Georges Képénékian suspend l'expérimentation des publicités sur le trottoir de Lyon

Georges Képénékian suspend l'expérimentation des publicités sur le trottoir de Lyon

Le décret prononcé en décembre avait fait polémique.

Ce lundi, Georges Képénékian a annoncé lors du conseil municipal l'interruption de l'expérimentation des publicités sur les trottoirs de la ville. D'après LyonCapitale, la décision prise par le maire de Lyon est motivée par "la volonté de la ville de réduire l'espace dévolu à la publicité depuis plus de 15 ans".

Le collectif "Plein la vue", qui milite contre la propagation de la publicité dans les espaces publics, tient à saluer la décision de Georges Képénékian. Marjorie Maquet, membre du collectif, constate que "la mobilisation (…) a porté ses fruits sur le sujet de la publicité au sol."

Un décret autorisant l'expérimentation de publicités éphémères dans les villes de Lyon, Nantes et Bordeaux, avait été adopté fin décembre sous l'impulsion du ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb. Un décret qui avait suscité bon nombre d'indignations, dont celles d'une élue bordelaise ou encore de Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, qui avait qualifié ce projet de "stupéfiant".

X
3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Non à LaRem le 31/01/2018 à 12:07

Monsieur le Maire ne veut pas appliquer le décret Collomb.
Pan pan cul cul, lorsque le Ministre descendra dans son fief.
Un LREM frondeur, c'est nouveau et un redressement s'impose rapidement.
C'est qui le patron de Lyon et la Métropole ?

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 30/01/2018 à 14:40

Sa Collomberie ne va pas être content.
Képénékian ne l'emportera pas au paradis.

Signaler Répondre

avatar
Guignol lyonnais le 30/01/2018 à 13:53

"la décision prise par le maire de Lyon est motivée par "la volonté de la ville de réduire l'espace dévolu à la publicité depuis plus de 15 ans"."

Ah bon, donc cette volonté n'existait pas jusqu'à maintenant ? Ou quoi ?
Il faut arrêter de nous prendre pour des quiches M. Képénékian.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.