Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Lyon : Rhônexpress demande plus de 2,1 millions d’euros au Sytral

Photo d'illustration - LyonMag

Les deux transporteurs sont en conflit à cause de deux lignes de bus desservant l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry.

2.157.206 euros, c’est le montant exact réclamé par la société Rhônexpress à son autorité de tutelle depuis le 1er janvier 2015, le Sytral. Le tram rapide qui relie la Part-Dieu à l’aéroport de Lyon réclame cette somme pour deux raisons qui lui ont fait perdre des recettes.
 

Aucune concurrence. C’est la règle qui régit le contrat de concession liant le Rhônexpress au Sytral, elle prévoit l’interdiction de mise en place de transports en commun sur son parcours. Problème, deux bus des TCL (donc au Sytral) desservent l’aéroport, les lignes 29 et 30. Ces deux lignes avaient été créées à l’origine par les Cars du Rhône qui dans le cadre de la desserte de la Communauté de communes de la CCEL possédait un arrêt à Saint-Exupéry. Depuis la CCEL est passé sous TCL, les usagers peuvent maintenant rallier le centre de Lyon à l’aéroport pour le prix d’un ticket de bus classique et un peu de patience. Élue il y a quelques mois à la tête du Sytral, Anne Guillemot a dû supprimer ces deux lignes en janvier 2016 malgré une opposition farouche. 


Deuxième problème, le Parc OL. Lors des travaux pour desservir le stade de l’Olympique Lyonnais, ainsi que lors des soirs de match, où la ligne commune T3 (Part-Dieu/Meyzieu) est privatisée, Rhônexpress dit avoir perdu de l’argent. 

Malgré un dialogue entre les deux exploitants, le dossier a été porté devant le tribunal administratif de Lyon et le Sytral a réalisé sa propre expertise par un cabinet extérieur. Le conflit risque de durer entre les deux sociétés de transports



Tags : rhonexpress | sytral |

Commentaires 15

Déposé le 22/05/2017 à 23h24   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par lyyyooonnn Citer

Il faut savoir que c'est la ligne la plus cher d'Europe pour rejoindre un aéroport. Même à Londres où la vie est super cher ça l'est moins qu'à Lyon. Le prix du parking reste moins cher lorsque l'on est plusieurs plutôt que de prendre le Rhône express c'est un comble ou encore de prendre un VTC ou un taxi donc franchement pourquoi s'embêter à le prendre sachant qu'en plus les horaires ne conviennent pas toujours quand on pars ou reviens très tôt ou tard. Bref, une calamité, je le prendrai donc jamais, rien que de savoir qu'on paie ça avec nos impôts et qu'il faut encore payer une fortune pour s'en servir et qu'ils se permettent de demander encore des sous au Sytral à cause de la concurrence, mais la concurrence c'est à la mode maintenant alors pour quoi pas eux aussi, on marche sur la tête.

Déposé le 22/05/2017 à 09h19  
Par Omar Citer

L'égalité de desserte du territoire en terme de transport rend cet accord illégal

Déposé le 21/05/2017 à 15h31  
Par Gab Citer

mauvais !! a écrit le 21/05/2017 à 14h29

Rhonexpress n'a qu'à se bouger le popotin et faire de la concurrence afin de proposer des prestations à un cout raisonnable au lieu de demander des dédommagement à chaque fois qu'il a un pet de travers !
Encore des dirigeants entourés d'avocats au lieu de décideurs ayant du bon sens.
Comment octroyer un marcher avec une clause de non concurrence alors qu'aujourd'hui les situations de monopoles sont poursuivies en justices, quelle honte !
Vous verrez que par la suite, rhonexpress va menacer aux licenciements (vive Macron…)

Pour faites ce que dit, et pas ce que je fais, voir Mrs Mercier qui à signé le contrat Rhônexpress et tous ces copains Meunier Wauquiez etc…

Déposé le 21/05/2017 à 14h29  
Par mauvais !! Citer

Rhonexpress n'a qu'à se bouger le popotin et faire de la concurrence afin de proposer des prestations à un cout raisonnable au lieu de demander des dédommagement à chaque fois qu'il a un pet de travers !
Encore des dirigeants entourés d'avocats au lieu de décideurs ayant du bon sens.
Comment octroyer un marcher avec une clause de non concurrence alors qu'aujourd'hui les situations de monopoles sont poursuivies en justices, quelle honte !
Vous verrez que par la suite, rhonexpress va menacer aux licenciements (vive Macron…)

Déposé le 21/05/2017 à 12h36  
Par monkey Citer

CHaque fois que je me rends a l'aéroport (2 à 3 fois par an) j'y vas en voiture (amis, famille, blablacar)
ce rhone express est une honte. Le jour ou ils feront es billets a 5€ maximum je l'utiliserait.

Déposé le 21/05/2017 à 09h18  
Par Jeansais Citer

Pour payer moins cher le trajet Lyon - aéroport saint Exupéry...il faut y aller "En Marche"...!

Déposé le 20/05/2017 à 18h53  
Par Sans pseudo Citer

Le billet aller et retour Rhônexpress coûte 27,50 €. Je viens d'acheter un billet avion à la Mallorque, qui m'a couté 56 € aller et retour. Donc, le voyage en tram coûte 0,46 €/minute, le vol en avion coûte 0,31 €/minute. Ils sont fous là ?

Déposé le 20/05/2017 à 18h33  
Par Zak Citer

Malheureusement dans ce bas monde et a toujours des choses qui sont pas correctes et y'a de l'injustice partout et c'est est à cause de cette injustice
Y'a pas mal de personnes qui essayent de profiter parce qu'ils savent que les procédures de justices sont longues et pendant ce temps là eux ils se mettent plein les poches comme ils veulent et pour contrer ça il faut vraiment appliquer la loi des le départ et le gouvernement doivent veiller pour que cette loi soit appliquée .

Déposé le 20/05/2017 à 15h37   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par A 380 Citer

travaillant l aroport je trouve le prix trs cher mme pour nous qui y travaillons

Déposé le 20/05/2017 à 15h36   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par A 380 Citer

travaillant l aroport je trouve le prix trs cher mme pour nous qui y travaillons

Déposé le 20/05/2017 à 15h18  
Par Gab Citer

Le SYTRAL finance déjà Rhônexpress pour un montant de 3,2 millions d'Euros par an dans le contrat d'origine et ceci jusque en 2038. Le montant versé par le SYTRAL en 2015 est de 4,9millions d'Euros "voir rapport financier".
Cet argent provient de la Métropole (nos impôts) ce que réclame Rhônexpress c'est de l'argent publique. Merci Mr MERCIER.

Déposé le 20/05/2017 à 14h42  
Par scandaleux Citer

Allez Mme Guillemot En Marche, du courage, et que les élus responsables vous soutiennent, le Sytral doit se faire respecter sur le territoire de la métropole, un contrat peut s'annuler, un lieu comme c'est aéroport ne doit pas être seulement accessible par taxi ou navette privée hors de prix
Qu'en pense le président de région M Wauquier , et le président de la métropole M Colomb

Déposé le 20/05/2017 à 14h38  
Par Petaudier Citer

Peut-être faudrait-il rappeler qui a signé le contrat au nom du Sytral et aux ordres de qui agissait ce signataire.

Déposé le 20/05/2017 à 14h31  
Par Gab Citer

Mr MACRON faite appliquer vos principes de libre concurrence, comme vous l'avez fait appliquer dans le transport "OUIGO etc..." dans le secteur notarié, pour le permis de conduire etc etc…..

Déposé le 20/05/2017 à 14h01  
Par le scandale Citer

Aujourd'hui où on libère le travail pour supprimer le chômage et pour mettre en concurrence les entreprises pour obtenir le juste prix du service, et voilà que des élus ont signés ce contrat d'un autre âge avec une société privée qui veut en plus des indemnisations payés par le public, donc nos impôts.
Il faut maintenant dénoncer ce contrat, aller en justice contre ceux qui l'on signés, et demander des compensations à Rhônexpress qui agit en toute illégalité déontologique du commerce.
Mme Guillemot, un peu de courage et foncez, démonter ce contrat, et vous aurez le public et les utilisateurs avec vous.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.