Philippe Cochet (LR) : "Moyens de la Métropole mis à disposition de Macron : certains pensent qu'ils peuvent tout se permettre"

Le président du groupe Les Républicains et apparentés à la Métropole de Lyon, Philippe Cochet, était l'invité ce vendredi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Philippe Cochet (LR) : "Moyens de la Métropole mis à disposition de Macron : certains pensent qu'ils peuvent tout se permettre"
Philippe Cochet - LyonMag

Le maire (LR) de Caluire-et-Cuire est revenu sur la possible mise à disposition des moyens de la Métropole en faveur d'Emmanuel Macron, alors candidat à la présidentielle. "Je crois que, tout simplement, c'est du respect des contribuables grand-lyonnais ou lyonnais dont il est question (…). La réponse reçue est un petit peu désuète. C’est-à-dire que finalement il n'y a aucune réponse sur le fond. On se demande si les bureaux de la Métropole à Paris (…) ont servi dans le cadre de la pré-campagne et la campagne d'Emmanuel Macron. Je comprends que l'actuel président de la Métropole (David Kimelfeld, ndlr.) peut difficilement avoir la totalité des informations de l'ancien président (Gérard Collomb, nldr.). Moi je veux tout simplement que l'on nous écrive noir sur blanc 'Nous n'avons pas utilisé, dans le cadre de la campagne présidentielle et en faveur de Monsieur Macron, les locaux de la Métropole de Lyon.' Ce n'est pas très compliqué à faire", détaille Philippe Cochet.

Sur le fond de l'affaire, l'ancien député déplore qu'"au-delà de ça, c'est cette volonté et impression de toute puissance quand on est à la tête d'un exécutif qui, finalement, fait que certains pensent qu'ils peuvent tout se permettre. C'est une grave erreur et ce n'est pas respectueux par rapport au contribuable."

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

X
10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
duckling le 01/07/2018 à 09:51

Philippe Cochet qui se prend de passion pour l'utilisation des fonds publics. On croit rêver. Qu'il commence par expliquer pourquoi son épouse a touché pendant 15 ans une indemnité d'assistante parlementaire sans savoir expliquer en quoi ce rôle consistait. LR est pitoyable dans son approche sur le fond comme sur la forme. Il est vrai que c'est toujours plus facile que de proposer des solutions au chômage de masse ou pour le retour à l'équilibre des comptes publics, exercices dans lesquels ils ont excellé comme chacun sait.

Signaler Répondre

avatar
valency le 23/03/2018 à 13:11
LAGENEDELREM a écrit le 23/03/2018 à 09h16

Quel rapport?????
Il n'y eu aucune mise en cause judiciaire de son travail juste un assassinat politique...
alors la vous êtes vraiment gênés ....
Mais ça ne va pas s'arrêter là , le nouveau monde bien plus pourri en fait que l'ancien.
Vous ne pourrez pas continuer longtemps à berner les français qui se réveillent et montrent leur mécontentement.

lol comme l'innocent aux mains pleines Fillon lol

Signaler Répondre

avatar
blec le 23/03/2018 à 11:47

Les En Marche se croient tout permis. Ils se gavent sur les contribuables et LR a raison de demander des comptes
C est incroyable mais quelle omerta face a cette attitude de Collomb. Que font les autres groupes a la Metropole face a cette situation ?
Le groupe Lrem / PS et Synergies ne disent rien ?
Qui ne dit rien conscent !!!!

Signaler Répondre

avatar
dartagnan le 23/03/2018 à 10:37
Linaf a écrit le 23/03/2018 à 08h53

C est vrai que Collomb et Lrem abusent de l argent public.
Il faut que la Justice se saisisse de ces infractions

quand la "justice" mettra vraiment le nez dans les dépenses de la métropole qui paie les factures de la mairie de Lyon les poules auront des dents ! pourquoi M.Cochet ne demande pas les détails de la facture de la réception "Macron" de juin 2016? parce que R.Brumm est l'adjoint aux finances?

Signaler Répondre

avatar
un rilliard le 23/03/2018 à 10:32

Quant ce Mr dit : "au-delà de ça, c'est cette volonté et impression de toute puissance quand on est à la tête d'un exécutif qui, finalement, fait que certains pensent qu'ils peuvent tout se permettre. C'est une grave erreur et ce n'est pas respectueux par rapport au contribuable."

Il pense à lui et aux autres maires Républicains de l'Agglo ??? Car ils ne son pas mal dans le genre pour se prendre pour des Rois !! Le fameux syndrome d'Hurbis...

Signaler Répondre

avatar
Saturne le 23/03/2018 à 10:28

On ne refuse rien à Jupiter... sauf que sous l'angle de la mythologie, Macron n'a rien du grand Jupiter mais tout du petit Mercure, son opposé en quelque sorte. Pour résumer, il s’agit d'une usurpation, d'un mensonge, d'une inversion des faits. Et comme toujours en ce cas, il viendra un moment où la réalité reprendra ses droits. Le faux Jupiter sera remis à sa place mercurienne et toutes ses actions fallacieuses seront détruites.

Signaler Répondre

avatar
LAGENEDELREM le 23/03/2018 à 09:16
valency a écrit le 23/03/2018 à 08h34

ça parait un peu secondaire cette affaire bref mais si on parlait de Mme Cochet (ex assistante parlementaire de son époux non ?) ...

Quel rapport?????
Il n'y eu aucune mise en cause judiciaire de son travail juste un assassinat politique...
alors la vous êtes vraiment gênés ....
Mais ça ne va pas s'arrêter là , le nouveau monde bien plus pourri en fait que l'ancien.
Vous ne pourrez pas continuer longtemps à berner les français qui se réveillent et montrent leur mécontentement.

Signaler Répondre

avatar
Dehorslrem le 23/03/2018 à 09:10

Macron , Collomb and co ne sont pas intouchables...
Ahah ils marchaient sur l eau mais ça tangue sec!
Quelle escroquerie cette élection !

Signaler Répondre

avatar
Linaf le 23/03/2018 à 08:53

C est vrai que Collomb et Lrem abusent de l argent public.
Il faut que la Justice se saisisse de ces infractions

Signaler Répondre

avatar
valency le 23/03/2018 à 08:34

ça parait un peu secondaire cette affaire bref mais si on parlait de Mme Cochet (ex assistante parlementaire de son époux non ?) ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.