JO 2018 : les costumes des patineurs français créés et réalisés près de Lyon

JO 2018 : les costumes des patineurs français créés et réalisés près de Lyon
Sophie Thomas, la gérante de l’atelier Astraae de Villeurbanne - LyonMag

Ils sont l’une des plus fortes chances de médailles françaises. Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeront figurent dans la délégation tricolore pour les Jeux Olympiques d’hiver de Pyeongchang. Le couple va notamment emporter dans ses valises pour la Corée du Sud des costumes imaginés et réalisés près de Lyon.

L’atelier Astraae, situé à Villeurbanne, a cette mission auprès du couple depuis maintenant 7 ans. "C’est une grande fierté, surtout d’avoir la confiance des meilleurs mondiaux", affirme la gérante Sophie Thomas. Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron porteront ses créations lors de deux programmes. "Ils ont toujours leurs idées en amont. Ils me proposent des photos ou des croquis. Une fois que le modèle est validé par les danseurs et les coachs, on réalise la tenue", poursuit la styliste.

Astraae ne s’arrête pas à la confection des derniers champions d’Europe puisque la quasi-totalité de l’équipe de France de patinage s’habille auprès de Sophie Thomas. "Ils envoient la musique, ils nous expliquent le thème du programme et ensuite on laisse l’imagination faire", explique la jeune femme de 29 ans, qui a également comme clients Vanessa James et Morgan Ciprès.

Sophie Thomas espère non seulement voir les patineurs français briller mais également faire connaître aux yeux du monde entier ses tenues réalisées de A à Z à Villeurbanne. Les Jeux Olympiques de Pyeongchang auront lieu du 9 au 25 février.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ça tient pas le 19/02/2018 à 08:21

l'attache du costume de Gabriella s'est détachée et a perturbé le couple qui n'obtient que la 2 ème place du programme court:pub déplacée

Signaler Répondre

avatar
hamissia le 19/02/2018 à 07:54

"Voir les patineurs français briller"...
et en découdre...Oups!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.