Accident de car transportant des retraités lyonnais : du sursis requis contre le chauffeur

Accident de car transportant des retraités lyonnais : du sursis requis contre le chauffeur
Photo d'illustration - LyonMag

Il a présenté ses excuses ainsi que ses condoléances.

Ce mardi matin débutait le procès du chauffeur de bus de l’accident de car qui s’était déroulé le 23 mai dernier à Saint-Lothain. Lors de ce drame, le car s’était renversé sur le bas-côté. Une personne avait perdu la vie et plus d’une trentaine d’autres avaient été blessées dont 7 gravement. Pour rappel, les victimes, âgées entre 60 et 90 ans environ, participaient à une sortie organisée par la MJC O Totem de Rillieux-la-Pape et devaient visiter des églises de la région.

Le chauffeur, âgé de 26 ans, a déclaré ce mardi avoir reçu les conseils d’un autre chauffeur qui travaillait dans le département et qui aurait assuré que le car pouvait passer sur le chemin malgré l’interdit à la circulation dans les deux-sens. Cette voie, le mis en cause l’aurait emprunté afin de déposer ses clients au plus près du lieu de visite pour leur éviter de marcher.

Dans cette affaire, dans laquelle vingt-neuf personnes sont constituées parties civiles, le procureur de la République a requis 18 mois de prison avec sursis. De plus, il a ajouté dans sa réquisition une annulation du permis de conduire assortie d’un délai de deux années avant de pouvoir le repasser.

Le jugement sera rendu le 10 octobre prochain.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.