Christian Missirian (EDF) : "Dans le domaine de l'énergie, ce qui est important c'est la qualité de service"

Le directeur d'EDF en Auvergne-Rhône-Alpes, Christian Missirian, était l'invité ce mercredi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Christian Missirian (EDF) : "Dans le domaine de l'énergie, ce qui est important c'est la qualité de service"
Christian Missirian - LyonMag

Un peu plus de dix ans après l'ouverture à la concurrence du marché de l'énergie, le directeur régional d'EDF explique que "ce qui change, c'est bien évidemment que nos parts de marché diminuent. Mais ce qui est aussi important, c'est que ça nous stimule dans notre capacité à apporter de nouvelles offres. L'année dernière, près de 1 million de clients ont quitté EDF et 300 000 sont revenus. Ces derniers se sont aperçus qu'au niveau des promesses qui leur étaient faites, c’est-à-dire quelques dizaines d'euros d'économie, ce n'était pas à la hauteur des difficultés qu'ils rencontraient par ailleurs. (…) Au fond, dans le domaine de l'énergie, ce qui est important c'est la qualité de service."

Alors que la société a lancé un challenge auprès des entreprises volontaires afin de les inciter à diminuer leur consommation, Christian Missirian est revenu sur cette stratégie. "Ce qui est important, c'est la fidélité que l'on a avec nos clients, qui s'inscrit dans une relation de confiance. Et cette relation c'est d'aider nos clients à faire des économies. On s'inscrit dans la durée, on n'est pas uniquement de passage. Et effectivement, apporter de nouvelles solutions pour réduire leur facture c'est vraiment ce qui est important pour nous. (…) Ces challenges permettent de diminuer la facture des entreprises d'environ 10 %. C'est considérable", selon le directeur d'EDF en Auvergne-Rhône-Alpes.

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
@Nimportequoitoutca le 28/02/2018 à 12:37
Nimportequoitoutca a écrit le 28/02/2018 à 11h34

Faut arrêter de croire à tous les balivernes que vous pouvez lire sur Internet... pardon un brut à 4000 euros ? le mien est de 1900 (brut je dis bien) pour info... Soins gratuits ? que dalle, la Camieg c'est idem que la sécu. les 32 heures ? je travaille 35 heures par semaine, comme de nombreux citoyens. Emploi à vie ? non, désormais, avec la privatisation et la séparation du fournisseur historique, tout ca c'est fini. On travaille dans une entreprise privée comme les autres. Tu veux qu'on parle de la SNCF ou alors tout simplement des banques ? allons y, les intéressements à 5 chiffres, je les aimerai bien moi... et c'est pas le cas du tout !

Avec 1900€ brut par mois, vous devez être tout en bas de l'échelle, peu qualifié, et ne pas tenir compte dans votre revenu des différents avantages...

Fournissez nous donc votre fiche de paye de décembre (anonymisée, bien sûr), avec le montant annuel net imposable !

Signaler Répondre

avatar
CTA le 28/02/2018 à 11:53
Nimportequoitoutca a écrit le 28/02/2018 à 11h34

Faut arrêter de croire à tous les balivernes que vous pouvez lire sur Internet... pardon un brut à 4000 euros ? le mien est de 1900 (brut je dis bien) pour info... Soins gratuits ? que dalle, la Camieg c'est idem que la sécu. les 32 heures ? je travaille 35 heures par semaine, comme de nombreux citoyens. Emploi à vie ? non, désormais, avec la privatisation et la séparation du fournisseur historique, tout ca c'est fini. On travaille dans une entreprise privée comme les autres. Tu veux qu'on parle de la SNCF ou alors tout simplement des banques ? allons y, les intéressements à 5 chiffres, je les aimerai bien moi... et c'est pas le cas du tout !

vousavez raison:faisons l'inventaire du statut EDF et chacun peut en juger par rapport à leur propre situation sans faire de la propagande détournée comme à la SNCF

http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/decryptage/2015/05/22/29002-20150522ARTFIG00074-agents-d-edf-des-salaries-decidement-tres-privilegies.php

http://www.lepoint.fr/politique/edf-gdf-les-vrais-privileges-des-regimes-speciaux-11-06-2014-1835073_20.php

Signaler Répondre

avatar
Nimportequoitoutca le 28/02/2018 à 11:34

Faut arrêter de croire à tous les balivernes que vous pouvez lire sur Internet... pardon un brut à 4000 euros ? le mien est de 1900 (brut je dis bien) pour info... Soins gratuits ? que dalle, la Camieg c'est idem que la sécu. les 32 heures ? je travaille 35 heures par semaine, comme de nombreux citoyens. Emploi à vie ? non, désormais, avec la privatisation et la séparation du fournisseur historique, tout ca c'est fini. On travaille dans une entreprise privée comme les autres. Tu veux qu'on parle de la SNCF ou alors tout simplement des banques ? allons y, les intéressements à 5 chiffres, je les aimerai bien moi... et c'est pas le cas du tout !

Signaler Répondre

avatar
dehem le 28/02/2018 à 11:30

J'en lis des inepties dans vos commentaires

Signaler Répondre

avatar
marre de marre..... le 28/02/2018 à 11:01

Et oui, après la SNCF et ses avantages démesurées, que le gouvernement s'attaque à EDF, histoire de ré-équilibrer avec le régime général tous ces régimes spéciaux qui n'ont plus aucune raison d'exister, sinon celle de la peur d'avoir à s'affronter à tous ces nantis de l'énergie et du transport.
Que M. PHILIPPE continue sur sa lancée, et aligne enfin toutes les catégories sur un seul niveau.

Signaler Répondre

avatar
et le pompon? le 28/02/2018 à 11:01
J'ai plein d'idées pour baisser la facture électrique ! a écrit le 28/02/2018 à 10h08

"Ces challenges permettent de diminuer la facture des entreprises d'environ 10 %. C'est considérable"

Et sinon, il y a une solution très simple pour diminuer encore un peu plus la facture électrique, c'est de supprimer les avantages exorbitants des salariés EDF :
- chez EDF, on peut ne travailler que 32h par semaine sur 4 jours (assez incroyable, non !)
- chez EDF, le salaire brut moyen est de 4000 euros par mois.
- chez EDF, on bénéficie d'un emploi à vie, de soins de santé gratuits, de vacances à 20 % du prix normal, l'électricité et le gaz à 10 % du tarif, etc.
- chez EDF, on a plein de primes ! Mariage de l'agent : 2 mois de salaire. Remariage de l'agent : 1 mois de salaire. Naissance d'un enfant : 1 mois. Mutation entraînant un changement de résidence : 2 mois...

Sources : le point, capital, rapport cour des comptes

vous oubliez ce qui coûte le plus pour notre régime social mutualisé en faveur des régimes spéciaux:
la retraite EF qui permet d'avoir près de 80% du dernier salaire pour les services actifs à 55 ans et les sédentaires à 60 pendant que ceux du régime général partent à 62 ans avec 43 ans de cotisations sans minorationet les indépendants à 67 ans pour ne pas subir d'abattement et avec un taux qui va de 30 à 70% max du dernier salaire selon la carrière effectuée

Signaler Répondre

avatar
J'ai plein d'idées pour baisser la facture électrique ! le 28/02/2018 à 10:08

"Ces challenges permettent de diminuer la facture des entreprises d'environ 10 %. C'est considérable"

Et sinon, il y a une solution très simple pour diminuer encore un peu plus la facture électrique, c'est de supprimer les avantages exorbitants des salariés EDF :
- chez EDF, on peut ne travailler que 32h par semaine sur 4 jours (assez incroyable, non !)
- chez EDF, le salaire brut moyen est de 4000 euros par mois.
- chez EDF, on bénéficie d'un emploi à vie, de soins de santé gratuits, de vacances à 20 % du prix normal, l'électricité et le gaz à 10 % du tarif, etc.
- chez EDF, on a plein de primes ! Mariage de l'agent : 2 mois de salaire. Remariage de l'agent : 1 mois de salaire. Naissance d'un enfant : 1 mois. Mutation entraînant un changement de résidence : 2 mois...

Sources : le point, capital, rapport cour des comptes

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.