Une chaine humaine pour protéger les pistes cyclables à Lyon

Une chaine humaine pour protéger les pistes cyclables à Lyon
DR

Les militants de la Ville à vélo vont organiser ce jeudi matin une chaine humaine pour protéger la piste cyclable du cours Gambetta, à Lyon.

Un aménagement emprunté par 6000 vélos chaque jour, mais souvent encombré par les voitures en stationnement.

Avec cette action qui doit débuter à 8h, les militants veulent alerter sur cette "infraction qui met en danger les cyclistes en les obligeant à se déporter de bande cyclable". Il faut savoir que stationner sur un aménagement cyclable est sanctionné par une amende 135 euros.

La Ville à vélo entend "sensibiliser le grand public sur la nécessité de respecter les bandes cyclables" et "dénoncer le manque de volonté politique pour lutter contre le stationnement sur les aménagements cyclables, qui met en danger et entrave la politique cyclable de la métropole". Des tracts seront notamment distribués aux automobilistes.

En plus de cette chaine humaine, les cyclistes ont lancé le #GCUM "garé comme une m…." pour dénoncer ces infractions.

50-100 sur 73 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 21/09/2017 à 12:47
fredo69 a écrit le 21/09/2017 à 12h36

Ah ah ah.... j'ai failli me faire renverser par un vélo ce matin sur un passage piéton. Je suis piéton et je traversais à côté d'une école. Les voitures s'arrêtent pour laisser traverser les piétons, peu de vélos le font. Amis cyclistes, commencez par respecter les plus vulnérables que vous svp.

Les voitures s'arrêtent lorsqu'un piéton se présente à un passage piéton sans feu ????
Oh ? Prenez une vidéo !!!! c'est tellement rare ! :o)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 21/09/2017 à 12:46
Totoche a écrit le 21/09/2017 à 12h18

Bien sûr que si un cycliste peut faire un constat, ça vaut aussi pour les piétons d'ailleurs.

"La France n'est pas une nation de cycliste"
Ça veut dire quoi ça ? C'est dans nos gènes peut-être ? Si la France n'est pas à vélo, c'est parce qu'il n'y a pas d'infrastructures. À Amsterdam c'était blindé de voitures avant. Et ça a changé. Les gens ne sont pas différents là bas pourtant, et la météo est moins favorable... La preuve d'ailleurs : on commence à développer les infrastructures à Lyon, et le trafic explose.

Mais je vois donc que tu as bien fait attention de ne pas répondre à mon message précédent, où je te montre par A+B que les cyclistes sont très loin d'être "une poignée d'électeurs". Et où je te montre du coup que les cyclistes permettent de fluidifier le trafic, puisqu'il s'en écoule plus que de voitures dans un espace plus restreint...

L'argument qui explique que les personnes utilisant des voitures répandent des matières cancérigènes dans l'environnement de tous est à mon avis plus efficace que de se battre avec des chiffres parce que dans l'esprit des citoyens, les chiffres sont manipulables (même vous avez les bons).


"..............Mais je vois donc que tu as bien fait attention de ne pas répondre à mon message précédent, où je te montre par A+B que les cyclistes sont très loin d'être "une poignée d'électeurs"................."


Normal qu'il ne réponde pas, il n'a rien à assumer en tant que pseudonyme qui change à chaque réponse ou presque !
:o)

Signaler Répondre

avatar
fredo69 le 21/09/2017 à 12:36

Ah ah ah.... j'ai failli me faire renverser par un vélo ce matin sur un passage piéton. Je suis piéton et je traversais à côté d'une école. Les voitures s'arrêtent pour laisser traverser les piétons, peu de vélos le font. Amis cyclistes, commencez par respecter les plus vulnérables que vous svp.

Signaler Répondre

avatar
Totoche le 21/09/2017 à 12:18
peiton a écrit le 21/09/2017 à 11h57

je travaille a une intersection, proche d'une école... encadrée de pistes cyclables

il ne se passe pas une semaine sans qu un cycliste percute un piéton ... sur le trottoir

je pense qu avant de dépenser une fortune pour une poignée d électeurs,
nos administrateurs devraient investir dans l amelioration et la fluidification des transports en commun!
ca passerait par investir dans des bus a hydrogène, ajouter des lignes de bus, prolonger les trams et les metro, augmenter la fréquence et allonger les horaires... pour permettre aux gens qui travaillent de nuit en ville de prendre les transport en commun
ajouter des zones de livraison réservée, pour permettre aux artisans et livreurs de travailler!
ajouter des trains-tram
sécuriser les transports et la voirie (cf les accidents meurtriers dans le 6eme)
je le répète, tous les gens qui travaillent dans ou autour de Lyon ne peuvent pas forcement faire 15km en voitures!
développez aussi les points relais autour de lyon pour permettra aux usagers de poser gratuitement leur véhicule avant de prendre les transport en commun

je suis très heureux de lire que vous êtes d accord avec le fait qu il faille verbaliser les fou de la pedale
je vous rappel que pour une poignée de fou au volant, on a bridée le déplacement en auto de toute la population (flash, ralitensseur hors norme, retrait de zones de circulation,....)

je souligne aussi une injustice flagrante: les vélos ne peuvent pas faire de constat si il endommage un véhicule!!!!!!!!!!!!!!!!!!

la dictature des cyclistes ca commence a bien faire!

occupons nous d abord d'améliorer les transports en commun avant de créer des polémiques pour des "sportifs" qui génèrent plus de danger pour eux et les autres qu ils ne permettent d améliorer le cadre de vie générale

la france n est pas une nation de cycliste, c est une nation de personnes qui ont le droit de se déplacer sur le territoire en sécurité!

Bien sûr que si un cycliste peut faire un constat, ça vaut aussi pour les piétons d'ailleurs.

"La France n'est pas une nation de cycliste"
Ça veut dire quoi ça ? C'est dans nos gènes peut-être ? Si la France n'est pas à vélo, c'est parce qu'il n'y a pas d'infrastructures. À Amsterdam c'était blindé de voitures avant. Et ça a changé. Les gens ne sont pas différents là bas pourtant, et la météo est moins favorable... La preuve d'ailleurs : on commence à développer les infrastructures à Lyon, et le trafic explose.

Mais je vois donc que tu as bien fait attention de ne pas répondre à mon message précédent, où je te montre par A+B que les cyclistes sont très loin d'être "une poignée d'électeurs". Et où je te montre du coup que les cyclistes permettent de fluidifier le trafic, puisqu'il s'en écoule plus que de voitures dans un espace plus restreint...

Signaler Répondre

avatar
gftr le 21/09/2017 à 12:14
peiton a écrit le 21/09/2017 à 11h57

je travaille a une intersection, proche d'une école... encadrée de pistes cyclables

il ne se passe pas une semaine sans qu un cycliste percute un piéton ... sur le trottoir

je pense qu avant de dépenser une fortune pour une poignée d électeurs,
nos administrateurs devraient investir dans l amelioration et la fluidification des transports en commun!
ca passerait par investir dans des bus a hydrogène, ajouter des lignes de bus, prolonger les trams et les metro, augmenter la fréquence et allonger les horaires... pour permettre aux gens qui travaillent de nuit en ville de prendre les transport en commun
ajouter des zones de livraison réservée, pour permettre aux artisans et livreurs de travailler!
ajouter des trains-tram
sécuriser les transports et la voirie (cf les accidents meurtriers dans le 6eme)
je le répète, tous les gens qui travaillent dans ou autour de Lyon ne peuvent pas forcement faire 15km en voitures!
développez aussi les points relais autour de lyon pour permettra aux usagers de poser gratuitement leur véhicule avant de prendre les transport en commun

je suis très heureux de lire que vous êtes d accord avec le fait qu il faille verbaliser les fou de la pedale
je vous rappel que pour une poignée de fou au volant, on a bridée le déplacement en auto de toute la population (flash, ralitensseur hors norme, retrait de zones de circulation,....)

je souligne aussi une injustice flagrante: les vélos ne peuvent pas faire de constat si il endommage un véhicule!!!!!!!!!!!!!!!!!!

la dictature des cyclistes ca commence a bien faire!

occupons nous d abord d'améliorer les transports en commun avant de créer des polémiques pour des "sportifs" qui génèrent plus de danger pour eux et les autres qu ils ne permettent d améliorer le cadre de vie générale

la france n est pas une nation de cycliste, c est une nation de personnes qui ont le droit de se déplacer sur le territoire en sécurité!

On doit évidement remplir un constat en cas d'accident voiture / vélo ! Pourquoi voudriez-vous ne pas en faire un ?

J'ai déjà fait un constat voiture / débroussailleuse à main (après une projection de gravier), et il a été parfaitement accepté par mon assurance.

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 21/09/2017 à 12:12

et la manif contre les cyclistes qui confondent trottoir et pistes cyclables, c'est pour quand ? Cyclistes , restes sur vos voies, ou alors descendez de velo ... zut

Signaler Répondre

avatar
gftr le 21/09/2017 à 12:10
Le bon chauffeur a écrit le 21/09/2017 à 11h05

Le cycliste, qui percute ma voiture car il roulait a conte-sens, je l'écrase.

Sauf que les cyclistes ont le droit de rouler à contre-sens dans les zones limitées à 30 km/h.

Signaler Répondre

avatar
peiton le 21/09/2017 à 11:57
M. B a écrit le 21/09/2017 à 11h37

Cycliste faisant les aller retour entre villeurbanne et vaise tous les jours, je me permet de réagir a vos propos.

Tout d'abord je suis parfaitement d'accord avec le fait que des verbalisation ne ferait pas de mal a certains cycliste qui sont seuls sur la route et qui commettent des infractions pour ne pas attendre 20 secondes que le feu passe au vert, d'autant plus sur des intersections dangeureuses (bout du pont mornant, sortie du parc de la tête d'or etc...). Et je suis aussi témoins de nombreux cycliste trop bien pour rouler sur les piste cyclables que ce soit sur les trotoirs ou sur la route par exemple les quai du rhône au niveau du parc de la tête d'or.

Ensuite je suis navré de vous signaler que je croise en effet au moins une voiture par jour en double file sur la piste cyclable, dans l'absolu ce n'est pas gênant il suffit de faire un écart, mais il suffit que l'automobiliste qui arrive derrière ne fasse pas attention a la piste cyclable et c'est l'accident assuré. A cela s'ajoute les deux roues qui remonte les files via la piste cyclable.

Le problème des piste cyclables a Lyon (de mon point de vue) c'est que ce sont en général des verrues entre trotoir et route et ne sont pas intégré pleinement. Par exemple sur le cours Emile Zola tourner a gauche depuis la piste cyclable (dans un sens ou dans l'autre) est très dangeureux cela implique de s'insérer dans un flot quasi continu de voitures a certaines heure. autre exeple a la sortie du tunnel de la croix rousse la rue dusquest a une piste cyclable j'usqu'au premier croisement, ensuite rien du tout, les vélos se retouve au milieu de la chaussée sur une 2x 2 voies en pleine ville.

Le souci majeur est que la plus grande partie des automobilistes ont passé le permis a une époque ou les vélos ne faisait pas partie du paysage urbain et que par conséquence n'ont pas forcément conscience qu'il puisse avoir quelqu'un a leur droite.

Je pense sincèrement qu'il faut intégrer pleinement le vélo dans la ville et dans la circulation et ça passe par appliquer le code de la route aux cyclistes et aux personnes les entourants que ce soit les voitures ou les pietons qui se servent de certaines pistes cyclables comme second trotoir.

je travaille a une intersection, proche d'une école... encadrée de pistes cyclables

il ne se passe pas une semaine sans qu un cycliste percute un piéton ... sur le trottoir

je pense qu avant de dépenser une fortune pour une poignée d électeurs,
nos administrateurs devraient investir dans l amelioration et la fluidification des transports en commun!
ca passerait par investir dans des bus a hydrogène, ajouter des lignes de bus, prolonger les trams et les metro, augmenter la fréquence et allonger les horaires... pour permettre aux gens qui travaillent de nuit en ville de prendre les transport en commun
ajouter des zones de livraison réservée, pour permettre aux artisans et livreurs de travailler!
ajouter des trains-tram
sécuriser les transports et la voirie (cf les accidents meurtriers dans le 6eme)
je le répète, tous les gens qui travaillent dans ou autour de Lyon ne peuvent pas forcement faire 15km en voitures!
développez aussi les points relais autour de lyon pour permettra aux usagers de poser gratuitement leur véhicule avant de prendre les transport en commun

je suis très heureux de lire que vous êtes d accord avec le fait qu il faille verbaliser les fou de la pedale
je vous rappel que pour une poignée de fou au volant, on a bridée le déplacement en auto de toute la population (flash, ralitensseur hors norme, retrait de zones de circulation,....)

je souligne aussi une injustice flagrante: les vélos ne peuvent pas faire de constat si il endommage un véhicule!!!!!!!!!!!!!!!!!!

la dictature des cyclistes ca commence a bien faire!

occupons nous d abord d'améliorer les transports en commun avant de créer des polémiques pour des "sportifs" qui génèrent plus de danger pour eux et les autres qu ils ne permettent d améliorer le cadre de vie générale

la france n est pas une nation de cycliste, c est une nation de personnes qui ont le droit de se déplacer sur le territoire en sécurité!

Signaler Répondre

avatar
M. B le 21/09/2017 à 11:37
pieton a écrit le 21/09/2017 à 10h22

arrêtez un peu... je croise constamment des vélos sur les trottoirs a cotés des pistes cyclables, sans vilaines voitures garées sur les pistes cyclables

c est vrai sur le cours emile zola, sur les quais, dans le 6eme....

ouvrez les yeux, remettez vous en cause

et un jour il serait bien d arrêter l égoïsme et de penser un peu a l inerte general, sans oublier les piétons qui sont comme toujours les grands perdants!

Cycliste faisant les aller retour entre villeurbanne et vaise tous les jours, je me permet de réagir a vos propos.

Tout d'abord je suis parfaitement d'accord avec le fait que des verbalisation ne ferait pas de mal a certains cycliste qui sont seuls sur la route et qui commettent des infractions pour ne pas attendre 20 secondes que le feu passe au vert, d'autant plus sur des intersections dangeureuses (bout du pont mornant, sortie du parc de la tête d'or etc...). Et je suis aussi témoins de nombreux cycliste trop bien pour rouler sur les piste cyclables que ce soit sur les trotoirs ou sur la route par exemple les quai du rhône au niveau du parc de la tête d'or.

Ensuite je suis navré de vous signaler que je croise en effet au moins une voiture par jour en double file sur la piste cyclable, dans l'absolu ce n'est pas gênant il suffit de faire un écart, mais il suffit que l'automobiliste qui arrive derrière ne fasse pas attention a la piste cyclable et c'est l'accident assuré. A cela s'ajoute les deux roues qui remonte les files via la piste cyclable.

Le problème des piste cyclables a Lyon (de mon point de vue) c'est que ce sont en général des verrues entre trotoir et route et ne sont pas intégré pleinement. Par exemple sur le cours Emile Zola tourner a gauche depuis la piste cyclable (dans un sens ou dans l'autre) est très dangeureux cela implique de s'insérer dans un flot quasi continu de voitures a certaines heure. autre exeple a la sortie du tunnel de la croix rousse la rue dusquest a une piste cyclable j'usqu'au premier croisement, ensuite rien du tout, les vélos se retouve au milieu de la chaussée sur une 2x 2 voies en pleine ville.

Le souci majeur est que la plus grande partie des automobilistes ont passé le permis a une époque ou les vélos ne faisait pas partie du paysage urbain et que par conséquence n'ont pas forcément conscience qu'il puisse avoir quelqu'un a leur droite.

Je pense sincèrement qu'il faut intégrer pleinement le vélo dans la ville et dans la circulation et ça passe par appliquer le code de la route aux cyclistes et aux personnes les entourants que ce soit les voitures ou les pietons qui se servent de certaines pistes cyclables comme second trotoir.

Signaler Répondre

avatar
Le bon chauffeur le 21/09/2017 à 11:05

Le cycliste, qui percute ma voiture car il roulait a conte-sens, je l'écrase.

Signaler Répondre

avatar
Du civisme !! le 21/09/2017 à 10:57

La responsabilité et le respect de chacun doit se faire :
- voitures, cyclistes, piétons.

Des vélos sur le trottoir, des piétons qui traversent hors des passages et aux feus piétons rouge. Des voitures sur les passages piétons, sur les espaces handicapés.

Tous ces non-respects deviennent pénibles.
Et si vous avez le malheur de parler, les insultes fussent.

Le respect commence par soi-même.
Mais bon, ce monde devient fou, devient violant, devient malade.
Les piétons, les cyclistes, les conducteurs sont agressifs, menaçants, insultants.
Je pense qu'il faudrait redonner à certains, des cours de civisme !!!!

Signaler Répondre

avatar
Totoche le 21/09/2017 à 10:53
pieton a écrit le 21/09/2017 à 10h22

arrêtez un peu... je croise constamment des vélos sur les trottoirs a cotés des pistes cyclables, sans vilaines voitures garées sur les pistes cyclables

c est vrai sur le cours emile zola, sur les quais, dans le 6eme....

ouvrez les yeux, remettez vous en cause

et un jour il serait bien d arrêter l égoïsme et de penser un peu a l inerte general, sans oublier les piétons qui sont comme toujours les grands perdants!

Je n'ai pas dit le contraire (mais en quoi faudrait-il que je me remette en cause, c'est quoi cette généralisation ?).

Mais donc si on suit ton raisonnement, parce qu'il y a des cyclistes qui font n'importe quoi, les autres n'auraient pas le droit de demander à ce que leurs droits soient respectés ? Ça serait donc égoïste ?

Signaler Répondre

avatar
kacheh le 21/09/2017 à 10:24

Une manif pourrait être prévu pour le danger que représente certains cyclistes se croyant prioritaires sur tout y compris sur les trottoirs.
Halte à ces incivilités dangereuses !

Signaler Répondre

avatar
pieton le 21/09/2017 à 10:22
Totoche a écrit le 21/09/2017 à 09h59

Peut-être qu'un jour faudra prendre le problème à l'envers : s'il y a des vélos sur les trottoirs, c'est peut-être aussi parce qu'il y a des voitures sur les pistes cyclables, ou parce que beaucoup d'automobilistes font n'importe quoi et risquent la vie des cyclistes à chaque intersection. Les gars font pas du slalom au milieu des piétons pour le plaisir si y'a une voie toute droite et sécurisée à côté.

Du coup oui, on est d'accord que c'est un bordel pas possible. Et oui il y a des contrôles et des verbalisations de cyclistes et il faut que ça continue. Mais faut que ça aille dans les deux sens, si dès qu'il y a une piste cyclable ça se transforme en dépose minute pour voitures ça peut pas marcher.

arrêtez un peu... je croise constamment des vélos sur les trottoirs a cotés des pistes cyclables, sans vilaines voitures garées sur les pistes cyclables

c est vrai sur le cours emile zola, sur les quais, dans le 6eme....

ouvrez les yeux, remettez vous en cause

et un jour il serait bien d arrêter l égoïsme et de penser un peu a l inerte general, sans oublier les piétons qui sont comme toujours les grands perdants!

Signaler Répondre

avatar
Totoche le 21/09/2017 à 10:06
pieton a écrit le 21/09/2017 à 09h21

oui, la démarche ne s adresse qu a une poignée....

mais si vous n avez que cela a relever, c est que vous devez être d accord avec mes arguments!

privilégions l internet commun, les parking gratuits en périphérie, l amelioration de la qualité des transport en commun, la sécurisation des trajet, la mobilité pour tous... plutôt que de monter les lyonnais les uns contre les autres pour une poignée d ultra urbain

Euh ben oui mais non en fait. Regarde les chiffres, on est à +15% de vélos par an depuis 2010, +26% rien que l'année dernière.

Le trafic cycliste enregistré le jeudi 30 mars 2017 par le Grand Lyon :
· 8.000 vélos/jour sur les berges du Rhône sur le quai haut et les berges basses, soit 31% du trafic global ;
· 5.600 vélos/jour sur le cours Gambetta, soit 32 % du trafic global ;
· 5.300 vélos/jour sur le pont Morand, soit 29% du trafic global ;
· 5.000 vélos/jour sur le pont Lafayette, soit 25% du trafic global ;
· 4.300 vélos/jour sur la rue de la Part-Dieu, soit 72% du trafic global.

Si tu rapportes ça à la place prise sur la chaussée, tu as tort, et de très, très, très loin. Et les mesures datent du mois de mars, pas de l'été où c'est encore plus fréquenté.

Signaler Répondre

avatar
Totoche le 21/09/2017 à 09:59
sakura a écrit le 21/09/2017 à 07h25

En tant que piéton dans le temps, on ne devait faire attention que lorsque je traversais. Aujourd'hui, je dois faire attention tout le temps, vu le nombre recrudescent de cyclistes roulant sur les trottoirs et ce bien qu ils aient des pistes cyclables .

A quand un stage obligatoire pour les cyclistes,, rappelant les consoles de la route propre á eux, et certaines bases de conduite, parce que désolée ce n est pas parce qu' on appris á faire du vélo quand on était gamin, qu on sait rouler en ville.

Perso, je compte m'acheter un vélo dans quelques mois mais avant vais chercher si il existe sur lyon ce genre de stage,

Peut-être qu'un jour faudra prendre le problème à l'envers : s'il y a des vélos sur les trottoirs, c'est peut-être aussi parce qu'il y a des voitures sur les pistes cyclables, ou parce que beaucoup d'automobilistes font n'importe quoi et risquent la vie des cyclistes à chaque intersection. Les gars font pas du slalom au milieu des piétons pour le plaisir si y'a une voie toute droite et sécurisée à côté.

Du coup oui, on est d'accord que c'est un bordel pas possible. Et oui il y a des contrôles et des verbalisations de cyclistes et il faut que ça continue. Mais faut que ça aille dans les deux sens, si dès qu'il y a une piste cyclable ça se transforme en dépose minute pour voitures ça peut pas marcher.

Signaler Répondre

avatar
Jean Claude le 21/09/2017 à 09:48

A quand une chaîne humaine pour manifester contre le dictat des cyclistes ???

A quand une chaine humaine pour que les cyclistes respectent ENFIN le code de la route !

A quand une chaine humaine pour que les cyclistes s'arrêtent ENFIN au feu rouge, respectent les sens de circulation, ne traversent pas sur les passages pietons, ne circulent pas sur les trottoirs

On croit rêver, c'est l'hôpital qui se fout de la charité ma parole !
Ils se permettent de réclamer le respect de règles alors qu'eux s'en croient au dessus !!!

Ils ne manquent pas d'air.

Petite question = si les cyclistes sont des usagers de la route pour quoi s'en affranchissent ils des règles ??

Signaler Répondre

avatar
pieton le 21/09/2017 à 09:21
lavive a écrit le 21/09/2017 à 09h07

"on préfère des demarches electoralistes pour une poignee d egoistes"
Euh un électoralisme qui s'adresse à une poignée???
Cherchez l'erreur...

oui, la démarche ne s adresse qu a une poignée....

mais si vous n avez que cela a relever, c est que vous devez être d accord avec mes arguments!

privilégions l internet commun, les parking gratuits en périphérie, l amelioration de la qualité des transport en commun, la sécurisation des trajet, la mobilité pour tous... plutôt que de monter les lyonnais les uns contre les autres pour une poignée d ultra urbain

Signaler Répondre

avatar
lavive le 21/09/2017 à 09:16

avatar
lavive le 21/09/2017 à 09:07

"on préfère des demarches electoralistes pour une poignee d egoistes"
Euh un électoralisme qui s'adresse à une poignée???
Cherchez l'erreur...

Signaler Répondre

avatar
LA DRAISIENNE le 21/09/2017 à 08:37

Ça ne servira à rien ! Le constat est que la pratique du vélo en ville est devenu dangereux , voir même suicidaire . Le vélo est et doit resté un loisir et en aucun cas ne pourra devenir un mode de transport à part entière . Ensuite il y'a la réalité médical , souvent passé sous silence , le vélo n'est pas bon pour la santé comme la plupart des gens semble le croire . Renseignez vous auprès d'un kinésithérapeute ....
L'homme ou la femme ne sont constitué physiquement pour se mouvoir assis .
Le dos voûté , les lombaires et le dos trinque avec le Temp . Alors au lieu de manifesté pour votre malheur , il serait plus judicieux de revoir votre copie et la cause que vous défendez .

Signaler Répondre

avatar
Pieton le 21/09/2017 à 08:34

Le jour ou les cyclistes seront verbaliser parce qu ils ne respectét pas le code de la route, ils pourront etre exigeant avec l applicztions des regles pour les autres

Mais aujourdhui, ce mouvement n est a mes yeux qu un lobby de petits bourgeois qui ont les moyens de se loger et de travailler en centre ville

Je vous rappel aussi qu en cas choc avec une auto, il n y a pas de constat d assurance, et que meme si il n est pas en tord, l automobiliste en est pour ses frais

Et que dire des velos sur les trottoires, a contre sens, sans phares, .....

Retirer donc la poutre de votre oeil!
Vous n etes que des egoistes, reclamants des droits supplementaires aux autres , sans respecter les usagers de la ville, et notamment les pietons!

Nb: on pourrait utiliser l argent de ces pistes cyclables pour developper les transport en commun, les rendre gratuits, tous accesssibles aux handicapés, plus frequents, ecologiques, plus surs,.... Mais au lieu de cela, on prefer des demarches electoralistes pour une poignee d egoistes qui ne se preoccupe pas de l interet general!

La france avance????

Signaler Répondre

avatar
sakura le 21/09/2017 à 07:25

En tant que piéton dans le temps, on ne devait faire attention que lorsque je traversais. Aujourd'hui, je dois faire attention tout le temps, vu le nombre recrudescent de cyclistes roulant sur les trottoirs et ce bien qu ils aient des pistes cyclables .

A quand un stage obligatoire pour les cyclistes,, rappelant les consoles de la route propre á eux, et certaines bases de conduite, parce que désolée ce n est pas parce qu' on appris á faire du vélo quand on était gamin, qu on sait rouler en ville.

Perso, je compte m'acheter un vélo dans quelques mois mais avant vais chercher si il existe sur lyon ce genre de stage,

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.