Jean-Yves Sécheresse, adjoint au maire de Lyon : "Stationnement : La solution préconisée à Lyon est beaucoup plus équilibrée qu'on ne veut bien le dire"

L'adjoint à la sécurité à la mairie de Lyon, Jean-Yves Sécheresse, était l'invité ce mardi matin de Gérard Angel dans les Coulisses du Grand Lyon.

Jean-Yves Sécheresse, adjoint au maire de Lyon : "Stationnement : La solution préconisée à Lyon est beaucoup plus équilibrée qu'on ne veut bien le dire"
Jean-Yves Sécheresse - LyonMag

L'élu lyonnais, qui gère également les questions de stationnement, a tenu à justifier la nouvelle politique de la Ville en la matière. "Je voudrais tout de même rétablir la vérité (…). Sur les 35 000 places de stationnement payant à Lyon, seules 7 000 sont soumises à ce forfait de post-stationnement à 60 euros. C'est seulement entre la Saône, le Rhône et la Croix-Rousse, on a un hypercentre extrêmement contraint. Les autres places sont soumises à un forfait de 35 euros, qui est le même à Bordeaux et qui est un peu supérieur à Paris. Deuxième chose : à Lyon vous ne serez verbalisé qu'une seule fois pour une séquence de 10 heures en cas de non-paiement. À Bordeaux, vous pouvez être verbalisé trois fois à 35 euros dans la même journée. On est en haut du palmarès des villes où le stationnement est le plus cher, mais ce n'est pas tout à fait vrai. Je pense que la solution que l'on a préconisée à Lyon est beaucoup plus équilibrée qu'on veut bien le dire", a argumenté Jean-Yves Secheresse.

Concernant la vignette résident qui est devenue payante, l'adjoint explique que "nous avions des systèmes complétement engorgés. Il y avait trop de vignettes résidents par rapport au nombre de places disponibles. On s'est aperçu que 60 %, seulement, des vignettes résidents étaient activés. C’est-à-dire que le reste avait une vignette sans s'en servir, sauf de temps en temps pour accueillir quelqu'un de la famille ou je ne sais trop quoi. Donc nous avons, avec le système d'abonnement, fait en sorte que nous puissions accueillir les résidents de manière plus confortable", a justifié Jean-Yves Secheresse.

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

X
36 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Hum le 12/01/2018 à 09:51
Hum hum a écrit le 10/01/2018 à 20h57

Le disque sans contrôle ni forte amende est parfaitement inutile.

C'est bien pour cela qu'il est nécessaire de verbaliser les tricheurs.

Et ?
Qui empêche la mairie de verbaliser ceux dont le disque est absent ou dont le temps est dépassé ?

Signaler Répondre

avatar
Hum hum le 10/01/2018 à 21:02
Artisan pas content a écrit le 10/01/2018 à 08h54

J'aimerais savoir comment va gérer la mairie pour la désertification du centre ville ?
En effet, après un petit sondage autour de moi, les artisans du Bâtiment ne vont plus aller travailler en ville, beaucoup trop cher !!! Il va falloir répercuter sur les prix de vente, le prix du stationnement.
Pour une journée de 7 h sur le chantier pour un Artisan, cela fait un budget de 45.00 € par jour environ. Sachant que le coût moyen d'un salarié du bâtiment est de 135.00 € par jour, et que ce coût représente en moyenne 55% du prix de vente et qu'une journée est facturée en moyenne 250.00 € par jour (ça dépens des professions) le prix d'une journée de stationnement dans la presqu’île peut coûter environ 15 % du prix de vente au final. L'augmentation que l'on vient de subir me laisse à penser que les Artisans n'iront plus travailler en ville. Sans parler de la perte de chiffre d'affaire des commerçants ...Maintenant, si les Lyonnais veulent une ville déserte, c'est tant mieux pour eux !!! Et puis ceux qui vont nous dire de ce garer dans les parking publics avec des camionnettes de 2.50 de hauteur ou ceux qui vont nous dire qu'il faut prendre les transports en commun ...je les invite à suivre un artisan dans sa journée de travail pour comprendre que ce n'est pas possible....Bonne chance aux artisans commerçants du centre ville ! Moi en tout cas, je laisse la place aux autres .. Tchao !!

Plutôt que de payer 45€ par jour, vous pouvez prendre l'abonnement à 240€ par an.

Signaler Répondre

avatar
Hum hum le 10/01/2018 à 20:57
Inculte a écrit le 09/01/2018 à 21h36

Bien sûr, ça a été inventé il y a bien longtemps : le disque de stationnement et le passage d'agents.
Autre chose ?

Le disque sans contrôle ni forte amende est parfaitement inutile.

C'est bien pour cela qu'il est nécessaire de verbaliser les tricheurs.

Signaler Répondre

avatar
Tout pour moi le 10/01/2018 à 15:27
Bernard "sous citoyen résident" a écrit le 10/01/2018 à 15h06

Je sais très bien que les résidences secondaires sont imposables le problème n'est pas là. Le problème c'est de pouvoir obtenir les mêmes droits (stationnement résidentiel) que n'importe quel résident !!!! Pour info la décision n'a pas été prise par la mairie du 6ème mais par M. Sécheresse qui est socialiste lui !

"...pouvoir obtenir les mêmes droits (stationnement résidentiel) que n'importe quel résident ..." sans être résident bien sur!!!!

Signaler Répondre

avatar
Bernard "sous citoyen résident" le 10/01/2018 à 15:06
CQFD. a écrit le 09/01/2018 à 14h43

Qui dit résidence secondaire ne veux pas dire non imposable :

https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/questions/comment-est-calculee-la-taxe-dhabitation-pour-ma-residence-secondaire

Et pour info le maire du 6èm n'est pas socialiste mais bien droitard.

Je sais très bien que les résidences secondaires sont imposables le problème n'est pas là. Le problème c'est de pouvoir obtenir les mêmes droits (stationnement résidentiel) que n'importe quel résident !!!! Pour info la décision n'a pas été prise par la mairie du 6ème mais par M. Sécheresse qui est socialiste lui !

Signaler Répondre

avatar
Tidou le 10/01/2018 à 10:34

C'est joli de lutter contre les voitures ventouses.
Mais en quoi ça vous gène une voiture ventouse ? Vous préférez une voiture immobile ou une voiture en circulation, polluant l'air, engendrant nuisances sonores et embouteillages ?
Votre politique incite de plus en plus de lyonnais à laisser leur voiture en stationnement. Il faut bien des places pour garer ces voitures.
De préférence des places gratuites, c'est normal, chacun souhaite payer le moins possible.
Le problème, c'est que ces places deviennent une denrée rare à Lyon. Donc quand on en tient une... on a tendance à la garder aussi longtemps que possible.
Si vous continuez à lutter contre la voiture en ville, donnez aux citoyens les moyens de stationner près de chez eux gratuitement.

Signaler Répondre

avatar
Artisan pas content le 10/01/2018 à 08:54

J'aimerais savoir comment va gérer la mairie pour la désertification du centre ville ?
En effet, après un petit sondage autour de moi, les artisans du Bâtiment ne vont plus aller travailler en ville, beaucoup trop cher !!! Il va falloir répercuter sur les prix de vente, le prix du stationnement.
Pour une journée de 7 h sur le chantier pour un Artisan, cela fait un budget de 45.00 € par jour environ. Sachant que le coût moyen d'un salarié du bâtiment est de 135.00 € par jour, et que ce coût représente en moyenne 55% du prix de vente et qu'une journée est facturée en moyenne 250.00 € par jour (ça dépens des professions) le prix d'une journée de stationnement dans la presqu’île peut coûter environ 15 % du prix de vente au final. L'augmentation que l'on vient de subir me laisse à penser que les Artisans n'iront plus travailler en ville. Sans parler de la perte de chiffre d'affaire des commerçants ...Maintenant, si les Lyonnais veulent une ville déserte, c'est tant mieux pour eux !!! Et puis ceux qui vont nous dire de ce garer dans les parking publics avec des camionnettes de 2.50 de hauteur ou ceux qui vont nous dire qu'il faut prendre les transports en commun ...je les invite à suivre un artisan dans sa journée de travail pour comprendre que ce n'est pas possible....Bonne chance aux artisans commerçants du centre ville ! Moi en tout cas, je laisse la place aux autres .. Tchao !!

Signaler Répondre

avatar
saile le 10/01/2018 à 07:41

Gogo socialo colomberie... certains n’ont que trois mots de vocabulaire ?

Signaler Répondre

avatar
Inculte le 09/01/2018 à 21:36
Hum hum a écrit le 09/01/2018 à 12h08

Vous avez une autre solution pour libérer des places de stationnement et lutter contre les voitures-ventouses ?

Bien sûr, ça a été inventé il y a bien longtemps : le disque de stationnement et le passage d'agents.
Autre chose ?

Signaler Répondre

avatar
Inculte le 09/01/2018 à 21:35
romainblachier a écrit le 09/01/2018 à 10h42

http://romainblachier.fr/stationnement-attention-aux-faux-tarifs-sur-les-bornes-a-lyon/

petit badbuzz sur les bornes mais solutionné désormais j'espère

On dit "résolu", ignare.

Signaler Répondre

avatar
La voie publique est à tous le 09/01/2018 à 21:34
@je demande a écrit le 09/01/2018 à 10h37

J'imagine plus simplement que ce monsieur paye son stationnement, comme devrait le faire chaque honnête citoyen !

Mais visiblement, les règles élémentaires de savoir-vivre vous sont étrangères...

Pas du tout : la voie publique appartient à tous, il n'y a donc pas à payer pour l'occuper. Pour réguler son occupation, il existe, figurez-vous, le disque de stationnement.
Halte au racket généralisé.

Signaler Répondre

avatar
Les mains moites le 09/01/2018 à 21:32

Rien que son nom est tout un programme...

Signaler Répondre

avatar
Mheu le 09/01/2018 à 17:10
vaches à lait a écrit le 09/01/2018 à 16h34

Alors que l’on augmente les amendes si la personne n’a paye pas son abonnement ou son stationnement pourquoi pas, admettons même si cents un peu facile : on construit partout sur la presqu’île mais pas de stationnement, on créer des centres commerciaux mais pas des stationnements ! Alors que Lyon est une ville entourée de petite communes rurale, les habitants de ces communes ne viendront pas faire leur courses dans « la grande ville » si on leur facilite pas la vie ! Une fois de plus n’importe quoi. Ni queue ni tête ! Et de plus en quoi augmenter l’abonnement payant va permettre d’avoir plus de places de stationnement disponible ? Si le mec vit dans l’arrondissement il aura bien besoin de mettre son véhicule quelque part donc aucune utilité de le mettre ailleurs en dehors de la ville !!!! Encore un moyen de se faire de l’argent encore un moyen de prendre aux classes moyennes ! C’est tout ! Simplement prendre encore plus d’argent avec une astuces et des motifs fallacieux ! Encore un pro de la langue de bois et il a raison puisque les gogos votent encore pour ce type de personnages. Et la rep en marche qui voulait renouveler les politiques ne va rien renouveler sur lyon... une fois de plus..... Électeurs si vous voulez signifier votre ras le bol de ces taxes successives, votez différemment!

Mheu mheu pas contente ?

Signaler Répondre

avatar
vaches à lait le 09/01/2018 à 16:34

Alors que l’on augmente les amendes si la personne n’a paye pas son abonnement ou son stationnement pourquoi pas, admettons même si cents un peu facile : on construit partout sur la presqu’île mais pas de stationnement, on créer des centres commerciaux mais pas des stationnements ! Alors que Lyon est une ville entourée de petite communes rurale, les habitants de ces communes ne viendront pas faire leur courses dans « la grande ville » si on leur facilite pas la vie ! Une fois de plus n’importe quoi. Ni queue ni tête ! Et de plus en quoi augmenter l’abonnement payant va permettre d’avoir plus de places de stationnement disponible ? Si le mec vit dans l’arrondissement il aura bien besoin de mettre son véhicule quelque part donc aucune utilité de le mettre ailleurs en dehors de la ville !!!! Encore un moyen de se faire de l’argent encore un moyen de prendre aux classes moyennes ! C’est tout ! Simplement prendre encore plus d’argent avec une astuces et des motifs fallacieux ! Encore un pro de la langue de bois et il a raison puisque les gogos votent encore pour ce type de personnages. Et la rep en marche qui voulait renouveler les politiques ne va rien renouveler sur lyon... une fois de plus..... Électeurs si vous voulez signifier votre ras le bol de ces taxes successives, votez différemment!

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 09/01/2018 à 15:38

Les automobilistes ne sont pas dans l'équation !
Il faut faire rentrer l'argent pour financer les privilèges de la noblesse territoriale.

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 09/01/2018 à 14:43
Bernard "sous citoyen résident" a écrit le 09/01/2018 à 14h30

En décembre 2017 la mairie du 6ème m'a refusé le badge de résident arguant que mon appartement rue Garibaldi était classé résidence secondaire. Pour mes impôts elle n'a rien de secondaire ma résidence car je paie 20% de plus que les autres !!! Je n'ai donc pas eu droit au stationnement spécial résident. Les arguments de M. Sécheresse sont plus que fantaisistes. Comment faire bénéficier sa famille d'un badge puisque celui ci n'est délivré que sur présentation d'une carte grise, de la copie de la taxe mobilière et d'un justificatif de domicile ? M. Sécheresse est un vrai homme politique il parle de choses qu'il ne connait pas, raconte n'importe quoi et ne s'intéresse aux administrés qu'en période d’élections. Remarquez c'est un socialiste il est pour l'égalité !!!!

Qui dit résidence secondaire ne veux pas dire non imposable :

https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/questions/comment-est-calculee-la-taxe-dhabitation-pour-ma-residence-secondaire

Et pour info le maire du 6èm n'est pas socialiste mais bien droitard.

Signaler Répondre

avatar
Hum le 09/01/2018 à 14:39
Hé oui a écrit le 09/01/2018 à 14h33

Faux. Le disque de stationnement ne sert à rien s'il n'est pas assorti d'une amende dissuasive en cas de non respect.

En plus, le disque de stationnement n'affiche pas le jour de la semaine, ce qui fait qu'une voiture ventouse est en règle au moins 2 ou 3 heures par jour.

L'amende dissuasive, c'est exactement ce que fait la mairie, avec un stationnement à quelques euros de l'heure mais un "forfait post-stationnement" à 60 € pour les resquilleurs.

Si les gens sont en règle, le disque de stationnement ne rapporte rien.
Si les gens ne sont pas en règle, il faut évidemment les sanctionner. Dans ce cas, le dispositif rapporte.
Mais qu'est-ce qui intéresse vraiment la mairie: lutter contre les voitures ventouses ou se faire de l'argent sur le dos des propriétaires de voitures ?

D'ailleurs, puisqu'on nous encourage systématiquement à ne pas utiliser notre voiture: qu'en faire pendant ses périodes d'immobilisation, puisqu'il est interdit de la laisser plus de 24h garée au même endroit ???

Signaler Répondre

avatar
Hé oui le 09/01/2018 à 14:34
lyoonnnaaaaiiisss a écrit le 09/01/2018 à 12h55

Mais c’est clair mdr il est complètement ahuri, s’ils avaient des vignettes de résidents mais qu’ils ne s’en servaient pas, en quoi ça gêne ? Au pire ça fait bosser un peu plus la mairie mais les faire payer ça ne règle en rien le problème de stationnement ceux qui s’en servent vraiment là prendront toujours, ça leur en met juste un peu plus dans les caisses.. foutage de g***** complet vive le socialisme et leur démagogie. Comme hidalgo, ça se ballade en voiture avc chauffeur escorté par la police pour ne pas se taper les bouchons qu’ils ont eux même créés pour leurs vélo et transport en communs (là on est même plus au communisme) et vous pensez vraiment qu’il vont payer leur stationnement mais laissez moi rire. On se croirait en Russie, des vrais apparatchiks ceux-là

Encore un adepte de la pensée simpliste.

Le maire de Bordeaux, qui est évidement un affreux gauchiste socialo, vient de mettre en place la même chose qu'à Lyon et Paris.

Idéologie, quand tu nous tiens !

Signaler Répondre

avatar
Hé oui le 09/01/2018 à 14:33
Hum a écrit le 09/01/2018 à 12h47

Le disque de stationnement.
Oui... il existe depuis un bout de temps, des milliers de communes l'utilisent, mais il a un défaut: si les gens sont en règle, il ne rapporte rien à la mairie.

Faux. Le disque de stationnement ne sert à rien s'il n'est pas assorti d'une amende dissuasive en cas de non respect.

En plus, le disque de stationnement n'affiche pas le jour de la semaine, ce qui fait qu'une voiture ventouse est en règle au moins 2 ou 3 heures par jour.

L'amende dissuasive, c'est exactement ce que fait la mairie, avec un stationnement à quelques euros de l'heure mais un "forfait post-stationnement" à 60 € pour les resquilleurs.

Signaler Répondre

avatar
Bernard "sous citoyen résident" le 09/01/2018 à 14:30

En décembre 2017 la mairie du 6ème m'a refusé le badge de résident arguant que mon appartement rue Garibaldi était classé résidence secondaire. Pour mes impôts elle n'a rien de secondaire ma résidence car je paie 20% de plus que les autres !!! Je n'ai donc pas eu droit au stationnement spécial résident. Les arguments de M. Sécheresse sont plus que fantaisistes. Comment faire bénéficier sa famille d'un badge puisque celui ci n'est délivré que sur présentation d'une carte grise, de la copie de la taxe mobilière et d'un justificatif de domicile ? M. Sécheresse est un vrai homme politique il parle de choses qu'il ne connait pas, raconte n'importe quoi et ne s'intéresse aux administrés qu'en période d’élections. Remarquez c'est un socialiste il est pour l'égalité !!!!

Signaler Répondre

avatar
+1 le 09/01/2018 à 12:57
QuestionStationnement a écrit le 09/01/2018 à 11h26

"On s'est aperçu que 60 %, seulement, des vignettes résidents étaient activés. C’est-à-dire que le reste avait une vignette sans s'en servir, sauf de temps en temps pour accueillir quelqu'un de la famille ou je ne sais trop quoi. Donc nous avons, avec le système d'abonnement, fait en sorte que nous puissions accueillir les résidents de manière plus confortable" : Si 40% des vignettes n'étaient pas utilisées, en quoi les rendre payantes va permettre d'accueillir les résidents de manière plus confortable, à part couter 40 euros de plus à ceux qui s'en servaient vraiment?

Méconnaissance du système de la part du responsable élu c'est hallucinant.

Il nous dit que le système est engorgé et dans le même temps que 60% des vignettes sont utilisées.

Il faut lui donner la solution. Cette solution ce sont les propriétaires qui louent leurs appartements et se font faire une vignette pour leurs visites en ville. Pour dégorger le système il suffit de supprimer la vignette résident journée dont on a bien du mal a voire l'interet.

Mais on l'aura compris il est bien plus rentable de faire payer les vrais résidents.

Signaler Répondre

avatar
lyoonnnaaaaiiisss le 09/01/2018 à 12:55

Mais c’est clair mdr il est complètement ahuri, s’ils avaient des vignettes de résidents mais qu’ils ne s’en servaient pas, en quoi ça gêne ? Au pire ça fait bosser un peu plus la mairie mais les faire payer ça ne règle en rien le problème de stationnement ceux qui s’en servent vraiment là prendront toujours, ça leur en met juste un peu plus dans les caisses.. foutage de g***** complet vive le socialisme et leur démagogie. Comme hidalgo, ça se ballade en voiture avc chauffeur escorté par la police pour ne pas se taper les bouchons qu’ils ont eux même créés pour leurs vélo et transport en communs (là on est même plus au communisme) et vous pensez vraiment qu’il vont payer leur stationnement mais laissez moi rire. On se croirait en Russie, des vrais apparatchiks ceux-là

Signaler Répondre

avatar
Hum le 09/01/2018 à 12:47
Hum hum a écrit le 09/01/2018 à 12h08

Vous avez une autre solution pour libérer des places de stationnement et lutter contre les voitures-ventouses ?

Le disque de stationnement.
Oui... il existe depuis un bout de temps, des milliers de communes l'utilisent, mais il a un défaut: si les gens sont en règle, il ne rapporte rien à la mairie.

Signaler Répondre

avatar
Ramina le 09/01/2018 à 12:43

Who's that guy ?
Juste un ex enseignant, biographe de Sa Collomberie et qui poursuit sa politique et bien sûr celle de Mercier puisqu'il est aussi le chef des pompiers (oui les mêmes qui manifestent en ce moment).
La boucle est bouclée ou j'en remets une louche ?

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 09/01/2018 à 12:43
@je demande a écrit le 09/01/2018 à 11h48

Haha, le débutant qui ne sait même pas que Mme Hidalgo n'est pas la maire de Lyon !

Votre commentaire est nul...

Merci captain Obvious.
Quel justicier vous êtes !!!
http://www.caradisiac.com/enquete-exclusive-anne-hidalgo-prone-le-metro-mais-se-deplace-uniquement-en-voiture-video-164685.htm

Signaler Répondre

avatar
suggestion le 09/01/2018 à 12:28
Hum hum a écrit le 09/01/2018 à 12h08

Vous avez une autre solution pour libérer des places de stationnement et lutter contre les voitures-ventouses ?

L'extreme droite proposait de rétablir la peine de mort...

Signaler Répondre

avatar
Hum hum le 09/01/2018 à 12:08
Hum a écrit le 09/01/2018 à 11h36

C'est ça le socialisme.
Sous prétexte que certains abusent, tu fais payer tout le monde.

Vous avez une autre solution pour libérer des places de stationnement et lutter contre les voitures-ventouses ?

Signaler Répondre

avatar
Toujours le fric ? le 09/01/2018 à 11:54
Hum a écrit le 09/01/2018 à 11h36

C'est ça le socialisme.
Sous prétexte que certains abusent, tu fais payer tout le monde.

Oui, c'est comme les impôts !
Vive la guerre du "moi je paye plus que l'autre, c'est dégueulasse !"

Signaler Répondre

avatar
@je demande le 09/01/2018 à 11:48
Je demande a écrit le 09/01/2018 à 10h40

Bien-sûr... il n'y a que les gogos pour y croire.
Pensez-vous que la mère Hidalgo prenne des tickets de stationnement quand elle se déplace à Paris ???

Haha, le débutant qui ne sait même pas que Mme Hidalgo n'est pas la maire de Lyon !

Votre commentaire est nul...

Signaler Répondre

avatar
Hum le 09/01/2018 à 11:36
QuestionStationnement a écrit le 09/01/2018 à 11h26

"On s'est aperçu que 60 %, seulement, des vignettes résidents étaient activés. C’est-à-dire que le reste avait une vignette sans s'en servir, sauf de temps en temps pour accueillir quelqu'un de la famille ou je ne sais trop quoi. Donc nous avons, avec le système d'abonnement, fait en sorte que nous puissions accueillir les résidents de manière plus confortable" : Si 40% des vignettes n'étaient pas utilisées, en quoi les rendre payantes va permettre d'accueillir les résidents de manière plus confortable, à part couter 40 euros de plus à ceux qui s'en servaient vraiment?

C'est ça le socialisme.
Sous prétexte que certains abusent, tu fais payer tout le monde.

Signaler Répondre

avatar
QuestionStationnement le 09/01/2018 à 11:26

"On s'est aperçu que 60 %, seulement, des vignettes résidents étaient activés. C’est-à-dire que le reste avait une vignette sans s'en servir, sauf de temps en temps pour accueillir quelqu'un de la famille ou je ne sais trop quoi. Donc nous avons, avec le système d'abonnement, fait en sorte que nous puissions accueillir les résidents de manière plus confortable" : Si 40% des vignettes n'étaient pas utilisées, en quoi les rendre payantes va permettre d'accueillir les résidents de manière plus confortable, à part couter 40 euros de plus à ceux qui s'en servaient vraiment?

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 09/01/2018 à 10:42

avatar
Je demande le 09/01/2018 à 10:40
@je demande a écrit le 09/01/2018 à 10h37

J'imagine plus simplement que ce monsieur paye son stationnement, comme devrait le faire chaque honnête citoyen !

Mais visiblement, les règles élémentaires de savoir-vivre vous sont étrangères...

Bien-sûr... il n'y a que les gogos pour y croire.
Pensez-vous que la mère Hidalgo prenne des tickets de stationnement quand elle se déplace à Paris ???

Signaler Répondre

avatar
@je demande le 09/01/2018 à 10:37
Je demande a écrit le 09/01/2018 à 10h01

J'imagine que ce monsieur possède un parking privé et qu'il se déplace en centre-ville en taxi ou avec un chauffeur ?

J'imagine plus simplement que ce monsieur paye son stationnement, comme devrait le faire chaque honnête citoyen !

Mais visiblement, les règles élémentaires de savoir-vivre vous sont étrangères...

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 09/01/2018 à 10:01

J'imagine que ce monsieur possède un parking privé et qu'il se déplace en centre-ville en taxi ou avec un chauffeur ?

Signaler Répondre

avatar
PolicePartout le 09/01/2018 à 09:35

Et pour ceux qui se garent n'importe où, n'importe comment. Qui fait quoi? car la police nationale s'en moque depuis longtemps.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.