Fête des Lumières : Gérard Collomb satisfait de la sécurité établie par le préfet

Fête des Lumières : Gérard Collomb satisfait de la sécurité établie par le préfet
Gérard Collomb - LyonMag

La Fête des Lumières 2017 s’est bien passée. Pas d’accroc majeur, et des illuminations qui ont ravi quelques millions de visiteurs.

La sécurité semble avoir été le gros point fort de cette édition. Même si les contrôles étaient beaucoup plus relâchés jeudi et dimanche, jours de plus faible affluence, la Fête des Lumières a donc été un succès aux yeux de Gérard Collomb.

Dans un communiqué, le ministre de l’Intérieur salue "la parfaite coordination, sous l’égide du préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfet du Rhône, de l’ensemble des acteurs qui ont été fortement mobilisés et qui ont grandement contribué au succès de cet évènement organisé par la mairie de Lyon".

"Cette édition de la fête des Lumières a été également l’occasion d’appliquer les dispositions de la loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme entrée en vigueur le 31 octobre dernier permettant au préfet de département de prendre un arrêté établissant un périmètre de protection subordonnant l’accès aux lieux des festivités à une palpation de sécurité, une inspection visuelle et une fouille des bagages. Ces mesures, voulues par le gouvernement à la sortie de l’Etat d’urgence, ont ainsi démontré toute leur pertinence et leur efficacité", rajoute l’ancien maire de Lyon.

Aucun doute à avoir donc sur la reconduction de l’évènement en 2018.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
max6938 le 11/12/2017 à 23:42

Satisfait que la rue Victor Hugo qui dessert soit la place Bellecour ou soit la place Carnot , était juste un moulin un voiture dans le sens perpendiculaire de la rue . Heureusement pas eu de voiture folle . La sécurité est à revoir niveau voiture !!!!

Signaler Répondre

avatar
KARL le 11/12/2017 à 19:25

Après avoir viré son prédécesseur injustement, il cire les pompes du préfet en place...!

Signaler Répondre

avatar
Berneuil le 11/12/2017 à 16:01

Servilité journalistique (une de plus) pour faire la claque à un roitelet qui se croit le gestionnaire d'une ville du tiers-monde ...

À la limite du ridicule ou de l'insulte donnée par quelqu'un qui en tant qu'ex-maire s'est bien moqué de l'insécurité dans "sa" ville.

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 11/12/2017 à 15:38

C'est qui le véritable merdelion ?
Ah bon, vous ne saviez pas ?

Signaler Répondre

avatar
Zerf le 11/12/2017 à 15:15

Le boss supervise....

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 11/12/2017 à 13:54

Qu'il s'occupe d'abord de l'insécurité qui règne dans certains quartier...

Signaler Répondre

avatar
pff le 11/12/2017 à 13:26

Ministre de l'intérieur

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 11/12/2017 à 12:53

En quoi ce monsieur est-il qualifié pour commenter un événement lyonnais ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.