Les enseignants du primaire appelés à faire grève vendredi

Les enseignants du primaire appelés à faire grève vendredi
photo d'illustration - Lyonmag.com

Les enseignants du primaire sont appelés à faire grève ce vendredi pour protester contre le projet du gouvernement d’instaurer des classes de douze élèves en CP dans certaines écoles.

Une manifestation est prévue devant l’inspection d’académie à Lyon. Un mouvement à l’appel de plusieurs syndicats, dont le SNUipp-FSU, SUD éducation et la CGT éduc’action.

X
7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
sixa69 le 20/06/2017 à 15:13

Grève = une journée de salaire en moins.

Macron déshabille Pierre pour habiller Paul. Il prend des postes dans certaines écoles défavorisés (rep) pour en mettre dans d'autres plus défavorisés (rep +)alors qu'il faudrait recruter.
Dans les écoles de lyon 6, 26 élèves ça roule peut être sans aide mais ailleurs sans moyens supplémentaires, c'est une catastrophe.

Signaler Répondre

avatar
Picsou le 20/06/2017 à 14:58
Démagogie démographique.... a écrit le 20/06/2017 à 14h36

Pourquoi les enseignants du primaire manifestent-ils ? J'en sais rien, probablement eux non plus, juste une question d'habitude...

Ce qu'il y a de sur c'est que cette mesure du programme de Macron prévoyait 12.000 postes de plus d'enseignants du primaire (5.000 déjà prévus pas Hollande + 5.000 nouvelles créations + 2.000 "redéploiements")

Comment le finance-t-on ? Personne ne sait.
Les nouveaux locaux obligatoirement nécessaires pour cette mesure vont être trouvés où ? Personne ne sait !
Coût de ces nouveaux locaux ? Personne ne sait.

En fait, en gros malin, Mr Macron mise sur la démographie !
L'éducation nationale prévoit en effet que d'ici 2020 il y aura 120.00 élèves du premier degré en moins, soit plus de 5000 postes qui pourraient se libérer et être réorienté vers son dispositif.

Le problème c'est qu'inversement, dans les collèges et lycées, la hausse du nombre d'élèves s'annonce au contraire très importante et bien entendu M. Macron s'est bien gardé d'évoquer le sujet....

L'impression d'avoir été pris pour des imbéciles ? Impossible, on ne l'a fait pas aux électeur d'EM qui sont les plus éduqués, les plus savants et les plus pragmatiques !!!...

Avec l'ISF on peut financer ça.

Signaler Répondre

avatar
Démagogie démographique.... le 20/06/2017 à 14:36

Pourquoi les enseignants du primaire manifestent-ils ? J'en sais rien, probablement eux non plus, juste une question d'habitude...

Ce qu'il y a de sur c'est que cette mesure du programme de Macron prévoyait 12.000 postes de plus d'enseignants du primaire (5.000 déjà prévus pas Hollande + 5.000 nouvelles créations + 2.000 "redéploiements")

Comment le finance-t-on ? Personne ne sait.
Les nouveaux locaux obligatoirement nécessaires pour cette mesure vont être trouvés où ? Personne ne sait !
Coût de ces nouveaux locaux ? Personne ne sait.

En fait, en gros malin, Mr Macron mise sur la démographie !
L'éducation nationale prévoit en effet que d'ici 2020 il y aura 120.00 élèves du premier degré en moins, soit plus de 5000 postes qui pourraient se libérer et être réorienté vers son dispositif.

Le problème c'est qu'inversement, dans les collèges et lycées, la hausse du nombre d'élèves s'annonce au contraire très importante et bien entendu M. Macron s'est bien gardé d'évoquer le sujet....

L'impression d'avoir été pris pour des imbéciles ? Impossible, on ne l'a fait pas aux électeur d'EM qui sont les plus éduqués, les plus savants et les plus pragmatiques !!!...

Signaler Répondre

avatar
antifn le 20/06/2017 à 14:05
BEN0UI2 a écrit le 20/06/2017 à 13h47

Moi qui passe en CP l'année prochaine, je suis très inquiet de cette mesure.

on savait bien que tu avais un pete au casque... c est ce que m a dit la maitresse ... tu nous fais peur, on est bien content que tu quittes le jardin d enfant

Signaler Répondre

avatar
sakura le 19/06/2017 à 22:13

y en a marre de cette France, ou tout le monde veut du changement mais le refuse dès lors que cela les touche personnellement.. Il y a un moment ou l’intérêt général doit primer sur l’intérêt personnel ou sectoriel....

Signaler Répondre

avatar
Sauver nos élèves le 19/06/2017 à 18:51

Sans effectif supplémentaire, cela se traduira par une hausse d élèves pour les autres classes.Avec Macron tous pour les très devaforises ou les très riches

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 19/06/2017 à 18:50

Curieux , ces enseignants qui font la grève le vendredi et peut-être le lundi . Encore un long WE ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.