Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Mini World accueillera Lyon en miniature en 2018 - VIDEO

LyonMag

Mini World, le premier parc de miniature animé de France dévoilera, en automne 2018, son nouveau monde dédié à Lyon. Certains bâtiments emblématiques de la capitale des Gaules comme la basilique de Fourvière ou l’Opera sont déjà sur pied.

Mini World fête ses un an et compte bien célébrer cet anniversaire en inaugurant son nouveau monde dédié à Lyon et sa mythique fête des Lumières. "Il y aura des scènes de vie comme la biennale de la danse ou encore la gay Pride, nous tenons à tout représenter", explique Richard Richarte, directeur de Mini World. Des scènes de vie qui s’animeront aussi à la pression d’un bouton pour redonner toute son énergie à la ville, comme dans tout l’univers Mini World.
 

Au-delà de la ville et de son activité à travers les miniatures animées, le directeur promet aussi de représenter "la vitrine de la fête des Lumière": "nous allons récupérer les œuvres des artistes des éditions précédentes et les projeter sur les façades de nos bâtiments miniatures".
A travers ce mini Lyon les visiteurs pourront donc revivre la Fête des Lumière et son ambiance festive, tout au long de l’année.
"On donne une deuxième vie aux œuvres de cette façon", ajoute le concepteur du projet. Une idée qui réjouit les artistes de la fête des Lumière "nous sommes ravis de revoir notre spectacle exposé à nouveau. Notre accueille à Lyon avait été super et nous a permis de vraiment nous faire connaître", s’enthousiaste les créateurs des Anookis.
 

Aujourd’hui, on voit déjà les animations lumineuses se promener sur les bâtiments construits, et d’ores et déjà admirables dans le parc, comme l’Hôtel de Ville ou la Fresque des Lyonnais.
Pour finir le projet, "il faudra 14 mois, en comptant en moyenne 2 mois par bâtiments et 15 personnes qui travaillent sur le monde", confie Richard Richarte.
Le Mini World terminé, quatre zones principales seront représentées : la Presqu’île-Vieux Lyon ; Fourvière-les quais du Rhône ; Part-Dieu-Tête d’Or et les alentours de Lyon.
 

Richard Richarte ne compte pas s’arrête là et entend bien "créer de la nouveauté" puisque "l’espace de Mini World peut encore contenir 3 ou 4 mondes, mais on va voter, personnellement j’aimerais bien faire le Japon".
Une chose est sûre, du 1er au 31 août, le monde miniature du directeur accueillera une nouvelle exposition temporaire sur le thème du Journal de Mickey, après celles deLego et Playmobil.



Tags : Mini Wolrd Lyon | fete des lumieres | Lyon miniature |

Commentaires 4

Déposé le 23/06/2017 à 08h42  
Par Athée Citer

kamel69110 a écrit le 23/06/2017 à 03h21

Je préfère 1000 fois la gay pride plutôt que la White pride des identitaires pour représenter ma ville

Toi tu es aussi idiot d'un identitaire qui lui dirait "je préfère 1000 fois la gay pride plutôt que la Beur pride des cités pour représenter ma ville"

Je renonce à choisir entre les idiots des communautarismes.

Déposé le 23/06/2017 à 03h21  
Par kamel69110 Citer

Je préfère 1000 fois la gay pride plutôt que la White pride des identitaires pour représenter ma ville

Déposé le 23/06/2017 à 02h01  
Par nullissime Citer

un modèle bien trop cher, et finalement sans intérêt majeur - la comm a marché, elle ne va pas durer !
j'en suis témoin

Déposé le 22/06/2017 à 19h10  
Par En Marche Arrière Citer

La gay pride, une scène de tous les jours ?
Quelle propagande...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.