Vénissieux : il se sert dans le coffre pour son indemnité licenciement

Vénissieux : il se sert dans le coffre pour son indemnité licenciement
Photo d'illustration - LyonMag

C’est une façon plutôt radicale de négocier son indemnité licenciement.  

Un homme âgé de 55 ans, employé depuis plusieurs années dans un magasin de vêtements de Vénissieux avait décidé de quitter son travail. En mai, une rupture conventionnelle avait été signée, sans indemnité de licenciement. Mais l’ancien employé en a décidé autrement. Le 4 novembre dernier, il retourne dans l’entreprise dont il a les clés et les codes afin de dérober 16 000 euros.

Selon Le Progrès, les enquêteurs l’ont retrouvé grâce à la vidéosurveillance et à son téléphone qui a borné autour du magasin. Le suspect avait été interpellé, juste à temps, alors qu’il comptait se rendre à Alger par ferry. Sur lui et sa compagne, la moitié du butin sera retrouvée.

Jugé ce mardi en comparution immédiate, l’individu a été condamné à un an de prison avec sursis avec mise à l’épreuve de deux ans. Il a également l’obligation de rembourser les 8000 euros qui ont disparu. Enfin, il aura désormais besoin de l’autorisation d’un juge s’il désire repartir en Algérie.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
poloo le 15/11/2017 à 15:10
les prisons débordent a écrit le 15/11/2017 à 14h42

Et non, les prisons débordent, ce n'est pas une blague !
la France condamnée plusieurs fois pour ça !
Et personne ne veut payer !

en fait le mek cest sarko?

Signaler Répondre

avatar
la routourne le 15/11/2017 à 14:56
les prisons débordent a écrit le 15/11/2017 à 14h42

Et non, les prisons débordent, ce n'est pas une blague !
la France condamnée plusieurs fois pour ça !
Et personne ne veut payer !

on trouve bien des sommes astronomiques pour "la culture", ou encore la communication....
mais on n est pas capable de trouver 1 petit milliard pour construire des prisons dignes de ce nom

que proposent les randonneurs?
... rien je crois bien.... peut être parce qu ils ne côtoient pas ceux qui ne sont rien....

Signaler Répondre

avatar
les prisons débordent le 15/11/2017 à 14:42
les grosses tetes a écrit le 15/11/2017 à 10h57

c est une blague!?
tu cambrioles ton entreprises, tu projettes de fuir a l étranger... et tu ne vas même pas en prison??? c est une blague!?

Et non, les prisons débordent, ce n'est pas une blague !
la France condamnée plusieurs fois pour ça !
Et personne ne veut payer !

Signaler Répondre

avatar
paul bismut le 15/11/2017 à 14:26
les grosses tetes a écrit le 15/11/2017 à 10h57

c est une blague!?
tu cambrioles ton entreprises, tu projettes de fuir a l étranger... et tu ne vas même pas en prison??? c est une blague!?

cest pas une blague il la fait à l'insu de son plein gré

Signaler Répondre

avatar
paul bismut le 15/11/2017 à 14:19

et cest pas 16000 eurs bne journée

Signaler Répondre

avatar
paul bismut le 15/11/2017 à 14:19

un dénommé président la fait alors pourquoi pas lui?s....y

Signaler Répondre

avatar
le juste le 15/11/2017 à 13:28

MDR sa crein

Signaler Répondre

avatar
lotché le 15/11/2017 à 13:21

bin quoi sarko la bien fait!en meme temp! hélas pour projeter de partir a létranger il ne veut pas .

Signaler Répondre

avatar
les grosses tetes le 15/11/2017 à 10:57

c est une blague!?
tu cambrioles ton entreprises, tu projettes de fuir a l étranger... et tu ne vas même pas en prison??? c est une blague!?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.