Villeurbanne : des Georgiens soupçonnés de 68 cambriolages

Villeurbanne : des Georgiens soupçonnés de 68 cambriolages
Photo d'illustration - LyonMag

Ce lundi, deux Géorgiens ont été interpellé par la police à Villeurbanne.

Ils auraient réalisé pas moins de 68 cambriolages depuis la fin avril, notamment dans des appartements du quartier de la Perralière. Presque à chaque fois, ils arrachaient le barillet afin d’entrer dans les logements.

En août, selon Le Progrès, des traces avaient été relevés sur le lieu d’un des cambriolages. Un Géorgien âgé de 44 ans avait été identifié. L’individu était déjà connu des services de police pour des faits similaires réalisés en 2013.

L’homme, très méfiant, a donc finalement été arrêté ce lundi à son domicile, en compagnie d’un présumé complice.

Lors d’une perquisition, les enquêteurs ont retrouvé un coffre fracturé qui contenait des devises étrangères, des bijoux ainsi que des montres provenant de cambriolages.

Selon Le Progrès, l’un des deux hommes, âgé de 44 ans, a partiellement reconnu les faits. Son complice, âgé lui de 32 ans, nie toujours.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pilou01 le 04/12/2017 à 08:05
vlan a écrit le 14/09/2017 à 19h53

J habite la perraliere un coin très tranquille je n est pas entendu parler de ses cambriolage et bein jeter les chez eux c est voleurs s introduire dans l intimité des gens

La Perraliere un quartier calme ? Un mort sur la salle près du centre commercial. Un bagarre au couteau .... Des BMW, Audi, etc... appartenant à des trafiquants de drogue présents tous les jours... effectivement c'est calme...

Signaler Répondre

avatar
vlan le 14/09/2017 à 19:53

J habite la perraliere un coin très tranquille je n est pas entendu parler de ses cambriolage et bein jeter les chez eux c est voleurs s introduire dans l intimité des gens

Signaler Répondre

avatar
maxair1 le 14/09/2017 à 13:58
Macron ne fera rien a écrit le 14/09/2017 à 12h10

il faudrait demander a Macron ou Collomb, mais en avez vous la possibilité ?
Pourquoi ne font ils rien ?

que de les enfermer chez nous ? si encore c'était le cas! la preuve, mêmes délits en 2013 et bien sûr libres comme l'air

Signaler Répondre

avatar
Macron ne fera rien le 14/09/2017 à 12:10
transavia a écrit le 14/09/2017 à 11h34

des ressortissants étragers, non européens, déjà connus pour les mêmes faits
et on attend quoi pour les expulser?
ça nous coutera toujours moins cher de les mettre dans l avion, que de les enfermer chez nous, et attendre sagement qu ils recommencent... générant au passage des frais pour les assurances et les victimes! sans parler du mal être qu un vole a domicile génère...

il faudrait demander a Macron ou Collomb, mais en avez vous la possibilité ?
Pourquoi ne font ils rien ?

Signaler Répondre

avatar
transavia le 14/09/2017 à 11:34

des ressortissants étragers, non européens, déjà connus pour les mêmes faits
et on attend quoi pour les expulser?
ça nous coutera toujours moins cher de les mettre dans l avion, que de les enfermer chez nous, et attendre sagement qu ils recommencent... générant au passage des frais pour les assurances et les victimes! sans parler du mal être qu un vole a domicile génère...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.