Conformément à ses engagements, Bosch va verser plus de 10 millions d'euros à ses ex-salariés de Vénissieux

Conformément à ses engagements, Bosch va verser plus de 10 millions d'euros à ses ex-salariés de Vénissieux
L'usine Sillia VL de Vénissieux - Capture Google Maps

Suite à la cession de son usine de Vénissieux en 2014, à la société Sillia VL qui a mis la clé sous la porte, Bosch va verser plusieurs millions d'euros d'indemnités à ses ex-salariés.

Une décision exemplaire en la matière. En 2014, Bosch cédait  gracieusement son usine de panneaux photovoltaïques de Vénissieux à la société bretonne Sillia VL. En juin dernier, le repreneur était placé en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Lyon, provoquant le licenciement des 128 salariés repris.

Mais lors de la cession, l'entreprise allemande s'était engagée à verser des indemnités supra-légales aux salariés, si une défaillance venait à se produire dans les trois ans. Ce qui a été le cas. Et Bosch va respecter son engagement.

Comme le rapporte Le Progrès, une indemnité de près de 80 000 euros devrait ainsi être versée pour chaque employé. Une facture totale qui s'élève donc à 10,2 millions d'euros pour le géant allemand. En plus de cette somme, un plan de reclassement devrait être assuré.

Les syndicats se sont félicités de cette procédure, finalement peu commune.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
poster le 16/08/2017 à 17:32

certains commentaire me font quand meme doucement rigoler car on a tous en tete qu'ils etaient des ex salariees bosch et les salaires de chacun d'entre eux etaien donc plus que bon...

Signaler Répondre

avatar
Merci patron le 30/07/2017 à 23:46
tresor a écrit le 30/07/2017 à 18h09

80.000€ represente quand même 5 ans de salaire d'un bon ouvrier ! Et 50 briques en francs ! Je maintiens qu'ils font une bonne affaire car ce sont les conventions collectives qui devraient s'appliquer et on est loin de cette somme ! Alors merci Patron et on t'aime !!

ca fait 5 ans de salaire parce que les ouvriers sont payés au ras des pâquerettes. Pour le président de Renault ou Bernard Arnault c'est 1 jour de salaire.

Si Bernard Arnault ne peut pas vivre avec moins de 500 millions par an, moi non plus.

Signaler Répondre

avatar
tresor le 30/07/2017 à 18:09

80.000€ represente quand même 5 ans de salaire d'un bon ouvrier ! Et 50 briques en francs ! Je maintiens qu'ils font une bonne affaire car ce sont les conventions collectives qui devraient s'appliquer et on est loin de cette somme ! Alors merci Patron et on t'aime !!

Signaler Répondre

avatar
Merci patron le 29/07/2017 à 23:32

avec 80000 euros tu fais rien, en plus c'est supralegal donc pas d'indemnité chomage pour eux par contre des impots oui et ils vont payer cher !

Signaler Répondre

avatar
tresor le 29/07/2017 à 20:52

Ils font une bonne affaire les salariés et il faut qu'ils paient l'impôt irpp sur cette somme !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.