconnu les faits.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Je demande le 27/05/2017 à 21:57
sami69 a écrit le 27/05/2017 à 17h17

clairement je peux vous certifier qu ils sont bien d origine francaise et bien francaise

Une preuve ?

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 27/05/2017 à 19:20
sami69 a écrit le 27/05/2017 à 17h17

clairement je peux vous certifier qu ils sont bien d origine francaise et bien francaise

Ah oui ?
Allez-y...

Signaler Répondre

avatar
et ca change quoi le 27/05/2017 à 17:41

Et alors ça change quoi sami69 votre déduction ???

Signaler Répondre

avatar
sami69 le 27/05/2017 à 17:17
revolté a écrit le 25/05/2017 à 13h17

Ceux qui ont fait ça n'étaient certainement ni francais et encore moins Caladois ! Dommage que la peine de mort n'existe plus !! Mes les journalistes veuillez mettre les noms étrangers puisque vous ne mettez que les noms francais ! Merci !

clairement je peux vous certifier qu ils sont bien d origine francaise et bien francaise

Signaler Répondre

avatar
pauvre petite le 26/05/2017 à 07:11

On s en fiche des origines ! Moi je vois qu une chose c est la souffrance qu a dû endurer cette gamine . Comment peut on être aussi pourris pour faire subir de telles choses à une enfant . J espère qu ils vont rester longtemps en prison . Courage à la petite .

Signaler Répondre

avatar
BBR le 25/05/2017 à 19:09

Tiens ?un autre BBR, usurpateur dehors

Signaler Répondre

avatar
BBR le 25/05/2017 à 15:52
revolté a écrit le 25/05/2017 à 13h17

Ceux qui ont fait ça n'étaient certainement ni francais et encore moins Caladois ! Dommage que la peine de mort n'existe plus !! Mes les journalistes veuillez mettre les noms étrangers puisque vous ne mettez que les noms francais ! Merci !

Je signale ce commentaire sur la plateforme officelle pour incitation à la haine raciale.
https://www.internet-signalement.gouv.fr

Signaler Répondre

avatar
revolté le 25/05/2017 à 13:17

Ceux qui ont fait ça n'étaient certainement ni francais et encore moins Caladois ! Dommage que la peine de mort n'existe plus !! Mes les journalistes veuillez mettre les noms étrangers puisque vous ne mettez que les noms francais ! Merci !

Signaler Répondre

avatar
Clems le 19/05/2017 à 23:11
Mauvaise foi maghrébo-française a écrit le 18/05/2017 à 16h27

"Personne pour réclamer le nom et les origines?"
Si si, moi.

Sinon, personne pour réclamer les statistiques ethniques dans les prisons ?
Ah, bah non tiens, étrange...

Ignore la réalité tant que tu veux, mais tôt ou tard elle te reviendra en pleine face.
Faisons un effort et acceptons la réalité telle qu'elle est, car c'est dans l'intérêt de tous. On a plus beaucoup de temps...

Sérieux tu fais pitié.

Encore un abruti qui crache son venin derrière son petit écran. Car tous les criminels sont en prison peut-être? Compte tenu de ta façon honteuse de penser tu ne vaut pas mieux que ces prisonniers et mériterai d'être enfermé car les gens tels que toi sont dangereux

Signaler Répondre

avatar
Clems le 19/05/2017 à 23:09
clémentbernanos a écrit le 19/05/2017 à 18h23

Commentaire plein de dignité. Bêtise, lâcheté... vous nous faîtes votre Méric !

Tout à fait. Les braves gens sont souvent à l'affût des origines des criminels... quoi qu'il en soit des monstres restent des monstres quelle que soit leur origine

Signaler Répondre

avatar
clémentbernanos le 19/05/2017 à 18:23
silence franco français a écrit le 18/05/2017 à 15h59

Personne pour réclamer le nom et les origines?

Commentaire plein de dignité. Bêtise, lâcheté... vous nous faîtes votre Méric !

Signaler Répondre

avatar
ninopacino le 19/05/2017 à 12:00

Pas prison dans une cave sous la terre et faire ce qu'ils ont fait à cette petite j'ai honte pour sais ordures et la vraie perpétuité voilà

Signaler Répondre

avatar
pascal le 19/05/2017 à 09:11

Pauvre enfant ....... Comment est ce qu'un être humain peut être aussi vil et monstrueux ?? J'éspère que la peine sera à la hauteur de ce qu'ils ont fait endurer à cette pauvre gosse ......

Signaler Répondre

avatar
Cristal45 le 18/05/2017 à 20:23

C'est horrible ils faut qu'ils payent leur acte prison j'en ai les larmes aux yeux pour la fillette.

Signaler Répondre

avatar
Mauvaise foi maghrébo-française le 18/05/2017 à 16:27

"Personne pour réclamer le nom et les origines?"
Si si, moi.

Sinon, personne pour réclamer les statistiques ethniques dans les prisons ?
Ah, bah non tiens, étrange...

Ignore la réalité tant que tu veux, mais tôt ou tard elle te reviendra en pleine face.
Faisons un effort et acceptons la réalité telle qu'elle est, car c'est dans l'intérêt de tous. On a plus beaucoup de temps...

Sérieux tu fais pitié.

Signaler Répondre

avatar
silence franco français le 18/05/2017 à 15:59

Personne pour réclamer le nom et les origines?

Signaler Répondre

avatar
La prison pour ces ordures! le 18/05/2017 à 14:40

Horrible, immonde, atroce, ça donne envie de vomir.

Pauvre gamine.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.