Démonstration de force de la police lyonnaise lors d’une opération de contrôles routiers

Démonstration de force de la police lyonnaise lors d’une opération de contrôles routiers
Les policiers lors d'un contrôle routier - LyonMag

Le commissariat du 1er et du 4ème arrondissement de Lyon organisait ce mercredi après-midi un contrôle routier dans le centre-ville. Une action coordonnée afin de lutter contre les délits routiers, mais également pour tenter de tomber sur des individus armés ou en possession d’objets volés.

Un homme fouillé lors du contrôle - LyonMag
Un homme fouillé lors du contrôle - LyonMag
Deux points de contrôles avaient été mis en place : l’un cours d'Herbouville dans le 4e arrondissement, et l’autre quai André Lassagne, dans le 1er. Après un rapide briefing, vers 14h au commissariat de la place Louis Pradel, 24 fonctionnaires des polices nationales et municipales, ainsi que des CRS, ont mis en place un important dispositif.

Durant un peu plus d’une heure, les policiers ouvriront grands leurs yeux pour repérer tout comportement suspect. "Nous sommes notamment vigilants avec les véhicules dégradés et les conducteurs qui fuient nos regards" confie un fonctionnaire. Un passager d’une voiture sera par exemple fouillé pour avoir méchamment demandé aux policiers de rester sur les passages piétons. Ce dernier, en possession du parfait kit de fumeur de joints, ne sera finalement pas inquiété. Un comportement qui contraste avec les sourires d’automobiliste en direction des policiers, et même de quelques salutations d’enfants, ravis de croiser les fonctionnaires.

Selon nos informations, 41 individus ont donc été contrôlés durant l’opération. L’un d’eux faisait l’objet d’un mandat d’arrêt, il a donc été interpellé. Sur les 68 véhicules contrôlés, 11 verbalisations et 2 immobilisations de véhicules ont été infligés à des conducteurs. Notamment pour un défaut de contrôle technique, et deux circulations malgré des mesures d'immobilisation de véhicules.

D’autres opérations conjointes entre les forces de police de la ville devraient être organisées prochainement.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lyon-la-belle le 06/04/2018 à 11:47

On aimerait voir ça beaucoup plus souvent, et surtout que les personnes appréhendées soient réellement punies par la Justice. Mais quand on voit comment ça se passe au Tribunal de Police, on rit jaune...

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 05/04/2018 à 21:15

Dommage que ce genre d'opération soit si rare de sorte qu'elle n'aura qu'un effet très limité. Seul les personnes ne respectant pas les lois ont quelque chose à craindre.

Signaler Répondre

avatar
Aladin le 05/04/2018 à 18:04
AVOIR DE LA MESURE a écrit le 05/04/2018 à 15h02

Heureusement , il y 'a des consignes pour lâcher de temps en temps la bride aux concitoyens , sinon ce serait invivable

L’etat a déjà. Perdu le 93 et bien d’autres territoires. Les forces de l’ordre vont où elle le peuvent encore et c’est Pas faux.

Signaler Répondre

avatar
Polos le 05/04/2018 à 18:01
AVOIR DE LA MESURE a écrit le 05/04/2018 à 15h02

Heureusement , il y 'a des consignes pour lâcher de temps en temps la bride aux concitoyens , sinon ce serait invivable

Venez goûter la joie du vivre ensemble à la cités et sans la police . Là,tu sera dans Ton élément,tête molle.

Signaler Répondre

avatar
Peuple abandonné le 05/04/2018 à 16:38
AVOIR DE LA MESURE a écrit le 05/04/2018 à 15h02

Heureusement , il y 'a des consignes pour lâcher de temps en temps la bride aux concitoyens , sinon ce serait invivable

C'est vrai ça, ce serait invivable d'empêcher les dealers de nuire, les conducteurs bourrés de circuler, ceux qui n'ont pas le permis et/ou pas d'assurance, etc.
Ah il est beau votre monde libéral !

Signaler Répondre

avatar
AVOIR DE LA MESURE le 05/04/2018 à 15:02
Peuple abandonné a écrit le 05/04/2018 à 10h49

C'est tous les jours qu'il faut faire ça, pas comme ça en coup d'éclat en prévenant la presse.

Heureusement , il y 'a des consignes pour lâcher de temps en temps la bride aux concitoyens , sinon ce serait invivable

Signaler Répondre

avatar
Alban Vistel 2 le 05/04/2018 à 11:18

Personne pour s'offusquer des pauvres automobilistes qui sont "rackettés", "pris en otage", "martyrisés". C'est curieux...

Signaler Répondre

avatar
Peuple abandonné le 05/04/2018 à 10:49

C'est tous les jours qu'il faut faire ça, pas comme ça en coup d'éclat en prévenant la presse.

Signaler Répondre

avatar
Non mimi le 05/04/2018 à 10:33

Une femme de 73 ans a fait un scanner en urgence a l'hôpital hedouard Herriot mardi 3 avril. Ce scanner a dévoiler un AVC.malgrer son état le service de scanner l'on fait retourner a son domicile.Elle a passer 5h a son domicile pour enfin que les médecin se rende compte qu'elle n'était pas dans leur service.

Signaler Répondre

avatar
egale le 05/04/2018 à 10:16
oui! a écrit le 05/04/2018 à 09h55

Il faut que ca continue et avoir la même sévérité à l'égard de l’extrême droite violente et des hooligans

vous oubliez l extreme gauche, les punk a chien et les altermondialites
... un peu de justice et d égalité, non?

Signaler Répondre

avatar
Zina le 05/04/2018 à 09:56

La population vous soutient. Il en faudrait de partout des contrôles,encore bravo.

Signaler Répondre

avatar
oui! le 05/04/2018 à 09:55

Il faut que ca continue et avoir la même sévérité à l'égard de l’extrême droite violente et des hooligans

Signaler Répondre

avatar
wallah le 05/04/2018 à 09:55

Le fumeur de shit il est parti au kfc après?

Signaler Répondre

avatar
bravo le 05/04/2018 à 09:38

belle initiative!!
on se rend compte que ça fonctionne mieux que les radars automatiques!
bonne continuation messieurs!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.