Présidence de la Métropole de Lyon : Véronique Sarselli (LR) veut se mettre "au service des habitants"

Présidence de la Métropole de Lyon : Véronique Sarselli (LR) veut se mettre "au service des habitants"
Véronique Sarselli et Philippe Cochet ce vendredi matin - LyonMag

Il y a trois ans, la droite se voyait déjà remporter la Métropole de Lyon au nez et à la barbe de Gérard Collomb. Sur le papier, l'UMP de l'époque était favorite. Mais François-Noël Buffet avait dû s'incliner face à la roublardise du président sortant.

Véronique Sarselli, la candidate LR - LyonMag
Véronique Sarselli, la candidate LR - LyonMag
Aujourd'hui, Gérard Collomb abandonne son bébé pour se consacrer à son ministère. De l'eau a coulé sous les ponts et plus personne n'imagine les Républicains l'emporter face à la candidature du dauphin annoncé David Kimelfeld. Sauf eux. "S'il y a quatre candidats, c'est peut-être qu'il y a une réflexion de la part des élus. Rien n'est joué", se défend Véronique Sarselli.

La maire LR de Sainte-Foy-lès-Lyon a été choisie pour être la candidate de son parti. Ce vendredi matin, elle était présentée à la presse. Car il faut l'avouer, et elle-même le reconnaît en admettant ne connaître aucun des journalistes autour de la table, Véronique Sarselli n'a jamais été mise en avant par son groupe depuis 2014.

"C'est une candidature assumée, qui a fait consensus, elle a du sens. Je suis maire, la seule parmi les candidats (à noter que David Kimelfeld est maire du 4e arrondissement ndlr). Et la seule femme, c'est intéressant pour le renouveau", explique l'intéressée, qui promet un projet reposant sur trois axes : les habitants, une gouvernance représentative des territoires et une gestion exemplaire.

Il faut bien comprendre que les Républicains en ont assez d'être mis à l'écart par Gérard Collomb. Ils sont notamment absents de la commission permanente, ils promettent une ouverture à la gauche en cas d'élection lundi de Véronique Sarselli. "On doit voter 90% des dossiers, ce n'est pas non-constructif", souffle Philippe Cochet, président du groupe Les Républicains.


Concernant les habitants, Véronique Sarselli estime que la gouvernance de la Métropole est trop lyonno-villeurbannaise. "Ces deux villes gardent leur attractivité. Mais les 57 territoires ont aussi leur place entière. N'oublions jamais que la Métropole est un espace de vie. Organisons-le pour les élus, les habitants, les territoires". Elle entend bien faire pression sur le Sytral pour obtenir de nouveaux projets, une promesse de se "mettre au service des habitants" que complète Alexandre Vincendet, maire de Rillieux-la-Pape : "On va gagner 10 000 habitants dans les 10 prochaines années à Rillieux. Le Sytral n'a aucun projet de transports en commun structurant à me proposer. Caluire, Sathonay, Rillieux, on n'a pas de métro, pas de tramway".

En cas de défaite, les Républicains ne bouderont pas dans leur coin : "Si la nouvelle présidence envisage une nouvelle gouvernance, nous serons à l'écoute. Mais pas si elle va à la pêche aux individualités".


Cette défaite annoncée ne pourra être empêchée que si des élus du fameux groupe Synergies se rangent derrière Véronique Sarselli. "On ne peut pas se plaindre et ne pas y aller quand il y a la possibilité de faire bouger les choses", a tranché Philippe Cochet, moins acide qu'en 2014 où il avait comparé ceux qui avaient voté pour Gérard Collomb à des "collabos".

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ouest lyonnais en force le 27/08/2017 à 22:37
marmont a écrit le 07/07/2017 à 12h08

ah bon?C'était pas le cas avant?

Vous m'otez les mots de la bouche ! C'est toujours en option chez les LR !

Signaler Répondre

avatar
Calm le 27/08/2017 à 04:25

Bravo pour cette candidature

Signaler Répondre

avatar
Ménage et repassage le 09/07/2017 à 12:24

Elle veut se mettre au service des habitants ?!

Pas de soucis, j'ai du ménage et repassage a faire au moins une demi journée par semaine.

J'imagine que ses services sont gratuits ?!

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 08/07/2017 à 17:33

Je confirme. C'est maladif. Quand nos 4 lascars comprendront qu'ils se trompent d'interlocuteur, et que d'autres décinois ont simplement un avis différent du leur ... Soyez passionnément autre chose ... Engagé, créatif, constructif, entrepreneur, solidaire, ou peinard, les doigts de pied en éventail ;) Vous vous en porterez bien mieux mon ami ;)

Signaler Répondre

avatar
J. Lastur le 08/07/2017 à 15:54
J Lutars a écrit le 07/07/2017 à 19h29

c'est maladif

Oui, je suis passionement anti JS.Car ses conneries je les subis á chaque événement du stade des illuminés . Et puis je suis ravis de constater que Sturla guette le moindre commentaire sur cette réalisation emblématique, écologique,structurante,rayonnante, qui profite tant aux decinois, En réalité emblématique de la décadence du PS et de ses trahisons. Allez Jérôme à la prochaine!
Gros bisous.

Signaler Répondre

avatar
J Lutars le 07/07/2017 à 19:29
J.Lastur a écrit le 07/07/2017 à 18h32

En tout cas, á Decines, malheureusement les socs ne nous ont pas oublié, on se serait bien passé de l'amour irraisonné de Collomb. Ah la passion du foot est la plus forte! Les decinois, il s'en foot.

c'est maladif

Signaler Répondre

avatar
J.Lastur le 07/07/2017 à 18:32
fidésien69 a écrit le 07/07/2017 à 13h42

Il ne passe jamais rien à sainte foy les lyon ou Mme Sasselli est maire . Certains quartiers sont complètement oubliés car ils ne sont pas dans le cadre de la bonne bourgeoisie traditionnelle de Sainte Foy . L'inaction locale étendue à l'ensemble de la Métropole

En tout cas, á Decines, malheureusement les socs ne nous ont pas oublié, on se serait bien passé de l'amour irraisonné de Collomb. Ah la passion du foot est la plus forte! Les decinois, il s'en foot.

Signaler Répondre

avatar
euros le 07/07/2017 à 17:31

Je ne comprend pas le choix du groupe LR à la Metropole Mme Sarselli utilisé les LR quand ça l'arrange et crache dessus par derrière En plus elle n'a pas parrainé le candidat de la droite à la présidentielle et elle a soutenu mollement Jérôme Moroge aux législatives

Signaler Répondre

avatar
pierre 2 le 07/07/2017 à 17:26

Si elle gère comme à sainte Foy les Lyon en dictateur sans laisser la moindre place à ses adjoints alors on va bien rigoler

Signaler Répondre

avatar
elleaussi le 07/07/2017 à 14:44

Enfin une femme. Meme En Marche est incapable d avoir une candidate femme

Signaler Répondre

avatar
fidésien69 le 07/07/2017 à 13:42

Il ne passe jamais rien à sainte foy les lyon ou Mme Sasselli est maire . Certains quartiers sont complètement oubliés car ils ne sont pas dans le cadre de la bonne bourgeoisie traditionnelle de Sainte Foy . L'inaction locale étendue à l'ensemble de la Métropole

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 07/07/2017 à 13:18

Si Cochet n'avait pas lancé des candidats LR aux municipalises contre les maires sortants divers droite du groupe Synergie les LR auraient gagné la présidence de la métropole...
mais gégé plus malin leur a promis au contraire une petite sinécure...
On n'attrape pas les mouches avec du vinaigre ...!

Signaler Répondre

avatar
Nul le 07/07/2017 à 12:29

... face à la roublardise du président sortant ...
Je ne suis pas spécialement pro Collomb, mais la vous faites preuve d'un parti pris indigne d'un journaliste.

Signaler Répondre

avatar
marmont le 07/07/2017 à 12:08

ah bon?C'était pas le cas avant?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.