30 mois de prison pour le chauffard qui avait renversé un adolescent à Feyzin

30 mois de prison pour le chauffard qui avait renversé un adolescent à Feyzin
Photo d'illustration - LyonMag

Le jeune homme de 20 ans était jugé ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Lyon.

Le 27 mai dernier, il avait renversé un adolescent de 16 ans qui traversait un passage piéton du chemin de la Tour à Feyzin. La victime était décédée sous les yeux de deux de ses camarades quelques minutes après la collision. Le chauffard, sous l’emprise du cannabis et surtout sans permis au moment des faits, avait pris la fuite avant d’être interpellé le soir même du drame. Si le parquet avait requis une peine de trois ans de prison, le jeune homme a été condamné à 30 mois d’emprisonnement.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pigé, on t'a reconnu le 11/01/2018 à 11:28
Lucifer Morningstar a écrit le 09/01/2018 à 10h37

Quand le nombre d'accidents augmentera, j'espere que le premier ministre sera condamné pour homicide !

Car le nombre d'accident va AUGMENTER. Pour rattraper le temps perdu à rouler à 80km/h dans les lignes droites surveillées, les conducteurs vont rouler BEAUCOUP plus vite dans les virages non surveillés, et là vous allez voir voir les sorties de route et les collision frontales !

Toujours dans cette logique de multipseudo ?

Signaler Répondre

avatar
En colère le 11/01/2018 à 11:25
arthur a écrit le 08/01/2018 à 22h01

@ En colère

ou lisez vous que le chauffard roulait à 140km car à cette vitesse il est certains que l'adolescent aurait été tué sur le coup. Déja il est difficile pour le piéton de survivre à choc à 60km/h

Parce que je le sais habitant la même commune et qu'effectivement l'adolescent a été tué sur le coup.

Signaler Répondre

avatar
Lucifer Morningstar le 09/01/2018 à 10:37
Hum a écrit le 09/01/2018 à 09h59

Moins de 3 ans de prison pour avoir tué quelqu'un et pris la fuite... après avoir consommé de la drogue.
Et pendant ce temps Philippe part en guerre contre ceux qui roulent à 90km/h sur les nationales...
Ce gouvernement est un ramassis de guignols !

Quand le nombre d'accidents augmentera, j'espere que le premier ministre sera condamné pour homicide !

Car le nombre d'accident va AUGMENTER. Pour rattraper le temps perdu à rouler à 80km/h dans les lignes droites surveillées, les conducteurs vont rouler BEAUCOUP plus vite dans les virages non surveillés, et là vous allez voir voir les sorties de route et les collision frontales !

Signaler Répondre

avatar
Hum le 09/01/2018 à 09:59

Moins de 3 ans de prison pour avoir tué quelqu'un et pris la fuite... après avoir consommé de la drogue.
Et pendant ce temps Philippe part en guerre contre ceux qui roulent à 90km/h sur les nationales...
Ce gouvernement est un ramassis de guignols !

Signaler Répondre

avatar
stop le 09/01/2018 à 09:29

Pas d'inquiétude, grâce à macron la vitesse va bientôt être limitée à 80km/h, ce genre d'accident n'arrivera plus.

Aussi la suspension du permis à vie est prévue en cas d'utilisation du téléphone au volant. Une mesure efficace d'autant plus que la conduite sans permis a été dépénalisée le 1er janvier 2017.

Signaler Répondre

avatar
arthur le 08/01/2018 à 22:01

@ En colère

ou lisez vous que le chauffard roulait à 140km car à cette vitesse il est certains que l'adolescent aurait été tué sur le coup. Déja il est difficile pour le piéton de survivre à choc à 60km/h

Signaler Répondre

avatar
357magnum le 05/01/2018 à 11:18

S il avait u le permis et pas fumé on lui aurait remis la legion d honneur ?la justice est vraiment aveugle en france ! Pauvre france

Signaler Répondre

avatar
Justice@hotmail.fr le 05/01/2018 à 10:26

En colère:
je ne l'aurais pas mieux dit

Signaler Répondre

avatar
En colère le 05/01/2018 à 10:23

Il ne prend que 30 mois. Il a brisé une vie, une famille. Il roulait sans permis, sous cannabis, il a grillé un feu à 140 km/h. Et un délit de fuite. Et il ne prend que 30 mois. Si on veut tuer quelqu'un, on sait comment s'y prendre en ne risquant pas grand-chose. Ecoeurant

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.